Mercredi 19 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Via Melzo, le quartier « liberty » de Milan, en pleine effervescence

Par Marie-Astrid Roy | Publié le 09/11/2018 à 00:03 | Mis à jour le 09/11/2018 à 10:03
Photo : Casa Galimberti dans le quartier de Porta Venezia | Wikimedia commons,©Geobia
2765MilanoCasaGalimberti

Stéphanie Larre, expatriée à Milan depuis 6 ans, nous emmène à la découverte de son quartier en pleine effervescence, connu pour ses immeubles style « liberty », celui de la via Melzo et de ses environs, à l’ouest de Porta Venezia. Promenade entre les boutiques d’antiquaires, restaurants et autres adresses insolites.

via melzo milan stéphanie larre
Stéphanie Larre, expatriée depuis 2012 à Milan, dans le quartier de la via Melzo

Lepetitjournal.com/Milan : Vous êtes arrivé à Milan il y a 6 ans. Qu’est-ce qui vous a incité à vous installer dans cette ville ?

Stéphanie Larre : J’ai auparavant étudié en Angleterre et travaillé à l’étranger. Quand on commence à prendre goût à l’international, à rencontrer des gens des quatre coins du monde, on a envie de continuer. Et l’Italie représentait un bon compromis : c’est un pays limitrophe et cousin. J’avais surtout toujours eu envie de réaliser une expérience à l’italienne et à Milan en particulier, me sentant plus réceptive à l’énergie de cette ville. Un peu parce que l’Italie représentait une passion, notamment de famille puisque je suis d’origine italienne (de la Vénétie). Alors que ce projet me travaillait, j’ai reçu une proposition professionnelle qui a accéléré le processus. Résultat, en deux semaines j’ai sauté le pas et tout plaqué : mon job dans la mode et Paris. Je suis arrivée à Milan en avril 2012, en pleine effervescence du salon du design, pour travailler dans une maison italienne et familiale de luxe, Loro Piana, dans la communication.

Et après 6 ans, vous restez satisfaite de cette expérience italienne ?

J’ai une deuxième vie à Milan ! Je me suis finalement mise à mon compte, toujours dans la communication toujours, pour des entreprises de luxe de dimension internationale comme des entreprises plus petites, notamment dans la gastronomie et l’art. J’ai aussi rencontré mon compagnon, par pure coïncidence Français, ici, via Melzo. Depuis, j’ai déménagé mais sans jamais quitter ce quartier !
Milan a énormément évolué ces dernières années, notamment grâce à l’Expo 2015 qui a donné une réelle dynamique et redoré son image. Milan pour moi c’était la belle endormie avec une belle histoire, un vrai passé et un vrai potentiel mais qui restait en sommeil. Depuis, il y a une vraie énergie.

Pourquoi avoir choisi ce quartier, souvent méconnu de la communauté française d’ailleurs ?

Je venais souvent en Italie et à chaque fois que je passais par Porta Venezia j’étais admirative de ces quelques rues situées à l’ouest de la Porte, et plus particulièrement par ce triangle constitué par les rues Melzo, Lambro et Carlo Pisacane, surnommé le quartier des antiquaires.
J’adore l’architecture si caractéristique de ces rues, avec le style liberty que l’on retrouve beaucoup mais aussi par le côté trans-générationnel et hétéroclite de sa population, à la fois bobo et traditionnelle, qui rassemble les familles, les jeunes et les personnes âgées. On y trouve une vraie vie de quartier à taille humaine.

Et comment définissez-vous ce quartier justement ?

Parisienne d’adoption, si je dois le comparer à Paris, je dirais qu’il s’agit d’un mélange entre le 11ème et le marais. On y retrouve cette douceur de vivre, le coin des antiquaires, le quartier gay, un vrai mélange de population, la rue du fooding qui est la via Melzo, partant de corso Buenos Aires et qui termine via Nino Bixio.
C’est un quartier en pleine effervescence. Autrefois, il s’agissait d’un quartier populaire, avec toutes ces maisons à balustrades. En 10 ans, il a énormément évolué. On trouve des restaurants italiens, coréens, français, japonais et même une boulangerie 100% française, le vieux bistrot d’autrefois resté authentique et à côté le restaurant nouvelle tendance.
C’est un quartier où il faut pousser les portes, rentrer dans les porches, aller voir ce qu’il se passe à l’intérieur des palazzi, lever le nez pour admirer l’architecture Art nouveau. Et tout prend une dimension différente !

