Mercredi 15 août 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les précédentes éditions

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 10/01/2018 à 15:22 | Mis à jour le 23/01/2018 à 19:31
trophées des français de l'étranger, précédentes éditions

Les Trophées des Français de l'étranger distinguent au Quai d’Orsay des personnalités aux parcours exemplaires. Plus de 300 personnes se réunissent sous les ors de la République pour mettre à l’honneur les lauréats. 2018 marquera la 6e éditions des Trophées des Français de l’étranger. Petit retour sur les cérémonies précédentes.


Pour participer aux Trophées 2018, cliquez ici !

2017

trophées des français de l'étranger 2017

 

 

L’édition 2017 des Trophées des Français de l’étranger a eu l’honneur d’être  parrainée par Serge Betsen, ancien capitaine de l'équipe de France de rugby, international à 63 reprises entre 1997 et 2007.  Le champion connait en effet l'expatriation puisqu'il s'est installé à Londres en 2008 avec sa famille, où il poursuit ses activités caritatives et de consultant. Grâce à la Serge Betsen Academy, il utilise le rugby pour "transmettre des valeurs et des repères aux enfants défavorisés du Cameroun", son pays natal.

Le Trophée Entrepreneur récompense cette année Virginie Simon. Sa société, MyScienceWork, installée dans la Silicon Valley, est maintenant utilisée par un demi-million de chercheurs et centralise pas moins de 66 millions de publications scientifiques.  

 Le Trophée des Anciens élèves des lycées français à l'étranger est remporté par Nicolas Vadot, dessinateur de presse résidant à Bruxelles. Il est le vice-président de Cartooning for Peace.

Le Trophée Art de vivre a été remporté cette année par Sébastien Sicot, ferronnier au Vietnam. Dans ce qu'il appelle son « atelier-école » Sébastien prend à coeur de transmettre son savoir à ses jeunes ouvriers vietnamiens.

Le Trophée Éducation a été décerné à Adrien Bouillot. A Accra au Ghana, il a créé Chalkboard Éducation : une plateforme d'éducation à distance.

Le Trophée Social & Humanitaire est attribué à Charles-Édouard Catherine, devenu directeur de Surgeons of Hope à 25 ans à peine. L’ONG est spécialisée dans la chirurgie cardiaque pédiatrique. Aveugle, Charles-Édouard tente de se qualifier pour les jeux paralympiques de Tokyo en 2020.

Le Trophée Jeune Espoir revient à Pierre-Emmanuel Largeron, prodige de la musique et violoniste aguerri. Il écrit sa thèse à l'Université de Plymouth et poursuit en même temps sa formation de chef d'orchestre au Portugal.

C'est à Ingrid Jean-Baptiste que les internautes ont choisi cette année de décerner le Prix du Public. Elle a créé avec sa mère à New York le Chelsea Film Festival, un Festival de cinéma aidant de jeunes réalisateurs du monde entier. 

En savoir plus : en cliquant ici

 

2016

trophées des français de l'étranger 2016


 

Le trophée "Entrepreneur" est attribué à Alexandre Le Beuan. Cet entrepreneur de 40 ans a été l’un des premiers à développer le concept d’agence de voyage locale avec Shanti Travel, créée en 2005. Progressivement, son entreprise s’est développée dans quatorze pays d’Asie et emploie aujourd’hui près de 100 salariés.

 

Le trophée Social/Humanitaire est remis à Laure Delaporte pour son engagement dans l'insertion professionnelle des jeunes défavorisés à travers le monde. L'association LP4Y d'abord lancée à Manille aux Philippines est aujourd'hui implantée dans 4 pays d’Asie et suit près de 420 jeunes afin de développer leur esprit entrepreneurial.


Le trophée Education est attribué à Charlotte Pollet. Cette professeure d’exception a mené de front un doctorat en cotutelle à Paris et à Taïwan en philosophie, histoire et didactique des sciences. Aujourd’hui elle enseigne en université à Taïwan. Charlotte est complètement intégrée dans son pays d’accueil et y a trouvé un équilibre à la fois personnel et professionnel.
 

Le trophée Art de Vivre récompense Rémy Verrier. A seulement 28 ans, Rémy est chef de cuisine dans le restaurant gastronomique le plus vieux de Dubaï, Le Classique. En charge de 15 personnes, il jouit d'une liberté totale dans ses menus.

 

Le prix du public est remporté par Fabien Yoon. Passionné par la Corée du Sud depuis son plus jeune âge, Fabien décide de partir à l’âge de 21 ans pour s’y installer. Il apprend la langue coréenne avec acharnement, et finit par rentrer dans une troupe de théâtre. Depuis, Fabien se voit proposer de plus en plus de rôles à la télévision, il anime une émission de cuisine et participe régulièrement à des talk-shows.

 

Le Trophée Environnement récompense Christelle Colin, vétérinaire. Elle est devenue la directrice du Centre de Conservation des Chimpanzés en Guinée où elle continue ses actions de protections et de sensibilisation. 

