Lundi 20 septembre 2021

Roma Bella : Rome à la française

Par Karine Gauthey | Publié le 13/07/2021 à 07:00 | Mis à jour le 13/07/2021 à 07:00
Deux jeunes gens sur un scooter qui arpentent Rome_0

InSitu nous propose encore un projet original en cette période estivale, à travers une série de podcasts sur Rome. Créé en 2019, le studio de podcasts poursuit son aventure et continue de grandir, en enregistrant et en diffusant des podcasts en Italie et en France. 

 

Si vous souhaitez découvrir quelques secrets sur Rome, vous devez absolument écouter la nouvelle série de podcasts imaginée et réalisée par Bertrand Chaumeton, en partenariat avec Aller-Retour Magazine Voyageur, et produite par l’ENIT - Office de Tourisme Italien à Paris. L’équipe de guides de Visite Rome a aussi participé au projet et fait part de son expertise.

 

Saint-Louis des Français et le Caravage

Dans ce troisième podcast intitulé “Rome à la française”, Emma et Fabio se rendent dans l’église Saint-Louis des Français pour y admirer les trois tableaux de Michelangelo, dit le Caravage, en particulier “La vocation de Saint Matthieu”. Vers 1590, le Caravage quitte sa ville natale pour rejoindre Rome, foyer artistique de l’époque car le pouvoir pontifical avait décidé de redorer le blason de cette ville qui avait beaucoup souffert au Moyen Âge. Les papes insistent pour imposer et divulguer une nouvelle image de Rome en imposant l’église comme pouvoir temporel. C’est alors que se présente à lui une occasion exceptionnelle : l’exécution de vastes panneaux pour l’église Saint-Louis des Français. 

 

La vocation de Saint Matthieu

 

 

Un lieu indépendant : La Libreria Stendhal

Après avoir écouté de très riches explications sur l’artiste et ses tableaux, nos deux acolytes font quelques pas pour entrer dans la Libreria Stendhal. Ils font alors la rencontre de Marie-Ève Venturino, qui a repris la librairie il y a maintenant cinq ans. Fondé en 1848 en plein cœur de la cité éternelle, ce lieu historique et indépendant est devenu une véritable institution pour tous ceux qui sont touchés par le syndrome de Stendhal ou qui cherchent simplement des livres en français. Notre passionnée leur conseille alors d’aller en direction de la Villa Medici.

 

Libreria Stendhal Rome
illustration de Brigitte Lannaud Levy

 

 

La Villa Medici : haut lieu de culture

Emma et Fabio font la rencontre de Sam Stourdzé, directeur de la villa depuis un an, qui leur propose une visite guidée. Sur la colline du Pincio, ils dominent toute la ville et découvrent une inscription riche d’histoire : "A Napoléon le Grand, les arts reconnaissants". En effet, le Premier Consul Bonaparte organise en 1803 le transfert du siège de l'Académie de France à Rome, qui était jusque-là installé dans le palais Mancini. Bonaparte a alors la volonté de permettre aux artistes lauréats des premiers prix de Rome d’étudier en recopiant voire en retravaillant les chefs-d'œuvre antiques et de la Renaissance de Rome. 

 

villa Medici

 

Nous vous recommandons
Karine Gauthey

Karine Gauthey

Rédactrice en chef et Directrice d'édition bénévole pour Lepetitjournal.com/Rome
0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Rome

HISTOIRE

Les mausolées : grandeur et mémoires à Rome

Les mausolées de l’époque impériale ne sont pas de simples tombes, mais de grands monuments érigés dans le but de rappeler et de préserver la mémoire des personnes qui y sont enterrées.