Vendredi 21 septembre 2018
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

Qui est concerné par le VIE ?

Vous pouvez être volontaire si vous remplissez les conditions cumulatives suivantes :

--> avoir entre 18 et 28 ans à la date de l'inscription. Le départ en mission s'effectue au plus tard le jour du 29e anniversaire. Au-delà, aucune dérogation n'est accordée ;

--> être ressortissant d'un pays de l'Espace économique européen (EEE) ;

--> être en règle avec les obligations de service national du pays dont vous êtes ressortissant (par exemple pour la France, avec la journée de défense et de citoyenneté) ;

--> jouir de droits civiques et justifier d'un casier judiciaire vierge ;

--> être étudiant ou diplômé en recherche d'emploi.

Attention :

Le VIE est incompatible avec une activité rémunérée (publique ou privée). Si vous êtes salarié du secteur public ou privé, vous serez dans l'obligation de quitter votre poste. Seules sont autorisées les productions d’œuvres scientifiques, littéraires ou artistiques ainsi que, sous réserve de l'accord de l'organisme auprès duquel est accompli le volontariat international, les activités d'enseignement.

 

Comment s'inscrire ?

Pour rechercher une mission de volontariat international en entreprise et se pré-inscrire, il convient d'utiliser le téléservice de candidature VIE ou de candidater en ligne.

Durée de la mission VIE

Les missions durent entre 6 et 24 mois (durée moyenne : 17 mois).

Indemnités des VIE

Le volontaire international perçoit une indemnité mensuelle, couverture sociale incluse, selon le pays et sans distinction de niveau d'études.

Retrouvez les détails des indemnités VIE par pays ici

Où s’informer ?

Le Centre d'information sur le volontariat international (CIVI) fournit des informations sur le volontariat international aux jeunes candidats, et propose des offres et des demandes de postes.

Par téléphone au 08 10 10 18 28 
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30
Numéro violet ou majoré : coût d'un appel vers un numéro fixe + service payant, depuis un
téléphone fixe ou mobile

Plus d'information sur le site officiel du CIVI

 

Volontariat international en administration (VIA)

Le volontariat international en administration permet à des jeunes de participer à l'action de la France dans le monde.

Qui peut en bénéficier ? Pour pouvoir effectuer un volontariat international en administration, il faut :

--> accepter les obligations de discrétion, de convenance et de réserve liées à la nature diplomatique de la mission,

--> être de nationalité française ou ressortissant d'un pays de l'Espace économique européen,

--> être âgé de plus de 18 ans et de moins de 28 ans,

--> être étudiant ou diplômé en recherche d'emploi.

Tous les métiers sont concernés : enseignement, droit, économie, médecine, informatique, hôtellerie-restauration, ...

 

Comment s'inscrire ?

Pour rechercher une mission de volontariat en administration et se pré-inscrire, il convient d'utiliser le téléservice dédié ou de candidater en ligne.

À savoir :

Il faut au minimum 2 mois pour que l'administration instruise votre demande.

Lieu de la mission

La mission se déroule exclusivement à l'étranger, dans une ambassade, un consulat, un établissement culturel, un laboratoire scientifique ou tout autre organisme partenaire ou sous tutelle du ministère des affaires étrangères ou du ministère de l'économie.

Durée de la mission

La mission dure entre 6 et 24 mois.

Indemnités des VIA

La personne en VIA perçoit une indemnité supplémentaire comprise entre 853,31 et 4 103,64 € par mois, suivant le pays d'affectation.
Le volontaire est assuré et bénéficie d'une couverture sociale lors de sa mission.

Retrouvez ici les détails des indemnités VIA

Services en ligne et formulaires

Candidature en ligne au volontariat international en entreprise (VIE) ou en administration (VIA) Téléservice

Où s’informer ?

Centre d'information sur le volontariat international (CIVI)
Business France - Agence française pour le développement international des
entreprises

 

Le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)

Famille de volontariat de coopération, d’appui au développement et d’action humanitaire.Le volontariat de solidarité internationale (VSI) est un dispositif encadré par la loi du 23 février 2005. Il a pour objet « l’accomplissement d’une mission d’intérêt général à l’étranger dans les domaines de la coopération au développement et de l’action humanitaire ». Ce contrat constitue un service civique effectué à l’étranger (Loi du 10 mars 2010). Le VSI engage mutuellement un organisme d’envoi et un volontaire. Il est contractuel. Au 31 décembre 2016, on comptait 28 associations agréées et qui avaient envoyé des volontaires sur le terrain.

