Vendredi 14 mai 2021

La Biblioteca di Archeologia e Storia dell'Arte rouvre ses portes

Par Nina Malleret | Publié le 13/04/2021 à 11:17 | Mis à jour le 13/04/2021 à 14:00
Biblioteca di Archeologia e Storia dell'Arte

Alors qu'elle avait été contrainte à la fermeture lors de la première période de confinement il y a maintenant un an, la prestigieuse bibliothèque de Rome vient tout juste de rouvrir ses portes ce mois-ci, le 13 avril 2021. Le peuple romain s'en réjouit, et pour cause : c'est lui qui a occasionné sa réouverture grâce à la diffusion massive d'une pétition en ligne !

 

C'est lors de la première vague de la pandémie du Covid-19 que ce lieu magique au cœur de Rome n'avait pas eu d'autre choix que de fermer ses portes, qui n'avaient par ailleurs jamais rouvert depuis le mois de mars 2020 avant aujourd'hui. Cette bibliothèque, spécialisée dans les livres et archives des domaines de l'histoire de l'art et de l'archéologie, est située à l'intérieur du Palazzo Venezia et très fréquentée de nombreux étudiants de la capitale italienne. Et alors qu'elle demeurait fermée au public depuis une année désormais, les Romains ont pris l'initiative de diffuser une pétition sur les réseaux sociaux, appelant avec impatience à sa réouverture.

 

Un pari réussi

 

Et c'est un pari réussi ! Signée par plus de 6 500 personnes, la pétition en ligne permet à ce temple du savoir de rouvrir ses portes, et c’est un réel soulagement pour les étudiants. Fondée en 1922 et présidée par l'historien d'art Corrado Ricci, la Biblioteca di Archeologia e Storia dell'Arte (BIASA) est en effet la plus grande bibliothèque italienne spécialisée dans le monde de l'art, ainsi que l'une des plus complètes au monde : elle détient pour patrimoine documentaire environ 370 000 volumes, dont un grand nombre disponible en anglais, permettant ainsi une diffusion jusqu'aux étudiants non italiens. La structure devait par ailleurs déménager du Palazzo Venezia jusqu'à un nouvel établissement situé au Palazzo S. Felice, situé à côté de la Fontaine de Trévi ; la date de ce changement d'emplacement est cependant toujours en suspens.

La pétition était adressée directement au Ministre de la Culture d'Italie, Dario Franceschini, et provenait du CUNSTA, qui est le Consulta Universitaria Nazionale per la Storia dell'Arte (Conseil Universitaire National de l'Histoire de l'Art). L'initiative virtuelle demandait une réouverture de la bibliothèque dans "la plus grande urgence", puisque "les étudiants en histoire de l'art, archéologie ou encore héritage culturel détiennent dans cette bibliothèque les outils premiers de leur formation". Et après plus d'un an complet de fermeture, il était grand temps pour les amoureux du savoir de franchir à nouveau ces portes, grâce à une ouverture que les directeurs de la bibliothèque ont publié avec plaisir sur leur site internet. Cette annonce précède une liste de règles sanitaires à respecter attentivement afin d'assurer la sécurité de chacun, ainsi que les horaires durant lesquels la bibliothèque est ouverte, que sont les suivants :

Lundi, mercredi, vendredi : 08:30 - 14:30 / Mardi, jeudi : 08:30 - 18:30 / Site internet

Nous vous recommandons

Nina Malleret

Nina Malleret

Étudiante en Master 1 Culture à Angers, Nina effectue un stage de 4 mois au sein du Petit Journal de Rome. Curieuse, investie et forte d’ambition, elle est une passionnée d’arts visuels ainsi que de littérature, et aspire au journalisme culturel Européen.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Rome ?

Télévision

« Un Samouraï au Vatican », le nouveau documentaire historique d’Arte

En septembre 1613, tandis que l’évangélisation du Japon bat son plein, la première ambassade de l’histoire nipponne traverse les océans, à la rencontre du roi Philippe III d’Espagne et du pape Paul V.