Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2283

« Prima, Donna. » une rétrospective célébrant le travail de Margaret Bourke-White

Par Anaïs Lucien-Belliard | Publié le 12/10/2021 à 07:05 | Mis à jour le 12/10/2021 à 11:15
Photo : Montana (1936) The Picture Collection Inc. ©Margaret Bourke-White.
Montana - 1936. © Images by Margaret Bourke-White. 1936 The Picture Collection Inc. All rights reserved - Prev

Figure éminente du photojournalisme, Margaret Bourke-White (1904-1971) est mise à l’honneur depuis le 21 septembre, au musée de Rome du Trastevere. Réunissant les clichés les plus saisissants de la New-Yorkaise, la mostra se compose également d’images personnelles, de vidéos et de textes autobiographiques qui nous narrent une partie de l’existence, de la vision et des convictions d’une grande dame du journalisme moderne.

 

Margaret Bourke-White al lavoro in cima al grattacielo Chrysler -New York City - 1934 © Oscar Graubner Courtesy Estate of Margaret Bourke White
Photo : Margaret Bourke-White travaillant en haut du gratte-ciel Chrysler (New York City) 1934. ©Oscar Graubner Courtesy Estate of Margaret Bourke White

 

Margaret Bourke-White, pionnière du journalisme moderne

Elle fut l’une des figures emblématiques du photojournalisme. Née à New-York en 1906, Margaret Bourke-White débute sa carrière en tant que photographe amateur, avant de se professionnaliser peu après ses études à Cornell, dont elle sort diplômée en 1927. Très vite la jeune journaliste se prend de passion pour les prises de vue architecturales.

 

4. Buchenwald - 1945. © Images by Margaret Bourke-White. 1945 The Picture Collection Inc. All rights reserved - Prev
Photo : Buchenwald (Allemagne) 1945. The Picture Collection Inc. ©Margaret Bourke-White.

 

Margaret Bourke-White c'est une vie à « contre-courant ». Très tôt son travail est remarqué pour son originalité, et la jeune photojournaliste se retrouve à travailler chez Fortune, après avoir été engagé par Henry Luce. Elle travaille ensuite pour la célèbre revue Life, s’ensuivra une très longue carrière de photojournalisme, qui l’amènera des États-Unis à l’Allemagne, en passant par l’Union-Soviétique et l’Afrique du Sud.

 

8. Louis Ville - Kentucky - 1937. © Images by Margaret Bourke-White. 1937 The Picture Collection Inc. All rights reserved - Prev
Photo : Louis Ville (Kentucky) 1937. The Picture Collection Inc.  ©Margaret Bourke-White. 

 

L’exposition, « Prima, Donna. » revient sur la carrière passionnante et mouvementée de Margaret Bourke-White, « pionnière de l’information et de l’image » au travers d’une centaine de clichés témoignant de son intérêt pour l’architecture contemporaine et industrielle, mais aussi de sa capacité à voyager du monde de la photographie journalistique à celui de l’entreprise. Ses chroniques visuelles de la Seconde Guerre mondiale et ses portraits devenus célèbres de Staline et Gandhi l’auront amené à travailler sur tous les fronts.

 

2. La Diga di Fort Peck - Montana -1936. © Images by Margaret Bourke-White. 1936 The Picture Collection Inc. All rights reserved - Prev
Photo : La Diga di Fort Peck (Montana) 1936. The Picture Collection Inc. ©Margaret Bourke-White.

 

7. Russia, 1931. © Images by Margaret Bourke-White. 1931 The Picture Collection Inc. All rights reserved;
Photo : Russia, 1931. The Picture Collection Inc. ©Margaret Bourke-White.

 

Les photos exposées pour la rétrospective sont issues des archives du magazine américain Life et sont réparties en 11 groupes suivant une logique chronologique et retraçant « le fil du parcours existentiel de Margaret Bourke-White » tout en montrant « sa capacité visionnaire et narrative, capable de composer des ‘histoires’ photographiques denses et éblouissantes ».

 

6. Oliver Chilled Plow Co., South Bend Indiana 1930. © Images by Margaret Bourke-White. 1930 The Picture Collection Inc. All rights reserved;
Photo : Oliver Chilled Plow Co. (South Bend Indiana) 1930The Picture Collection Inc. ©Margaret Bourke-White.

 

Informations générales :

Museo di Roma in Trastevere – Entrée gratuite pour les détenteurs de la MIC Card

Dates et Horaire

Du 21 septembre 2021 – au 27 février 2022

Du mardi au dimanche 10h00 – 20h00 (dernière entrée une heure avant la fermeture)

 

0 Commentaire (s) Réagir