Vendredi 22 octobre 2021
TEST: 2283

(Quasi)-retour à la normale pour les établissements scolaires français de Rome

Par Noé MALAPRIS | Publié le 20/09/2021 à 14:23 | Mis à jour le 21/09/2021 à 16:39
Des enfants qui jouent dans la cour de récréation du lycée Chateaubriand

Après une année scolaire perturbée par la pandémie, l’amélioration de la situation sanitaire en Italie a permis de retrouver un semblant de normalité dans les établissements français…

 

C’est donc dans un climat apaisé que les élèves du lycée Chateaubriand ont fait leur rentrée scolaire début septembre, rendu possible par le retour aux cours en présence, et à une organisation similaire à la période pré-covid. Les élèves sont ravis de bénéficier à nouveau de la restauration scolaire pour tous, et de pouvoir déambuler dans les grands jardins faisant office de cours de récréation. A Saint-Dominique, la dynamique est similaire : les mesures en vigueur en Italie ont permis le retour de conditions presque normales, malgré la persistance de l’obligation du port du masque en intérieur. Les emplois du temps peuvent de nouveau être respectés dans leur intégralité, et la distanciation physique est abolie, ce qui permet de retrouver des espaces communs comme le gymnase, la cour de récréation ou encore la cantine. L’Institut, qui accueille plus d’élèves en 2021 que les années précédentes, a réalisé d’importants travaux cet été, liés à la sécurité et la modernisation des locaux et des équipements. De ce fait, les conditions de travail de cette rentrée sont optimales et l’Institut est prêt à faire face à d’éventuelles nouvelles mesures concernant l’évolution de la crise sanitaire.

 

Rentrée sous protocole sanitaire

Si retourner en classe et abandonner les cours en ligne est un plaisir partagé par tous, il est cependant important de respecter les mesures sanitaires en vigueur : à Saint-Dominique, en l’occurrence d’un cas avéré de Covid, le protocole mis en place est celui dicté par les décrets en vigueur, c’est-à-dire la fermeture d’une classe pour une durée de 7 jours. De la même manière, au lycée Chateaubriand, un protocole prévoit que lorsqu’un élève est positif à la Covid-19, toute la classe doit fermer et pratiquer l’enseignement à distance durant la durée de l’isolement prévue. Aussi, tout est fait pour éviter les contaminations : M. Pestourie, le proviseur du lycée Chateaubriand, estime que pour un cas positif, ce sont, pour les Premières et Terminales, qui sont partagées entre plusieurs groupes, jusqu'à 60 ou 70 élèves qui peuvent être concernés par les mesures de quarantaine. En effet, la réforme Blanquer de 2018 a mis fin aux classiques filières générales pour mettre en place des options laissant davantage de choix aux élèves, mais ayant pour conséquence d’augmenter le brassage et le mélange des élèves, alors qu’ils étaient auparavant dans une classe unique. L’application de la réforme se déroule sans problème : M. Pestourie estime que le bon climat entourant l’établissement permet de surmonter facilement les difficultés entraînées, naturellement, par une modification du cadre pédagogique.

Cette atmosphère sereine a permis de lancer une dynamique positive que le sujet très clivant du passe sanitaire ne perturbe pas, d’après M. Pestourie. Cela ne semble pas poser de problème particulier qu’il soit imposé aux adultes voulant entrer dans l’établissement de présenter un passe sanitaire. La sérénité est de mise aussi à l’Institut Saint-Dominique, où aucune contestation ni démission n’est à déplorer dû au « Green pass ».

Finalement, bien que les établissements français de Rome aient pu mener une rentrée plus ou moins normale, l’ombre de la Covid-19 plane toujours, bien que plus légèrement, sur les écoles qui continuent à subir les protocoles lourds et contraignants imposés par la pandémie. Toutefois, le retour en présence complète est une réelle amélioration qui permet de donner espoir à tous : les élèves et leurs parents ainsi que le corps enseignant et les personnels.

Nous vous recommandons
Noé MALAPRIS

Noé MALAPRIS

Étudiant à Sciences Po, j'ai la chance de passer ma 3e année à Rome, où j'effectue un stage d'un semestre au Petit journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MUSIQUE

Enzo de Hong Kong représentera la France pour l’Eurovision 2021

Enzo, le prodige musical de Hong Kong de 13 ans qui nous avait fait vibrer en 2020 au concours The Voice Kids, vient d'être désigné officiellement pour représernter la France à l'Eurovision