Dimanche 15 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

21 mars : joyeux Tiramisù day a tutti !

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 21/03/2018 à 00:09 | Mis à jour le 21/03/2018 à 00:09
Photo : Le 21 mars, le Tiramisù est mis à l'honneur partout dans le monde / Wikimedia Commons Raffaelle Diomede
Tiramisu journée internationale recette

Depuis l’an dernier, le dessert le plus aimé des Italiens a sa propre journée. L’occasion de revenir sur son histoire, bien que contestée, de le cuisiner et surtout de le déguster.

Le 21 mars, s’ajoute à la liste des journées consacrées à un aliment spécifique, un moyen quelque peu potache de célébrer un produit ou une recette. Promu par des institutions, des associations voire des passionnés, ces journées prévoient de cuisiner, manger et dévorer le même aliment partout dans le monde en partageant une photo sur les réseaux sociaux.
Et après la journée nationale du beurre de cacahuètes aux Etats-Unis (24 janvier), de la journée mondiale du Nutella (5 février), de celle consacrée au Café (29 septembre) ou encore aux Pâtes (25 octobre), depuis 2017, le Tiramisù se voit lui aussi mis à l’honneur pendant toute une journée, le 21 mars, sur l’initiative de la chaine de magasins de gastronomie made in Italy, Eataly.

Tiramisù, une seule recette traditionnelle

Le « remonte-moi le moral », selon sa traduction littérale, est la recette de dessert la plus recherchée sur google en 2016. Et s’il fait l’objet de multiples revisitations, les ingrédients de la recette traditionnelle se veulent des plus limités : mascarpone, jaunes d’œufs, sucre, savoyards, café (serré et tiède) et cacao en poudre. Quant à la préparation, il suffit de battre les jaunes avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux puis d’ajouter le mascarpone en vue d’obtenir une crème souple. On trempe ensuite rapidement les savoyards dans le café avant de les déposer au fur et à mesure dans un plat rond ou ovale puis de les recouvrir de crème au mascarpone. On réitère l’opération avec une deuxième couche. On termine par saupoudrer du cacao amer et le tour est joué. Attention, le tiramisù doit ensuite être consommé dans les 24 heures. Ce qui ne pose en général pas trop de problème.

Paternité contestée

Alors que la renommée du Tiramisù se veut mondiale, son origine est méconnue et aujourd’hui encore vigoureusement disputée par deux régions italiennes : la Vénétie et le Frioul-Vénétie julienne. Récemment, des journalistes gastronomes, Clara et Gigi Padovani, ont créé la polémique en annonçant que selon leur minutieuse enquête, le dessert serait né à Pieris (Gorizia) puis perfectionné à Tolmezzo (Udine), soit dans la région Frioul. De quoi déclencher l’ire du président de la région Vénétie qui comme la plupart des experts culinaires considèrent depuis toujours que le Tiramisù est bien vénitien, de Trévise exactement, où il aurait été inventé dans les années 1960-1970 par le chef pâtissier Roberto Linguanotto et servi dans le restaurant Alle Becherie.
Quoiqu’il en soit, bon appétit !

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Philippe sam 24/03/2018 - 19:12

Merci pour ce rappel de la recette ; mais ne comporte-t-elle pas un gros oubli (les blancs montés en neige) ? ou bien cette étape est-elle facultative ? D'autre part, on peut aussi ajouter au café nor, quelques centilitres d'amaretto ... Merci ! Ph.

Répondre

Expat Mag

Wellington Appercu
INSOLITE

« Block Vandal » le street artiste qui fait parler de lui à Welli !

Il préfère garder l'anonymat et se fait appeler Block Vandal. Cet artiste de rue peint les blocs de béton du mur de soutènement sur Gracefield Rd, au pied de la colline de Wainuiomata.