 

Le Trophée "Meilleur Espoirest décerné à Ryan Curatolo, jeune jockey de 23 ans. Après des débuts très prometteurs aux Etats-Unis, il enchaine les victoires en Asie. 
 

 

2015

trophées des français de l'étranger 2015


 

L’édition 2015 des Trophées des Français de l'étranger organisés par lepetitjournal.com récompense encore une fois des parcours très divers. Les lauréats, sélectionnés par le jury parmi plus de 380 candidatures, sont félicités par Matthias Fekl, secrétaire d’Etat en charge des Français de l’étranger.

 

Le trophée Art de vivre revient à Val, artiste sculpteur de Thaïlande. Ses œuvres sont recherchées par les collectionneurs d’Asie, d’Europe et des Etats-Unis et exposées dans des musées réputés comme celui de Shanghai.
 

Le Prix du public est attribué à Christian Bayon, luthier à Lisbonne au Portugal. Des Stradivari et autres instruments de renom passent entre ses mains. Depuis 2003, il se consacre à la construction de violons, altos et violoncelles pour les plus grands solistes.
 

Le trophée Education-Enseignement est remis à Emmanuelle Assenza. Expatriée au Danemark, cette administratrice d’une société d’informatique, mère de trois enfants, a été séduite par la pédagogie danoise, valorisant le bien-être de l’enfant. Au point de changer de vie et de fonder sa propre école franco-danoise, alliant les points forts des deux cultures.

A seulement 29 ans, Tanguy Rambaud est le lauréat du Trophée Entrepreneur. Avec deux associés, il a fondé il y a 4 ans au Vietnam Sutunam, une société d’experts consultants et de développeurs dans les technologies de l’information. La société en pleine croissance multiplie les projets de partenariats et compte déjà plus de 30 collaborateurs.
 

Le trophée Jeune Espoir est remis à Eric ChevallierIl est, à 25 ans, le seul apprenti forgeron français dans un atelier traditionnel japonais de coutellerie et de cisellerie établi à Sakai au Japon depuis 1867.

 

Le trophée Social-Humanitaire revient à Benoît Duchâteau-Arminjon. Celui-ci a créé au Cambodge l'ONG Krousar Thmey, une véritable institution dans le pays. Au faîte de son développement, l'ONG compte 417 Cambodgiens qui travaillent sur 70 programmes, avec entre autres 3 centres pour enfants des rues, 3 centres de protection, 11 maisons familiales, 4 écoles pour enfants aveugles, 5 pour enfants sourds...
 

Christian Legay, ingénieur agricole au Burkina Faso est le lauréat 2015 du Trophée Environnement des Français de l’étranger. Son travail sur le séchage de produits alimentaires, notamment au sein de l'ONG Notre Terre, a permis de faciliter le quotidien des agriculteurs et des femmes burkinabés.


 

 

2014

Trophées 2014

Sont distingués en 2014 Pierre Flamand, professeur de judo au Japon et membre de l’équipe nationale, Charles-Antoine Descotis, fondateur de Ticket to the Moon, Magali Malherbe pour son action humanitaire en Afrique du Sud, Fabienne McKay, professeur et chef de département de recherche à l'université Monash à Melbourne, Catherine Soulas-Baron, créatrice d’une école d’étiquette à Hong Kong, Jérôme Chanson pour son concept de lavage de voitures sans eau. Enfin le benjamin des lauréats est Max Cartoux, 17 ans, DJ et producteur de musique électro au Royaume-Uni.

 

Pierre Flamand et Catherine Soulas-Baron sont revenus sur les barrières culturelles auxquelles ils ont été confrontés au début. Aujourd’hui le coup de cœur du jury, seul entraîneur français dans une équipe japonaise, se dit "plus japonais qu’un Japonais", alors que la lauréate du Trophée Art de vivre, qui a créé son école d’étiquette, s’attache au quotidien à la compréhension interculturelle, "je vois que j'ai réussi quelque chose quand mes élèves m'embrassent à la fin du cours, alors que les Chinois n'aiment pas du tout le contact."

 

 

2013

 

Trophées 2013

Organisés pour la première fois par lepetitjournal.com, les Trophées des Français de l'étranger distinguent au Quai d’Orsay six personnalités aux parcours exemplaires. Nadine Barbier, trophée Entrepreneur, dirige un centre d’appels de 750 personnes au Caire. Nadine Plet, Trophée Coup de Cœur, favorise la compréhension des cultures en Nouvelle-Zélande. Le trophée Environnement, Jacques Flamand, tente de sauvegarder le rhinocéros noir en Afrique du Sud. Pascal Aussignac, Trophée Art de Vivre, gère huit restaurants à Londres. Laurent Le Pajolec travaille dans un cabinet d’expert-comptable à Varsovie. Il reçoit le Trophée Jeune Espoir.  Enfin, Pascale Fritsch, reçoit le Trophée Social et humanitaire pour son travail à Londres au sein de HelpAge International, une association humanitaire. La cérémonie se déroule sous le haut patronage de la ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret.

 

Nous vous recommandons

0 CommentairesRéagir