Mardi 20 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Paolo Sarpi et alentours : Escapade dans le Chinatown milanais

Par Marie-Astrid Roy | Publié le 01/02/2019 à 00:05 | Mis à jour le 01/02/2019 à 00:05
Photo : via paolo Sarpi, le coeur du quartier chinois de Milan
Chinatown 2

A deux pas du parc Sempione surgit le quartier chinois de Milan, devenu aujourd’hui une zone touristique et à la mode. Entre histoire, cuisine traditionnelle et curiosités, visite guidée dans ces ruelles en pleine effervescence.


Via Canonica, via Bramante et Paolo Sarpi. A deux pas du parc Sempione, ces trois rues formant un triangle délimitent le Chinatown milanais, né à partir des années 1920 lors d’une importante vague d’immigration de Chinois originaires de la région du Zhejiang. Et c’est dans ce triangle milanais, qui avait déjà historiquement une vocation commerciale, qu’ils ont élu domicile.
Ils y travaillent la soie dans les nombreux ateliers présents dans les cours intérieurs des immeubles.
Dès la période fasciste, le quartier jusqu’alors connu comme le « Borgo degli ortolani » est rebaptisé « quartier général des Chinois », lorsque durant la seconde Guerre mondiale, le travail de la soie se voit supplanté par celui du cuir afin de fournir des ceintures aux soldats italiens et allemands.
C’est vers la fin des années 1990 que le quartier commence à connaître un réel boom : la zone devient une référence non seulement pour les Chinois de Milan mais aussi pour tous ceux du reste de la Lombardie. Supermarchés, pharmacies, librairies... de nombreuses activités commerciales voient le jour pour répondre aux besoins particuliers de la communauté. Et depuis 2010-2011, la requalification urbaine du quartier avec notamment la création d’une zone piétonne pavée, a fait de l’artère principale (via Paolo Sarpi) l’un des quartiers les plus en vogue de la ville, apprécié notamment pour son atmosphère interculturelle et animée.

Si les magasins asiatiques prévalent, ils cohabitent aux côtés d’enseignes italiennes historiques et renommées. A ne pas manquer : la très milanaise Boucherie Sirtori, née en 1931, située proche de la moderne Ravioleria Sarpi (via Sarpi 27), fameuse pour la qualité et la variété de ses ravioli ainsi que ses gourmandises typiques à déguster dans la rue. En témoigne la queue sur l’heure du déjeuner !

Autre contraste : la pittoresque Pâtisserie Maki qui propose de surprenantes gaufres à la chinoise jusqu’aux immanquables bubble tea, et la Cantina Isola (via Sarpi 30), autre bottega milanaise ouverte en 1896, lieu plébiscité pour se retrouver autour d’un verre de vin pour l’apéritif.

Meilleures adresses du déjeuner au dîner

Ravioleria Sarpi milan
La Ravioleria Sarpi (via Paolo Sarpi, 27)

Pour déjeuner, direction le restaurant Hua Cheng (via Giordano Bruno) pour savourer des spécialités peu connues et qui changent agréablement des rouleaux de printemps. Pour dîner, Bon Wei (bon en français et wei du chinois goût) est synonyme de grande cuisine, culture et élégance de la Chine contemporaine (via Castelvetro 16/18).
Pour le dessert, les Chinois se ruent vers la pâtisserie Huang Ji et ses spécialités typiques de Hong Kong, située à l’intérieur de l’Oriental Mall, un centre commercial ouvert en 2013 et qui s’étend sur cinq étages. Et on ne peut pas déambuler dans Chinatown sans siroter un Bubble Tea, cette boisson originaire de Taiwan. Château Dufan en offre de nombreuses variantes (piazza Baiamonti, 1-angle via Paolo Sarpi). Pour la tradition italienne, il convient d’aller à la renommée pâtisserie artisanale de la Martesana (via Sarpi 62), ou PastiCherì (via Canonica 72).

Pour l’apéritif (mais aussi le petit-déjeuner, déjeuner, goûter et brunch le week-end), direction le bar et espace de coworking OTTO (via Sarpi, 8) pour profiter d’une agréable ambiance rendue notamment grâce aux tables en bois colorées, les plantes aux murs, les grandes baies-vitrées et les tables situées dehors dont il est possible de profiter en été.


Shopping exotique

Matcha, algues, tofu aromatisé, spaghetti de soja, noodles et autres spécialités asiatiques remplissent les rayons de Hu Foods (via Sarpi 33) et de l’International Food Store (via Sarpi 20). On se perd également dans les 300 m² du tout nouveau Mood market (via Sarpi 41), un lieu en bois du sol au plafond, ordonné et soigné. Dépaysement assuré.

 

Pour vivre la via Paola Sarpi dans son moment le plus animé et coloré, découvrez les festivités organisées à l'occasion du Nouvel An chinois qui a lieu ce 5 février 2019 : Programme

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

HISTOIRE

Les portes de Milan, vestiges d’époques lointaines

Milan a toujours été protégée par un cercle de murs : romains, puis médiévaux et enfin espagnols. Visite guidée des portes de la ville qui commémorent les murs entourant autrefois la capitale lombarde