 

Stamberga milan librairie
Librairie et Galerie d'Art Stamberga (photo Facebook)

Les bonnes adresses de Stéphanie

Antiquaires

Scotti Maurizio Antichità où on déniche par exemple de vieux services à thé pour faire des cadeaux originaux. Des objets chargés d’histoire, de l’argenterie...
Via Lambro, 11

Magasin vintage de mobilier : seconda vità vintage
Des objets, de très belles pièces anciennes de Ettore Sottsass par exemple ou des vases de chez Vennini, du mobilier suédois restauré...
Via Lambro 1

A voir

L’albergo diurno de Porta Venezia, un chef-d’œuvre art déco caché dans les sous-sol de la piazza Oberdan. Le projet du célèbre architecte Piero Portaluppi, inauguré en 1926, accueillait notamment des bains publics, des termes et magasins de barbiere.
Ouvert exceptionnellement, sur réservation

Les immeubles style liberty situés à l’angle de via Malpighi et via Sirtori mais aussi via Pisacane

Galerie d’Art contemporain, The Flat
Située à l’intérieur d’un immeuble, au rez-de-chaussée, il s’agit d’un lieu très moderne qui accueille régulièrement des performances.
Via Paolo Frisi 3

Où faire ses courses

Pasta Brambilla
L’une des plus anciennes boutiques de la via Melzo, consacrée uniquement aux pâtes fraiches, transmise de mère en fille. Tagliatelle, tagliolini, pappardelle, maltagliati, ravioli de viande, de poisson ou de magro... Une adresse incontournable pour les amateurs de pâtes fraiches. A Noël, LA référence pour manger les cappelini in brodo. En témoigne la queue sur le trottoir !
Il est aussi possible de manger sur place (attention, seulement 15 places assises).
via Melzo, 2

Tità Bijoux Lab
Des bijoux réalisés de manière artisanale par une famille franco-italienne : la mère Laura et ses deux illes Céline et Sophie. Dans le laboratoire-atelier naissent leurs créations, on y trouve des boucles d’oreilles en dentelles, marque de fabrique de Tità Bijoux, aujourd’hui brevetée. A découvrir aussi, une large gamme de bijoux fantaisie et originaux.
via Melzo, 12

Stamberga – Librairie/Galerie d’art
Une librairie envoûtante qui propose des livres et des magazines pas comme les autres, des guides de voyages, des livres de mode, cuisine... Chaque produit a une vraie identité très forte, jusqu’aux carnets et stylos japonais du rayon papeterie. Le propriétaire lui-même est un personnage, un homme passionné. Récemment, il a ouvert à l’intérieur de sa librairie, la maison thé bleu. Des expositions sont aussi régulièrement organisées.
Une adresse qu’il faut connaître car à l’intérieur de la cour de l’immeuble
via Melzo, 3

Où manger / boire un verre

Maddaï – Restaurant italien
Un endroit très agréable, notamment pour le déjeuner, sur la place. Un menu simple et créatif guidé par les idées originales d’un jeune chef qui aime autant la tradition italienne que celles du reste du monde.
via Melzo, 23

Egalité, boulangerie française
Une boulangerie 100% française qui fait aussi bistrot, ouverte dès le petit-déjeuner, pour le déjeuner et jusqu’à l’apéritif connoté français. On y trouve même un coin épicerie avec vin, camembert et les cornichons de l’Elysée. Un réel petit coin de France à Milan !
via Melzo, 22

KANPAÏ – Restaurant japonais
Un restaurant japonais qui a peu à voir avec les autres présents à Milan. La proposition est ici entièrement japonaise, elle respecte les codes de la culture gastronomique quotidienne nippone avec un twist contemporain. On ne trouve donc pas de sushis, la cuisine est basée sur des produits cuits, marinés. Fermentés… comme au Japon. Une sorte de Bistronomie japonaise.
Le plus : une dégustation de whisky et saké, en fonction des plats. Ouvert de 19h jusqu’à 1h ou 2h du matin, l’endroit est idéal pour dîner, même tard en rentrant d’un spectacle ou ciné.
via Melzo, 12

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

TOP 10

9 séries incontournables sur l’Italie

A l’occasion de la sortie de l’Amie prodigieuse, notre sélection de 9 séries racontant l’Italie. Entre politique, histoire, scandales célèbres et mafia: découvrez l’Italie au plus proche de la réalité