Jeudi 19 juillet 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une journée à Sirmione, sur le lac de Garde

Par Alicia Breuil | Publié le 06/07/2018 à 00:05 | Mis à jour le 06/07/2018 à 10:14
Photo : La ville de Sirmione est située à 130km de Milan | ©Yilmaz Oevuenc, Flickr
SIRMIONE ITALIE

A 130 km de Milan, direction Sirmione, côté sud du lac de Garde. La ville invite autant à la détente qu’à la découverte historique avec de nombreuses plages et vestiges.

Une villa romaine et un château fort bordés de plages et d’eau bleue turquoise : la péninsule de Sirmione invite à la détente et à la découverte. Accessible en bateau depuis le port de Desenzano del Garda ou en voiture jusqu’à l’entrée de la ville, Sirmione se trouve côté sud du lac de Garde, à 130 km de Milan et 40km de Vérone. Petite ville touristique d'environ 7650 habitants, elle a conservé d'importants vestiges romains et médiévaux sur un promontoire entouré par des eaux aux couleurs des Maldives.

Evasion au cœur des ruines de l’ancienne ville romaine

On retrouve les ruines de l’importante villa du poète latin Catulle que l’on nomme aussi : la Grotte di Catulo. La plus vaste des villas romaines du nord de l'Italie, édifiée entre le Ier siècle avant notre ère et le siècle suivant par la riche famille véronaise des Valerii. Le fameux poète Catulle y a séjourné, ainsi que Jules César. Avec sa massive forteresse Scaligera et l'église Santa Maria Maggiore, Sirmione témoigne d’une ancienne ville romaine active avant qu’elle devienne au moyen-âge un poste commercial stratégique sur la route de Vérone à Brescia. Au XIIIe siècle, les Scaligeri de Vérone s'en emparent et construisent la forteresse protégeant l'accès à la cité.
Aujourd’hui, avec sa source d'eau sulfureuse à 70, Sirmione se voit réputée comme station thermale, notamment pour soigner les affections des voies respiratoires.

sirmione lac de garde ruine

 

Une visite idéale

La Rocca Scaligera, l'imposante forteresse médiévale bâtie par les seigneurs de Vérone au XIIIe siècle s’élève à l’entrée de la ville pour une première visite. On s’immisce ensuite dans les ruelles et patios calmes qui charment les visiteurs. Toujours dans le centre historique, à côté de la Piazza Carducci, l'église Santa Maria Maggiore dont l’intérieur impressionne avec ses fresques des 15ème et 16ème siècles. Pour finir la découverte historique il faudra faire un détour à l’extrême pointe de la presqu’île : la zone archéologique (où se dressait la villa du poète Catulle) permet de distinguer de nombreuses traces de constructions antiques. Catulle aurait séjourné dans cette villa mais aussi César, Dante, Boito, Carducci ou encore Virgile. Dominant le lac ainsi que les plages alentours, les vestiges produisent un paysage surprenant depuis les côtes de Sirmione. Les oliviers qui ont pris possession du domaine environnent également les plages, dominant ainsi le lac de Garde.

Après une matinée découverte, place à la détente et au farniente. Finissez la journée en vous prélassant au soleil sur l’une des plus belles plages situées aux alentours de Milan, la plage Giamaica, à côté des ruines de l’ancienne villa romaine, à la pointe de la presque-île. Plus près du centre de Sirmione, la plage dite "Plage des Blondes" invite à profiter d’une atmosphère de vacances avec baignade, ski nautique, bateau et pêche.
Enfin, une cure dans une des nombreuses stations thermales s’impose pour ceux qui souhaitent se détendre tout en expérimentant une tradition de la région.
notamment pour soigner les affections des voies respiratoires.

plage giamaica sirmione

 

Quelques bonnes adresses

•    Pour un apéritif : le bar Grotte di Catullo entre plages et ruines au côté des oliviers
•    Pour dîner : le Restaurant L'Orangerie, pour un diner gastronomique en terrasse ou en intérieur avec une vue imprenable sur le lac
•    Pour déjeuner : Restaurant Lido delle Bionde, pour un déjeuner au bord de l’eau
•    Pour une glace : la Gelateria Mirkoz, glacier artisanal depuis 1988 avec ses 120 glaces

 
WikiMedia Commons - Tifoitalia - Creative Commons Attribution :
0 CommentairesRéagir