Au 31 décembre 2016, ont été comptabilisés 1 908 volontaires, dont 270 pour France Volontaires. Cela représente 14 591 mois-volontaires dont 1 893 pour France Volontaires.Les pays d’accueil de volontaires se situent principalement en Afrique subsaharienne, avec 45 % des volontaires, l’Asie en accueillant 30 % et le reste partant sur le continent américain et en Afrique du nord.

Qui ?

--> Le VSI s’adresse aux personnes majeures, célibataires ou en couple (certaines organisations n’acceptent les couples que si, les conjoints ont chacun une mission), sans condition de nationalité et sans limite d’âge.

---> En pratique la majorité ont entre 18 et 40 ans. 39 % des volontaires ont plus de 30 ans et a répartition entre hommes et femmes est de 40/60 % (chiffres de 2016).

--> En 2016, le profil des volontaires de solidarité internationale est à 66 % de niveau supérieur à BAC+5. 

 

Pourquoi ?

Intérêt pour le partenaire d’accueil

Le partenaire d’accueil peut être une association, une collectivité territoriale, un bureau d’étude, une organisation bilatérale ou multilatérale, une structure étatique locale… Et plus précisément une structure :

--> européenne opérateur de projets dans un pays d’accueil

--> européenne soutenant une structure locale

--> locale d’un pays d’accueil.

Leurs intérêts peuvent être :

--> technique : Le VSI répond à des demandes spécifiques en assistance technique ou en formation des acteurs locaux dans tous les domaines du développement, de la réhabilitation et parfois de l’urgence. 

--> politique : Le VSI investi d’un rôle de médiation, de représentation et de témoignage, facilite les relations de coopération internationale, leur communication extérieure.

--> économique : Le VSI permet au partenaire d’accueil de bénéficier des services d’un professionnel engagé. En outre, cet apport peut être valorisé comme contrepartie pour l’obtention d’un financement international.

 

Intérêt pour le partenaire d’envoi

Le partenaire d’envoi est une association de solidarité internationale agréée par le Ministère des Affaires étrangères et habilitée à conclure un contrat de VSI, pouvant mobiliser des volontaires pour son compte ou celui d’une autre organisation. Le VSI mène des projets de développement, d’urgence ou de réhabilitation dans les pays d’accueil.

Leurs intérêts peuvent être :

--> Politique/éthique : Contribuer au rapprochement de deux pays. Servir au mieux les intérêts des structures d’accueil, en accompagnant et en mettant en œuvre une assistance humaine et technique de qualité.

--> Économique : Préserver les équilibres économiques de l’association.

--> Professionnel : Le VSI peut être une pépinière de futurs salariés, et le volontariat peut être assimilé à une période d’apprentissage.

 

Intérêt pour le volontaire

Le volontariat de solidarité international satisfait un désir d’engagement et offre :

--> un cadre éthique

--> une utilité sociale et sociétale

--> un parcours sécurisé au plan administratif et financier

--> une expérience et un tremplin professionnels. 

Le VSI participe à l’apprentissage du volontaire, il lui permet d’exercer des responsabilités et d’affirmer ses compétences, ses aptitudes dans un contexte inter culturel. En ce sens, il permet de se réaliser au plan tant humain que professionnel.

 

Comment ?

Quels domaines d’intervention ?

Enseignement, action sanitaire et sociale, information et communication, développement durable, gestion de projets, administration publique et territoriale…

Quels types de projet ?

--> renforcement des capacités et des compétences professionnelles des acteurs locaux dans des domaines variés tels que la formation, la gestion de projet, la recherche de financement, la communication interne et externe, l’appropriation de techniques ou de technologies spécifiques, etc.

--> contribution à leur ouverture sur le monde extérieur (travail en réseaux).

Le VSI ne peut s’exercer qu’en dehors de l’Espace économique européen.

Quelle durée ?

Minimum de 12 mois et 24 mois au maximum. L’expérience est plafonnée à 6 ans au cours de la vie.

Quelles garanties statutaires ?

Le volontaire signe un contrat de VSI avec une association agréée.

