Dimanche 5 décembre 2021
TEST: 2283

La famille Orsini, Ours de Rome

Par Michela Micheli | Publié le 15/03/2021 à 07:00 | Mis à jour le 15/03/2021 à 07:00
Famille Orsini

Parmi les plus anciennes et nobles familles romaines l’on compte celle des Orsini. Leur puissance s’affirme grâce à Ours de Bobone, membre de la famille du Pape Célestin III. Pourtant, définir les racines de cette illustre famille est particulièrement complexe. Selon les anciennes généalogies, son fondateur aurait été le noble romain Ours, marié deux fois et ayant eu cinq enfants. Du premier mariage naquirent Constance et Jourdain et du second Amériques, Amédée et Pantaléon. La descendance romaine des Orsini a existé grâce à l’aînée, Constance.

 

Une famille qui a marqué l’Histoire

La dynastie des Orsini était donc liée à celle des Boboni, d’authentiques artisans partisans de la politique pontificale pendant la captivité avignonnaise qui, se sont notamment heurtés aux intérêts de la famille Colonna. Leur relation, dès lors délicate, donna naissance à une longue rivalité qui, prit fin avec la grande réconciliation de 1511. Ils possédaient de nombreux titres et fiefs tels que celui de préfet de Rome et de gonfalonier de l’Église. Certains membres ont même eu des rôles politiques importants comme celui de prince du trône pontifical, de Monterotondo, d’Amatrice ou encore du duc de Gravina et de Bracciano. Ils furent également décorés de l’Ordre de la Toison d’Or, de l’Ordre Teutonique et du Saint-Esprit. Une famille également proche de l’Église, ils étaient notamment favorables au parti guelfe, parmi lesquels trois hommes sont devenus papes : Célestin III, Nicolas III et Benoît XIII.

 

Le Palazzo Taverna : un exemple de grandeur

Dans la rue de Monte Giordano, au cœur de la ville éternelle et à deux pas de la rue Orsini, se trouve la demeure des Orsini qui, ne cesse de fasciner et d’attirer l’attention de tous. Érigée au XIIIème siècle, elle est entre autres citée par Dante Alighieri dans la Divine Comédie. En effet, le célèbre Palais Taverna-Aldobrandini est situé à l’intérieur d’une cour qui est constituée d’un portique avec trois arcades soutenues par des colonnes de marbre et d’un escalier extérieur conduisant à une loge interne, fermée par de grandes fenêtres. De plus, les chapiteaux corinthiens sont décorés de motifs floraux et d’emblèmes héraldiques, dont la rose des Orsini. La fontaine, composée d’un grand bassin elliptique et située dans la cour pittoresque, fut réalisée entre 1616 et 1618 sur commande du duc de Bracciano, Paolo Giordano II Orsini. Son architecte Antonio Casoni, accomplit l’ouvrage du ravitaillement en eau au quartier Ponte grâce aux eaux de la fontaine de Paola.

Cette résidence aristocratique a été construite à la demande du Cardinal Giordano Orsini car, ce dernier avait comme projet de bâtir sa propre maison sur l’ancienne forteresse de sa propriété. Par la suite, le palais fut loué par de nombreux personnages célèbres tel que le Cardinal Ippolito II D’Este. Enfin en 1688, la demeure changea de propriétaire et fut assignée à la famille Gabrielli qui, accueillit des membres de la famille Bonaparte, dont l’impératrice Eugénie.

Michela Micheli

Michela Micheli

Michela Micheli est une journaliste passionnée par l'historie de l'art, la littérature française, la culture et les voyages.
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Rome ?

IDÉES WEEK-END

Où patiner à Rome en décembre ?

Le froid s’installe petit à petit dans la capitale et les festivités de Noël approchent à grands pas. Pourquoi ne pas profiter des prochains week-ends pour faire du patinage ?

Vivre à Rome

FOOT

La Roma maîtrisée par l’Inter Milan

Ce samedi soir, l’AS Roma recevait l’Inter Milan pour le compte de la 16e journée de Serie A. Face au champion en titre, les hommes de José Mourinho ont rendu une copie bien décevante.