Mercredi 20 octobre 2021
TEST: 2283

Valentino diffuse sa collection printemps/été depuis Palais Colonna

Par Anaïs Lucien-Belliard | Publié le 29/01/2021 à 07:00 | Mis à jour le 18/02/2021 à 14:47
Palais Colonna Rome

À l’occasion de la Fashion Week de Paris, la maison de Couture Valentino, a fait le choix de présenter sa dernière collection, célébrant l’intemporalité de la Haute-Couture, au Palais Colonna.

 

Intitulé « Code Temporal » par le directeur artistique, Pierpaolo Piccioli, le défilé printemps/ été 2021 de Valentino s’est déroulé ce 26 janvier, à 15 heures, en direct de l’illustre Palais Colonna, dans la Salla Grande de la Galleria Colonna. Il s’agit du premier défilé mixte de la célèbre enseigne de mode italienne. Le choix des organisateurs du défilé s’est porté sur l’édifice Colonna, symbole de l’architecture baroque, car son décor permettait de souligner les dessous et la finesse du savoir-faire de Valentino.

 

Valentino Rome

 

« Le récit de cette collection est la collection elle-même. Il n’y a pas d’histoire. Rien de figuratif. »

 

Valentino Rome

 

Ce défilé mêlant décor grandiose, simplicité de mise en scène, et pièces originales aux contrastes saisissants, offre un panel de près de 80 silhouettes. Délaissant quelque peu les codes traditionnels de Valentino, à savoir, motifs floraux, volants et plumes, mais rouges et roses vifs, « Code Temporal » offrent une nouvelle perspective quant à la version « casual » de la Haute-Couture. Les formes sont volumineuses, parfois géométriques, les couleurs sont tantôt flamboyantes, mais bien plus souvent chaudes et douces, le tout enveloppé d’une aura futuriste et minimaliste. « Mon idée est de saisir le moment… ce que cela signifie de vivre ici, maintenant, et de produire des vêtements de qualité, fait à la main, et qui survivront aux tendances », a déclaré le designer principal de Valentino, peu de temps avant le début du défilé.

 

Valentino Rome

 

« Je ne pense pas que l’élégance soi le bon goût, mais savoir oser. »

 

Valentino Rome

 

Cette nouvelle collection est le résultat d’une collaboration entre Pierpaolo Piccioli et l’artiste britannique Robert Del Naja, du groupe Massive Attack, dont l’un des morceaux a accompagné le défilé. Cet événement jouera d’ailleurs un rôle essentiel dans sa prochaine réalisation retraçant le processus créatif de la Haute-Couture.

Symbole de la résilience d’un « Made in Italy » qui n’a nullement l’intention de se laisser distancer par une pandémie, « Code Temporal » s’est conclu par l’arrivée de Piccioli, qui a gracieusement remercié l’ensemble de ses collaborateurs.

 

1 Commentaire (s) Réagir
Commentaire avatar

Cam ven 29/01/2021 - 18:04

Super article ! Le défilé était somptueux, Valentino a tout compris.

Répondre

Actualités

COVID-19

Le green pass est dorénavant obligatoire au travail

En cette semaine d’allégement des restrictions sanitaires, qui a vu les boîtes de nuit rouvrir, une autre nouveauté fait son apparition : l’obligation du green pass au travail.noé