Quelles modalités spécifiques ?

La préparation au départ est obligatoire pour pouvoir devenir volontaire. Autant que la qualification professionnelle, l’engagement de la personne est déterminant pour devenir volontaire.

 

Combien ça coûte ?

L’Etat français soutient la structure d’envoi par :

--> une participation forfaitaire aux coûts de couverture sociale et de gestion des volontaires

--> une aide forfaitaire aux coûts de formation avant départ

--> une aide forfaitaire pour l’appui au retour des volontaires

--> une indemnité de réinstallation (sous conditions ; versée directement au volontaire)

--> une prime forfaitaire de réinsertion professionnelle (sous conditions ; versée directement au volontaire)

L’organisme agréé d’envoi garantit au volontaire :

--> une indemnité mensuelle (100 euros minimum hors hébergement et nourriture)

--> une protection sanitaire et sociale complète

--> une assurance vieillesse

--> ses frais de voyage aller retour sur le lieu de la mission.

--> une préparation avant départ et un appui au retour de mission.

--> une indemnité de réinstallation (sous condition de durée de séjour).

--> 2 jours minimum de congé par mois de mission effectué si le contrat a une durée égale ou supérieure à 6 mois.

Le partenaire d’accueil

--> si c’est une organisation étrangère au pays d’accueil, elle contribue financièrement pour tout ou partie, aux frais suivants : voyage, complémentaire santé, indemnité de volontariat, logement, complément de coûts de formation…

--> si c’est une organisation du pays d’accueil

Par principe il contribue même de façon modeste, en nature ou en argent, aux conditions de séjour du volontaire. Cette participation pour l’hébergement, la nourriture, les moyens de travail est… très variable.

Le Volontaire

Il peut être mis à contribution, notamment si son indemnité de volontariat est trop faible ou si la structure d’accueil ne peut financer, il devra la compléter.

 

Pour aller plus loin :

Téléchargez :

--> La liste des associations agrées par l’Etat

--> Le rapport du ministère des Affaires étrangères : Statistiques relatives aux VSI (associations agrées et France Volontaires) pour l’année 201

Plus d’informations sur :

Le site du ministère des Affaires étrangères et du Développement international

 

L'actu VIE dans le monde

Barcelone Article deux colonnes

Mon V.I.E. à Barcelone: un tremplin pour une carri...

De plus en plus à la mode, le V.I.E (Volontariat International en Entreprise) est un peu le PVT...

Article deux colonnes

LE VIE/VIA, un statut en or pour propulser sa carr...

Actuellement, près de 11.000 jeunes professionnels âgés de 18 à 28 ans réalisent un Volontariat...

Santiago Article deux colonnes

VIE - Qui a remporté le Grand Prix VIE Chili 2018 ...

Récompenser les V.I.E et V.I.A actuellement présents au Chili tout en mettant en lumière les en...

Santiago Article deux colonnes

FEMME EXPAT #1: “L’expatriation, c’est une questio...

Ce nouveau rendez-vous du PetitJournal Santiago dresse le portrait de ces Françaises et francop...

Johannesburg Article deux colonnes

Christophe Bezou Réfléchissez à la suite que vous ...

Christophe Bezou revient sur son expérience de V.I.A et parle des opportunités de carrière qui ...

Johannesburg Article deux colonnes

Alexandre Barrière Izard - Le V.I.E est une chance...

Six ans après sa première visite, Alexandre Barrière Izard est responsable pays d’une société d...

Johannesburg Article deux colonnes

Maxime Bieliaeff : Le V.I.A, un accélérateur au ni...

Etudiant à Sciences Po Lyon, Maxime a effectué son stage de fin d’années à Business France à Jo...

Johannesburg Article deux colonnes

Franck Deroche : V.I., misez sur le réseau

Franck Deroche, Volontaire International en Administration (V.I.A) à Pretoria entre 2004 et 200...

Article deux colonnes

CLUB VIE - Voici les lauréats des Trophées des Tal...

Avant les Trophées des Français de l’étranger prévu le 13 mars prochain, place aux Trophées des...

Hong Kong Article deux colonnes

Grand prix V.I.E Hong Kong, une récompense pour le...

Les quatre lauréats, primés le 19 avril prochain, se verront attribuer, entre autres, un chèque...

