Jeudi 2 décembre 2021
TEST: 2283

Exposition universelle 2030, la machine est lancée

Par Julie Lehrmann | Publié le 15/10/2021 à 07:00 | Mis à jour le 15/10/2021 à 12:18
Vue sur l'exposition universelle de Dubaï

L’Exposition Universelle 2021 a débuté le vendredi 1er octobre à Dubaï sur le thème « Connecter les esprits, construire le futur », et ce jusqu’au 31 mars 2022. Néanmoins, Rome se place dans la course pour accueillir l’exposition universelle de 2030.

 

L’exposition universelle a été inventé par l’Angleterre au milieu du 19ème siècle. Grâce à sa révolution industrielle du siècle précédent, le pays était en tête en termes d’innovations techniques. Depuis 1931 à aujourd’hui, c’est le Bureau International des Expositions (BIE) qui contrôle l’organisation des expositions. L’organisme régule et assure la qualité des expositions afin « qu’elles continuent à éduquer le public et à promouvoir l’innovation des progrès humains ».

Un peu d’histoire. Paris est en tête avec 7 expositions universelles à son actif. La ville a accueilli la seconde (la première étant à Londres, en 1851), celle de 1855, commandée par Napoléon III à l’époque. La plus connue est celle de 1889, dont la Tour Eiffel en est le symbole dans le monde entier, célébrant le centenaire de la Révolution française. Néanmoins, la plus importante est celle de l’année 1900 avec la présentation des jeux olympiques dits « modernes », les Jeux de la IIe olympiade. La dernière reçue en France a eu lieux en 1937. Et la dernière se déroulait en Italie, à Milan en 2015.

 

De nombreux enjeux pour Rome

Mario Draghi, Premier ministre italien, a déposé la candidature de Rome pour l’exposition universelle de l’année 2030. La construction des infrastructures devrait se mettre en route. Le fait d’accueillir l’Exposition universelle est une renaissance pour l’économie de la capitale et du pays et permet d’organiser un futur ambitieux. La ville sainte peine à prendre de l’élan dernièrement, cela serait un nouveau souffle considérable. Dans la course se trouve la Ville éternelle, mais aussi, la Russie, qui a déposé sa candidature auprès du BIE. L’Exposition de 2030 aura lieu du 27 avril au 27 octobre et Moscou envisage d’articuler sa candidature sur le sujet « Progrès de l’humanité, vision partagée pour un monde d’harmonie ». C’est la première candidature de la Russie. Les concurrents ont jusqu’au 29 octobre 2021 à 17h pour se présenter au BIE.

Cet évènement incontournable est organisé tous les cinq ans et accueillent plusieurs dizaines de millions de visiteurs sur une période de (maximum) six mois. C’est l’occasion, rêvé, pour chaque pays de montrer ce dont il est capable.

Nous vous recommandons
Julie Lehrmann

Julie Lehrmann

La curiosité est un vilain défaut. Moi c’est Julie Lehrmann et j’en ai fais une passion : le journalisme. Conter et mettre en lumière les histoires de chacun est ce qui m’anime au quotidien.
0 Commentaire (s) Réagir