Vendredi 17 septembre 2021

« Green Pass » obligatoire en Italie, le mécontentement des restaurateurs

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 27/07/2021 à 07:00 | Mis à jour le 27/07/2021 à 13:46
Devanture d'un restaurant à Rome

C’est un nouveau coup dur pour les restaurateurs italiens. Avec la mise en place du Green Pass à partir du 6 août prochain, 30 à 40% des restaurants et bars italiens s’attendent à de très importantes pertes ; puisqu’ils ne disposent pas de terrasses extérieures.

 

 « Des pertes de 100 millions d'euros à Rome et au Latium »

 

Selon Claudio Pica, président de Fiepet-Confesercenti, il serait question de pertes d’environ 100 millions d'euros. Les professionnels de la restauration appréhendent en effet d’avoir beaucoup moins de clients à cause de l’imposition du « Green Pass » ou d’un test antigénique de moins de 48h.

« Si le gouvernement décide de prolonger le certificat obligatoire, un total de 1,5 milliard de chiffre d'affaires entre les établissements publics et les activités touristiques serait perdu - selon les données de la Confesercenti nationale, avec un préjudice de 300 millions d'euros de chiffre d'affaires pour les bars et restaurants. » explique Claudio Pica, qui pense que cette nouvelle mesure gouvernementale ne fera que donner un coup fatal au monde de la restauration. 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir