TEST: 2283

Nanni Moretti représente l'Italie au festival de Cannes 2021

Par Anaïs Lucien-Belliard | Publié le 14/06/2021 à 07:03 | Mis à jour le 14/06/2021 à 07:03
Photo : Tre Piani, le dernier long-métrage de Nanni Moretti présenté au Festival de Cannes 2021
Tre Piani de Nanni Moretti

Annulé l’an passé en raison de la pandémie, le Festival de Cannes aura bien lieu cette année, du 6 au 17 juillet, et comme prévu l’américain Spike Lee présidera la cérémonie. À l’occasion de cette 74ème édition, 24 films concourent actuellement pour obtenir la précieuse Palme d’or ; parmi eux Tre Piani, le tout dernier long-métrage de Nanni Moretti. Dans ce film dramatique, l'auteur-réalisateur nous offre un portrait saisissant de la vie de trois familles habitant dans trois appartements du même immeuble bourgeois.

 

 

Inspiré du roman Trois Etages de l’écrivain israélien Eshkol Nevo, Tre Piani est la toute première adaptation cinématographique du réalisateur qui nous avait jusqu’à présent habitué à des créations dont il était lui-même l’auteur. Alors que le roman se déroule à Tel Aviv, Nanni Moretti transpose son histoire – co-écrite avec Federica Pontremoli et Valia Santella – au cœur de Rome. « À un moment où je cherchais de l'inspiration et des idées dans les livres, et notamment des polars, Federica m'a suggéré de lire celui-ci, et il m'a semblé parfait pour le film que je voulais faire », a expliqué le réalisateur au cours d’un entretien avec Il Messaggero.

 

Tre Piani de Nani Moretti

 

Pour faire la promotion de son film, le cinéaste originaire du Trentin a récemment publié une vidéo sur Instagram dans laquelle on peut aperçoir Alba Rorhwatcher, Margherita Buy, Elena Lietti, Denise Tantucci fredonnant Soldi de l’artiste milanais Mahmood, tandis qu’ils se préparent pour le grand soir.

 

 

Thierry Frémaux, le délégué général du festival de Cannes, aurait choisi de faire concourir Tre Piani en remerciement des vingt années de fidélité du cinéaste Italien, qui a patienté plus d’un an avant de pouvoir présenter son film qui devrait sortir officiellement en salles ce 23 septembre.

 

Tre Piani de Nani Moretti

 

Films concourant à la 74ème éditions du Cannes

Selection officielle

Annette – Leos Carax

Benedetta – Paul Verhoeven

Tout s’est bien passé – Francois Ozon

A Hero – Asghar Farhadi

Memoria– Apichatpong Weerasethakul

Nitram– Justin Kurzel

Par un Demi Clair Matin – Bruno Dumont

Petrov’s Flu – Kirill Serebrennikov

Red Rocket – Sean Baker

Flag Day – Sean Penn

 

Benedetta nouveau film de Paul Verhoeven
Benedetta, un film de Paul Verhoeven en compétition dans la sélection officielle du festival de Cannes

 

The French Dispatch – Wes Anderson

Tre Piani – Nanni Moretti

Titane – Julia Ducournau

The Worst Person in the World – Joachim Trier

Casablanca beats – Nabil Ayouch

Compartment NO.6 – Juho KUOSMANEN

La fracture – Catherine Corsini

Ahed’s Knee – Nadav Lapid

Bergman Island – Mia Hansen-Løve

Paris, 13th District Les Olympiades – Jacques Audiard

Red Rocket – Sean Baker

Les Intranquilles – Joachim Lafosse

The Story of My Wife – Ildikó Enyedi

Lingui – Mahamat-Saleh Haroun

 

Anette
Annette, un film de Leos Carax, présenté à l'ouverture et en compétition dans la « sélection officielle »

 

Prix d’un certain regard

After Yang – Kogonada

Blue Bayou – Justin Chon

Bonne Mère – Hafsia Herzi

Commitment Hasan – Hasan Semih

Freda – Gessica Généus

House Arrest – Alexey German Jr.

The Innocents – Eskil Vogt

Lamb di Valdimar Jóhansson

Moneyboys – B.C Yi

Noche de Fuego – Tatiana Huezo

Un Monde – Laura Wandel

 

Blue Bayou de Justin Chon
Blue Bayou de Justin Chon (2021)

 

Hors Compétition

Aline, the Voice of Love – Valerie Lemercier

Babi Yar. Context – Sergei Loznitsa

Bac Nord – Cédric Jimenez

Emergency Declaration – Han Jae-Rim

De son vivant – Emmanuelle Bercot

Stillwater – Tom McCarthy

The Velvet Underground – Todd Haynes

 

Valérie Lemercier dans Aline
Valérie Lemercier est Aline dans un long-métrage réalisée par elle-même et librement inspiré de la vie de Céline Dion

 

Séances de minuit

Oranges Sanguines – Jean-Christophe Meurisse

 

Prix spécial

Black Notebooks – Shlomi Elkabetz

H6 – Yé Yé

Jane by Charlotte – Charlotte Gainsbourg

JFK: Through the Looking Glass – Oliver Stone

O Marinheiro das Montanhas – Karim Aïnouz

 

O Marinheiro das Montanhas de Karim Aïnouz
O Marinheiro das Montanha/Les Marins de Montagnes de Karim Aïnouz

 

Cannes première

Cow – Andrea Arnold

Deception – Arnaud Desplechin

Hold Me Tight – Mathieu Almaric

In Front of Your Face – Hong Sang-soo

Love Songs for Tough Guys – Samuel Benchetrit

Mothering Sunday – Eva Husson

 

Source : La Repubblica

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale