Mardi 21 septembre 2021
TEST: 2283

L’Opéra de Rome s’invite au Circo Massimo cet été

Par Roxane Garoscio | Publié le 24/05/2021 à 07:00 | Mis à jour le 24/05/2021 à 07:00
Une arène devant une scène en plein air

Un retour plus qu’attendu par les amoureux de l’art vivant, dont la saison présentée fera tourner la tête de plus d’un, l’Opéra de Rome s’exhibera cet été du 15 juin au 6 août. Une programmation fabuleuse dans un cadre majestueux et historique, celui du Cirque Maxime. Des représentations variées et pluridisciplinaires où les œuvres prendront formes avec de nouvelles mises en scènes, des classiques revisités mais pas seulement puisque le public aura aussi l’occasion de découvrir les premières de quelques spectacles.

 

Une saison somptueuse

Pas moins de vingt-six soirées sont prévues, de la musique avec l’opéra jusqu’à la danse avec les ballets, cette saison s’annonce sublime et riche en émotion. Le tout dans un cadre impressionnant et permettant d’accueillir les spectateurs de manière distanciée et en plein air. Effectivement, l’espace sera adapté de sorte que les sièges respectent les distanciations recommandées et les entrées et sorties seront divisées par quatre accès différents. Un événement amplement salué par la maire de Rome et présidente de l’Opera Theater Fondation, Virginia Raggi :

« Le programme de la saison estivale 2021 du Teatro dell'Opera di Roma nous laisse à bout de souffle: c'est le produit de l'excellence, l'expression du talent et de la résilience de nos artistes engagés sur scène et dans les coulisses, avec les travailleurs, pour nous donner le rêve de la beauté. Nos stars de la musique et de la danse se produiront dans le cadre magique du Circus Maximus, donnant vie à une synthèse parfaite des mille attraits de la capitale: art, histoire, tradition et innovation. Ce rendez-vous avec la culture est, une fois de plus, le symbole d'un redémarrage qui implique tout le monde et nous donne de l'espoir pour l'avenir. ».

 

L’Opéra dévoile sa programmation estivale

Malgré la pandémie et les nombreuses restrictions, le monde du spectacle s’efforce de défendre ses droits et de proposer des représentations. La possibilité pour ces artistes de pouvoir s’exprimer auprès d’un public impatient et au cœur de la capitale, est une aubaine merveilleuse. Carlo Fuortes, le surintendant de l'Opéra de Rome, a entre autre commenté auprès de la presse cette initiative artistique : « Avec l'Opéra du Circus Maximus, nous tenterons d'apporter de la beauté aux Romains et aux touristes de notre ville et aussi la joie, après une longue période, de revivre enfin la culture ensemble. Faire de l'opéra et du ballet dans un espace archéologique aussi extraordinaire vous permet de multiplier le plaisir de la musique et de l'art, faisant de ces soirées des expériences uniques et inoubliables. ».

En effet, cette année la saison estivale ne manque ni de fougue ni de surprise : Daniele Gatti et Lorenzo Mariani présenteront leur adaptation de Il Trovatore de Verdi, tandis que Myung-Whun, jeune chef d’orchestre, proposera la Messa da Requiem de Verdi, Madame Butterfly et La Bohème de Puccini. Quant à la danse, le classique du Lac des Cygnes sera représenté sous la mise en scène de Benjamin Pech et le maestro Andriy Yurkevych. De plus, le danseur étoile Roberto Bolle sera entre autres présent au gala et accompagné par d’autres danseurs talentueux et brillants de la scène internationale du ballet.

 

Photo profil PJ Roxane

Roxane Garoscio

Secrétaire de rédaction du Petit Journal, Roxane est passionnée par la littérature et l'écriture. Curieuse, investie et attentive, elle s'intéresse principalement aux sujets de société, à l'actualité et la culture.
0 Commentaire (s) Réagir