TEST: 2283

Les taxis aériens atterrissent à Rome

Par Noé MALAPRIS | Publié le 03/11/2021 à 08:11 | Mis à jour le 03/11/2021 à 12:33
Photo : Le modèle VoloCity du fabricant allemand Volocopter
Le modèle VoloCity du fabricant allemand Volocopter

Effectuer un trajet Rome-Fiumicino en taxi aérien sera bientôt possible. L’entreprise Volocopter, pionnier allemand du transport aérien urbain, sera le premier fournisseur de ces taxis volants qui parcourront le ciel romain dans deux ou trois ans.

 

Un luxe réservé aux plus aisés

Si rien n’empêche de croire à une démocratisation de la pratique dans une perspective de moyen-terme, les premières années de développement de ce business d’avenir seront réservées aux plus riches. Un aller simple entre Rome et l’aéroport Leonardo da Vinci de Fiumicino coûtera la somme de 140 euros pour quinze minutes de vol, soit 10 fois le prix du Leonardo Express qui relie la gare de Termini et l’aéroport en seulement une demi-heure, ou encore 17,5 fois le prix du même trajet mais plus long (une heure, avec correspondance). Une innovation qui sera donc clairement restreinte aux plus riches dans un premier temps, qui pourront profiter d’une vue imprenable sur la Ville éternelle et le littoral méditerranéen et de la tranquillité de leur taxi, qui est en effet doté d’une seule place en plus de celle du conducteur.

 

Volocopter
Volocopter mettra en lien l'aéroport international Leonardo da Vinci avec divers lieux dans Rome, dont la gare de Termini.  | © Nikolay Kazakov pour Volocopter, Atlantia et Aerporti di Roma)

 

Une potentielle utilité environnementale

S’il n’est pour l’instant qu’un luxe servant les plus riches, le taxi aérien pourrait plus tard aider à lutter contre le réchauffement climatique. Ce moyen de transport du futur est loué pour ses performances environnementales, puisque cet engin doté de 18 moteurs est entièrement électrique. Et s’il est savoureux de lire que sa « durabilité » et ses non-émissions de CO2 sont mises en avant pour promouvoir une liaison entre un centre-ville et un aéroport, cela peut néanmoins augurer de sérieux progrès dans un avenir où le transport aérien urbain sera développé.

 

Une exposition place San Silvestro

Du 2 au 4 novembre 2021, un modèle de VoloCity sera exposé aux yeux de tous sur la piazza San Silvestro, après avoir déjà été montré au public dans le Terminal 3 de l’aéroport de Fiumicino.

 

Sur le même sujet
Noé MALAPRIS

Noé MALAPRIS

Étudiant à Sciences Po, j'ai la chance de passer ma 3e année à Rome, où j'effectue un stage d'un semestre au Petit journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale