La cafetière à l'italienne : histoire d'une révolution

Par Karine Gauthey | Publié le 11/06/2020 à 10:00 | Mis à jour le 11/06/2020 à 10:00
cafetière bialetti

Créée dans les années 1930, elle est l’objet du quotidien qui a révolutionné le café fait maison et l’un des plus vendus au monde.

C’est à l’ingénieur italien Alfonso Bialetti (son nom ne vous est sûrement pas inconnu) que l’on doit l’invention de cette macchinetta, qui permet l’obtention d’un café goûtu grâce à un système utilisant la vapeur d’eau sous pression. Sacréation connaît dès sa sortie le succès, et ce jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

A la fin de la guerre, son fils reprend le flambeau et fait quelques changements pour se démarquer des nombreuses contrefaçons qui voient le jour à l’époque. Ainsi, il fait graver le dessin d’un homme moustachu au gros nez (que l’on doit au caricaturiste italien Paul Campani) ; encore une fois, c’est un succès, puisque l’entreprise Bialetti intègre le cercle très restreint des grands fabricants de cafetières en Italie dès 1958.

Juste avant sa mort en 2016, Renato Bialetti a demandé à être incinéré après son décès et que ses cendres soient conservées dans l’une de ses cafetières.

Sur le même sujet
Karine Gauthey

Karine Gauthey

Rédactrice en chef et Directrice d'édition bénévole pour Lepetitjournal.com/Rome
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale