TEST: 2283

« Firenze e Toscana : Le buchette del vino » de Diletta Corsini et Lucrezia Giordano

Par Michela Micheli | Publié le 23/12/2021 à 08:08 | Mis à jour le 24/12/2021 à 13:53
Photo : La buchetta del vino du Palazzo Antinori
La "buchetta del vino" du Palazzo Antinori

Diletta Corsini et Lucrezia Giordano, ont signé ensemble un chef-d’œuvre, un livre à la fois curieux et émouvant. Fruit d’années de recherches et d’études passionnées, Le buchette del vino, édité par  BDV, renferme en lui l’amour de l’histoire et de la tradition, celui du passé et du présent, de la vie et des rêves, de l’amitié et du bonheur.

 

De ces « trous » les familles nobles florentines vendaient le vin de leurs palais. Les auteures du livre nous emmènent à la découverte de ces célèbres fenêtres toscanes et florentines. Avec élégance et simplicité, elles nous racontent une histoire intemporelle.

 

LPJRome : Comment votre livre est-il né ?

DC : Le buchette del vino est né du désir  de faire connaitre à nos associés ainsi qu’à nos amis  les résultats de cinq années de recherches. Nous souhaitions mettre un peu de clarté dans un thème dominé par les « on dit » et les remplacer par des « on sait ».

LPJRome : Quel est le secret si l’on souhaite trouver une buchette à vin ?

DC : La  méthode la plus efficace pour trouver une buchetta est de se laisser guider par les cartes. Nous avons pensé à tout ! Dans le cercle des avenues, correspondant aux murs du XIVe siècle, il y en a 153. C’est quasi impossible de ne pas en rencontrer au cours d’une promenade dans le centre-ville. Si vous voulez aller à la chasse aux trous et en trouver une encore inconnue, je recommande de visiter l’un des nombreux villages de la Toscane qui n’ont pas encore été cartographiés. Puis, trouvez un ancien palais nobiliaire, ou du moins, une maison à l’aspect seigneurial, cherchez « à hauteur de bras » une porte dans la porte, une fenêtre correspondant à la chambre du portier, ou une barre arquée dans la grille de la prise d’air de la cave. Observez attentivement si la forme arquée est bien d’environ 20x30cm . Un secret ? Déplacez-vous à vélo pour votre recherche !

LPJRome : Quel est le message du livre?

DC : Que cette belle ville de Florence et son histoire font partie du patrimoine (Unesco). Il nous incombe à tous de le protéger de l’incivilité et du vandalisme et cela passe par l’amour  suscité  par la connaissance.

LPJRome : Pourquoi les buchettes à vin sont-elles si importantes pour Florence et la Toscane?

DC : Les buchettes à vin représentent un unicum, comme les « gros nez » à Rome ou les bosses à Venise. Nées d’une idée géniale, et datant d’il y a plus de 500 ans, elles se sont réinventées pendant la pandémie, redevenant contre toute attente un espace d’interaction social.

Michela Micheli

Michela Micheli

Michela Micheli est une journaliste passionnée par l'historie de l'art, la littérature française, la culture et les voyages.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale