Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2283

Nouvel assouplissement des mesures sanitaires en Italie à partir du 11 octobre

Par Noé MALAPRIS | Publié le 09/10/2021 à 14:56 | Mis à jour le 11/10/2021 à 10:38
Photo : Théâtre de l’Opera de Rome | ©Yasuko Kageyama
Teatro dell'Opera di Roma_ph Yasuko Kageyama-Teatro dell'Opera di Roma 2018_6964 WEB

Si la fin totale des contraintes liées au Covid-19 n’est toujours pas décidée malgré la vaccination intensive et la large baisse du nombre de cas, le Gouvernement a annoncé de nouveaux assouplissements qui seront mis en place dès ce lundi 11 octobre.

 

Les discothèques, qui ont subi de plein fouet les conséquences du Covid, ne peuvent rouvrir qu’à une jauge de 50% de capacité, ce qui est perçu comme une parodie d’amélioration par les professionnels du secteur. Elles doivent en outre nécessairement être équipées d’un système de ventilation pour les lieux clos. Les jauges sont étendues à 75% en extérieur.

Concernant le sport, les stades, qui étaient soumis à une jauge de 50%, peuvent maintenant accueillir 75% de leur capacité, contrairement aux salles en intérieur qui sont limitées à 60% seulement.

Les cinémas, salles de concert et de spectacles peuvent retrouver l’intégralité de leur public. Toutefois, si le lieu est situé en zone jaune, une jauge de 50% sera de nouveau appliquée. Notons que la Sicile vient tout juste de retourner en zone blanche, comme c’était déjà le cas de toute l’Italie, bien que seule 72% de sa population de plus de douze ans soit vaccinée contrairement à 80% dans le reste du pays.

Quant aux musées, la distanciation sociale obligatoire d’un mètre qui leur était assignée est supprimée.

 

Une reprise lente et contraignante

Si ces assouplissements sont bienvenus pour les établissements, ils restent lourdement restrictifs et ne permettent une pleine reprise économique pour des secteurs qui souffrent fortement depuis bientôt deux ans. Il est à parier que la lenteur avec laquelle sont levées les restrictions malgré la mise en place du green pass ne fera qu’alimenter la défiance vis-à-vis de ce dernier, déjà vilipendé, comme en France, par des manifestants dénonçant une mesure liberticide. Les établissements qui dérogeraient à l’application des jauges et au contrôle du passe sanitaire sont exposés à de lourdes sanctions, puisque leur fermeture est prévue dès la deuxième violation.

 

La Ligue des Nations ne profitera pas de cet assouplissement

Enfin, il est regrettable que les jauges n’aient pas été relevées dès ce dimanche, puisque cela eût permis d’accueillir davantage de public à l’occasion de la petite finale et de la finale de la Ligue des Nations. Disputées ce dimanche 10 octobre, respectivement à Turin et Milan, elles verront s’opposer l’Italie et la Belgique, qui voudront finir sur une note positive avec la médaille de bronze, et la France et l’Espagne dont il s’agira de la première confrontation en tournoi depuis l’Euro 2012 et une défaite 2-0 pour l’Equipe de France, alors dirigée par Laurent Blanc. L’Italie, défaite en demi-finale par l’Espagne, retrouvera donc son adversaire des quarts de finale de l’Euro 2021, la Belgique, qu’elle avait éliminée sur le score de 2 buts à 1.

Noé MALAPRIS

Noé MALAPRIS

Étudiant à Sciences Po, j'ai la chance de passer ma 3e année à Rome, où j'effectue un stage d'un semestre au Petit journal.
0 Commentaire (s) Réagir