Johannesburg Article deux colonnes

Agathe Destresse : Prendre des responsabilités grâ...

Après plusieurs diplômes en poche et un tour du monde, Agathe Destresse a choisi de poursuivre ...

Johannesburg Article deux colonnes

Marine Goldenberg : Le V.I.E. ouvre des perspectiv...

Dans cette rubrique, nous allons à la rencontre de jeunes professionnels qui commencent ou pour...

Madrid Article deux colonnes

8e Grand Prix V.I.E Espagne, "les fers de lance de...

Jeudi dernier, les Volontaires Internationaux en Entreprise gagnants parmi les 58 candidats en ...

Milan Article deux colonnes

Le succès croissant du V.I.E. en Italie

A l’occasion de la remise du Grand Prix V.I.E. 2017, retour sur une formule qui séduit autant l...

Johannesburg Article deux colonnes

Cinq V.I.E/V.I.A en Afrique du Sud récompensés par...

La cérémonie de récompense du Grand Prix V.I.E./V.I.A Afrique du Sud 2017 s’est déroulée lundi ...

Article deux colonnes

ROAMING – Ni expats, ni immigrants, vivre à l’inte...

Ni expatriés, ni locaux, ni immigrants… Comment définir ces citoyens du monde qui s’installent,...

Article deux colonnes

EN ENTREPRISE - Les meilleurs V.I.E. en Espagne ré...

Le nombre de V.I.E en Espagne est passé de 245 en 2015 à 344 en 2016, le nombre d’entreprises a...

Article deux colonnes

VOLONTARIAT INTERNATIONAL – Michel Bauza "Le VIE, ...

Depuis septembre 2016, Michel Bauza a pris la direction du Volontariat International en Entrepr...

Article deux colonnes

CLUB V.I.E. – Le réseau des anciens coopérants fêt...

Créé en 2006, le Club V.I.E est un lieu de rencontres, de partage, de réflexions et d’actions. ...

Article deux colonnes

CLUB V.I.E. – Echange, partage, soutien et accueil...

Créé en 2006 par Ubifrance, le Club V.I.E anime le réseau des anciens VSN, CSN, VI dans le mond...

Article deux colonnes

CLUB VIE – Soirée KULT, pour célébrer le succès d’...

Les VIE seraient près de 260 à Singapour, faisant de leur communauté dans la cité-Etat, la 7ème...

Article deux colonnes

Grand Prix V.I.E Allemagne 2016 : Les jeunes V.I.E...

Le programme Volontariat International en Entreprise (V.I.E) est un véritable tremplin pour jeu...

Article deux colonnes

LAURE JARDRY - "La mission de VIE au sein de l’Age...

Diplômée de Sciences Po Bordeaux en 2012 et passionnée par l’histoire de l’art, Laure JARDRY a ...

Montreal Article deux colonnes

V.I.E – "C’est le meilleur moyen d’avoir des respo...

Stage, PVT, visa travail… Il existe de nombreux moyens pour travailler au Canada mais le volont...

Article deux colonnes

V.I.E – "C’est le meilleur moyen d’avoir des respo...

Stage, PVT, visa travail… Il existe de nombreux moyens pour travailler au Canada mais le volont...

Article deux colonnes

V.I.E / STAGIAIRES – Optimisez votre expérience en...

Mieux comprendre son environnement afin de maximiser son expérience malaisienne, tel était le c...

Article deux colonnes

PORTRAIT DE VIE - François Vienne, en immersion po...

Récompensé en Septembre dernier dans le cadre du Grand Prix VIE Singapore 2015*, François Vienn...

Article deux colonnes

VIE - Les lauréats du 10ème Grand Prix en Italie

Les professionnels qui opèrent entre la France et l’Italie sont venus très nombreux jeudi 1er o...

Article deux colonnes

GRAND PRIX VIE 2015 - François Vienne et Julie Dev...

C'est devenu une institution: chaque année, le grand prix VIE récompense dans les catégories gr...

Article deux colonnes

ALAIN BENTEJAC – "La compétitivité est un enjeu ma...

Le Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CNCCEF) est un réseau mo...

Article deux colonnes

KUALA LUMPUR – Rencontre avec Pierre-Antoine Decou...

En décembre dernier, le Grand Prix annuel des V.I.E distinguait quatre participants en Malaisie...

