Trouver l’Amour dans les étoiles avec le « Guide astrologique des cœurs brisés »

Par Anaïs Lucien-Belliard | Publié le 13/02/2022 à 15:54 | Mis à jour le 13/02/2022 à 17:33
Photo : Claudia Gusmano est Alice Bassi dans le « Guide astrologique des cœurs brisés »
Guide astrologique des cœurs brisés

Révélée mercredi 27 octobre 2021 sur Netflix, la série italienne guida astrologica per cuori infranti fait actuellement sensation des deux côtés de l’Atlantique. Véritable série coup de cœur, elle narre les aventures d’Alice Bassi, une ambitieuse Bridget Jones Turinoise, tentant de se reconstruire après une déception amoureuse. À trente ans passés et se sentant condamnée au célibat éternel, elle choisit de reprendre en main sa vie sentimentale sur le conseil de son amie Paola.

 

 

Croire en « l’Amour vrai » en 2021, celui promis par Hollywood et Disney n’est pas chose aisée, en particulier lorsque l’on vit dans un monde où la passion est éphémère, et se consomme comme un gelato sous un soleil de plomb. Pourtant, c’est plus fort qu’elle, Alice y croit encore, et ce malgré tout ce que sa raison lui dicte. Adaptation du roman de Silvia Zucca et réalisé par Bindu de Stoppani et Michela Andreozzi, le Guide astrologique des cœurs brisés met en scène Claudia Gusmano dans le rôle d’Alice, une assistante de production TV dont la carrière et la vie amoureuse sont en stagnation.

 

Une « madame tout le monde » très attachante

 

Une « madame tout le monde » très attachante

Elle roule dans une petite voiture verte largement passée de mode, se soûle après ces échecs amoureux, et vient de découvrir que le job de ses rêves était sur le point de lui échapper. Drôle, maladroite, humaine et pleine d’humour, Alice est une jeune trentenaire vivant sous le signe de la Balance. Rêvant de voir sa carrière de productrice à la télévision décoller, elle songe à l’Amour... Et si la réponse à ses problèmes sentimentaux se trouvait dans les étoiles ? C’est du moins ce que croit fermement Tio (Lorenzo Adorni), un jeune acteur excentrique plein de verbe et prétendant avoir le don de lire les destinées amoureuses dans les cieux !

 

Alice roule dans une petite voiture verte largement passée de mode

 

Bélier, taureau, gémeaux, vierge, tout le monde y passe avec Tio. Et si Alice et son amie Paola (Esther Elisha) sont au premier abord assez sceptiques quant aux dons de l’astrologue autoproclamé, elles se laissent peu à peu convaincre par l’idée d’un amour dissimulé au milieu des astres.

 

Bélier, taureau, gémeaux, vierge, tout le monde y passe avec Tio.

 

Turin tendance et colorée 

Plongé au cœur d’une esthétique chaude, colorée et urbaine, les aventures d’Alice nous font voyager au cœur de Turin, ancien poumon industriel de l’Italie, devenu une ville branchée, nichée au milieu des montagnes et traversée par le Pô.

 

Turin tendance et colorée

 

Les paradoxes de l’imaginaire de l’Amour

Il y a quelque chose d’entrainant dans la série de Bindu De Stoppani, une atmosphère musicale, multicolore et saturée qui nous attire presque malgré nous, dans une danse effrénée où la raison s’efface pour laisser place à une imagination aussi fantaisiste que débridée. Guidé par les interventions intempestives de Tio, on se prend au jeu de découvrir signe après signe, celui qui pourrait être l’amant idéal d’Alice. C’est un jeu, une exploration qui n’est pas sans embuches ni obstacles.

 

Turin tendance et colorée

 

Les paradoxes de l’imaginaire de l’Amour

 

Turin tendance et colorée

 

Faite de larmes et de rires, la quête de l’amour d’Alice nous force à contempler les paradoxes d’un imaginaire pluriel. Entre rêve et réalité, fantasme et vérité, Éros se dérobe, se moque, se dévoile parfois, avant de trahir, et de revenir toujours plus fougueux. L’Amour et l’image de l’amour se disputent le cœur d’une jeune femme qui ne demande qu’à trouver l’âme sœur, sans être tout à fait sûr qu’une telle chose existe.

 

Faite de larmes et de rires, la quête de l’amour d’Alice nous force à contempler les paradoxes d’un imaginaire pluriel.

 

En cédant à l’astrologie comme solution ultime pour trouver l’homme de ses rêves, Alice espère échapper à un isolement qui lui pèse, tandis qu’autour d’elle les couples semblent fleurir et s’épanouir en toute simplicité. C’est sa réponse à la frustration causée par une société contemporaine, où il n’a jamais été aussi facile de rencontrer hommes et femmes, mais où, paradoxalement, les relations humaines n’ont jamais été aussi virtuelles et superficielles. Un monde où l’idée même de construire un projet de couple sur le long terme est tombée en désuétude et le désir d’un partenaire unique contredit par les mœurs d’une modernité 4.0.

 

et le désir d’un partenaire unique contredit par les mœurs d’une modernité 4.0

 

In fine, le Guide astrologique des cœurs brisés est l’assurance d’un bon moment passer en six épisodes que l’on dévore avec autant de passion que d’avidité !

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale