Mercredi 8 décembre 2021
TEST: 2283

Un café dans un ancien tramway à Testaccio

Par Nina Malleret | Publié le 23/04/2021 à 07:00 | Mis à jour le 23/04/2021 à 12:21
Un café à Rome

Si une chose est certaine, c'est que l'on associe souvent à raison Rome à l'emblème national qu'est le café. Et que l'on penche plutôt pour l'espresso ou le cappuccino, certains lieux de la capitale italienne sont plus ou moins atypiques et hors du commun lorsque l'on envisage une pause-café : parmi les plus créatifs, on retrouve le Tram Depot, situé dans le quartier Testaccio.

 

Si l'on remonte une cinquantaine d'années en arrière, on s'aperçoit que la ville de Rome était à l'époque sillonnée de lignes de tramways couvrant la totalité du territoire. Si ces nombreuses lignes furent remplacées au cours du temps par l'usage privilégié de la voiture ainsi que des bus, l'un des wagons de ces anciens tramways a su trouver une nouvelle vie. Loin de sa fonction originelle, ce dernier se fait aujourd'hui appeler « Tram Depot » et est considéré comme l'un des meilleurs cafés de Rome.

Amplement connu pour son café de spécialité, ce bar se démarque tout autant de par son format original : proposant des places assises en extérieur seulement, le comptoir du bar est donc établi à l'intérieur d'un kiosque, qui est en réalité un ancien wagon de tramway reconverti. Situé au large du centre historique de Rome, le Tram Depot étale aujourd'hui ses chaises dépareillées au style rétro sur une place ombragée du célèbre quartier Testaccio. Élément incontournable du Rione depuis les années 1950, le Tram Depot doit son succès à la famille Guerini, qui eut l'idée à l'époque de transformer le wagon en un kiosque servant de la limonade. Aujourd'hui et depuis 2013 précisément, le kiosque est l'œuvre de Mamo Giovenco, Giulio Amorosetti et Daniele Martelli, qui sont les fondateurs de Viteculture, une entreprise culturelle romaine dédiée à la conception et production d'évènements. Très engagés dans la rénovation urbaine, les trois membres cités se concentrent sur des projets redonnant une seconde vie à des espaces culturels oubliés au sein de Rome. Et ce projet-ci est une vraie réussite au cœur de la capitale ! 

 

Le Tram Depot relocalisé à l'intersection de la Via Manlio Gelsomini et de la Via Marmorata

 

Avec un kiosque de moins de 30 mètres carrés de superficie, le Tram Depot est petit mais particulièrement efficace. Désormais relocalisé à l'intersection de la Via Manlio Gelsomini et de la Via Marmorata, le tramway (original de 1903) ravit les habitants du quartier autant que les touristes occasionnels, qui profitent d'un rayon de soleil pour s'installer dans le jardin tout en sirotant un café 100% Arabica provenant du Torrefazione Lady Café de Massimo Bonini, à l'extérieur de Parme. Plus qu'un espresso traditionnel, on y retrouve des cafés filtre, des infusions ou encore des cafés glacés. Victime de son succès, Tram Depot a finalement investi dans une carte plus complète afin de ravir tous les goûts : c'est ainsi que l'on peut y trouver des jus, des cornetti (pâtisseries), des sandwichs et autres apéritifs ou collations. Pour répondre à une demande toujours croissante, le café a par ailleurs investi dans un second kiosque, désormais situé dans le quartier Talenti. Le fonctionnement du café par saisonnalité, dû à ses places assises uniquement en extérieur, le rend très populaire et prisé lorsque les beaux jours arrivent, et les visiteurs se réjouissent d'un café à l'ombre des plantes tropicales ou d'un spritz à la lumière des bougies une fois la nuit tombée. Malgré sa modernité, le Tram Depot conserve son histoire originale, aujourd'hui devenu son trait de caractéristique le plus marquant et constitue un endroit parfaitement atypique pour y déguster un café durant la pausa.

Nous vous recommandons
Nina Malleret

Nina Malleret

Étudiante en Master 1 Culture à Angers, Nina effectue un stage de 4 mois au sein du Petit Journal de Rome. Curieuse, investie et forte d’ambition, elle est une passionnée d’arts visuels ainsi que de littérature, et aspire au journalisme culturel Européen.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Rome ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

L’Anticafé, pour rendre le télétravail plus agréable

A seulement deux minutes à pied de la station de métro San Giovanni se trouve l’Anticafe. Ce lieu est propice au télétravail et permet de ne pas rester enfermé chez soi.