Article deux colonnes

V.I.E AWARDS – Mise à l'honneur d'un dispositif ga...

Ubifrance Irlande organisait dans les salons de la résidence de France ses premiers V.I.E Award...

Article deux colonnes

V.I.E. - Retour sur le Grand Prix 2014 en Malaisie

Alors que le gouvernement français avait fixé un objectif à atteindre de 9.000 V.I.E d’ici 2015...

Article deux colonnes

ANNE-LAURE COURBIER - "L’intérêt du V.I.E n’est p...

 Découvrez le parcours d'Anne-Laure Courbier, lauréate du « Prix V.I.E de l'intégration » à Var...

Article deux colonnes

JERÔME DUDZIK – "Le V.I.E m’a permis d’apprécier l...

 Lepetitjournal.com/Varsovie vous propose le second volet consacré à la réussite de jeunes Fran...

Article deux colonnes

ANTHONY NAVE - "J’ai fait le pari de la Pologne et...

Anthony Nave, vainqueur du Grand Prix VIE en mai dernier à Varsovie, nous relate son parcours e...

Article deux colonnes

GRAND PRIX V.I.E. ESPAGNE - L'excellence des jeune...

Lundi à la Résidence de France, avait lieu la 4ème édition du Grand Prix VIE Espagne 2013, orga...

Article deux colonnes

GRAND PRIX VIE HONG KONG 2013 - Un palmarès fémini...

Le 9 octobre dernier s’est tenue à la Résidence de France à Hong Kong la remise des prix de la ...

Article deux colonnes

GRAND PRIX VIE 2013 - Les confidences des lauréate...

Le soir de la remise des prix, les quatre lauréates étaient toutes très émues. Une fois ces jeu...

Article deux colonnes

SINGAPOUR - Club VIE, accélérateur de contacts

 Le Club VIE organisait ce mardi une soirée afterwork dans le quartier de club street. Chaude a...

Article deux colonnes

VIE - Le gouvernement facilite la mobilité des jeu...

Geneviève FIORASO, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Valérie FOURNEYRO...

Article deux colonnes

ACROBRANCHE- Rencontre avec Matthieu Bourdrel, vai...

Lepetitjournal de Johannesbourg a rencontré Matthieu Bourdrel, vainqueur du Grand Prix VIE 2013...

Article deux colonnes

EMPLOI - Vis ma vie de V.I.E

Le volontariat international en entreprise (V.I.E) permet à des jeunes de 18 à 28 ans de vivre ...

Article deux colonnes

ECONOMIE- Remise du 5° Grand Prix des VIE/VIA en A...

Le Président des Conseillers du Commerce Extérieur de la France (CCEF), M. Patrick Ayoub, en co...

Article deux colonnes

Avoir une protection sociale avec la CFE !

Bastien, 23 ans vient de décrocher son Visa vacances travail auprès de l’ambassade du Canada po...

Article deux colonnes

En expatriation, une protection sociale adaptée s’...

Chez les jeunes en partance vers l’étranger, il y a ceux qui sont étudiants, ceux qui ne le son...

Article deux colonnes

TROPHEE / ESPOIR JEUNE –Laurent Le Pajolec : « J’a...

Originaire de Bretagne où il a grandi, Laurent le Pajolec n’oublie pas sa terre natale : il s’o...

Article deux colonnes

GRAND PRIX VIE - Sept jeunes Français distingués.....

DE NOTRE EDITION DE MADRID - Lundi soir avait lieu la cérémonie des Grands prix VIE à la Réside...

Article deux colonnes

INTERVIEW – François-Xavier Lienhart, président du...

DE NOTRE EDITION DE TOKYO - Délégué adjoint de Saint-Gobain pour le Japon et Président du nouve...

Article deux colonnes

LUC DENISET – D’Erasmus à un poste en V.I.E

DE NOTRE EDITION DE SINGAPOUR - A 25 ans, Luc Deniset n’en est pas sa première expérience à l’é...

Actualités

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR

Marc Lefebvre : "Être soi-même, c’est le meilleur moyen d’être unique"

Dans une industrie très concurrentielle, l’optique, Marc Lefebvre, CEO de Killine, a décidé d’évoluer dans une entreprise familiale devenue aujourd’hui un acteur global, présent dans 80 pays.

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