Lundi 25 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une pharmacie du 16ème siècle à Trastevere

Par Karine Gauthey | Publié le 23/03/2020 à 18:32 | Mis à jour le 23/03/2020 à 18:40
pharmacie scala

Si vous vous promenez dans le dédale de rues de Trastevere, arrêtez-vous quelques instants piazza della Scala pour admirer la plus ancienne pharmacie de la capitale italienne.

La Spezieria di S. Maria della Scala se situe au premier étage du couvent des Carmes ; à l’origine, elle a été créée pour les frères, qui cultivaient de nombreuses plantes médicinales dans le jardin de leur monastère.

Au 17ème siècle, la pharmacie a élargi sa clientèle aux princes, cardinaux ou encore docteurs papaux, c’est la raison pour laquelle on la surnomma très rapidement la pharmacie des papes.

Au milieu du 20ème siècle, la pharmacie cessa de vendre les médicaments concoctés par les frères, ceux-ci ayant arrêté leur culture d’herbes médicinales. C’est en 1978 qu’elle ferma définitivement ses portes.

Néanmoins, il est aujourd’hui possible de la visiter (uniquement sur réservation) ; l’on peut y admirer divers étalages de bocaux qui contiennent des breuvages d’un autre temps. Si vous n’avez pas eu le temps de prendre un rendez-vous pour participer à cette visite atypique, vous pouvez toujours rentrer dans la pharmacie della Scala, toujours active, qui se trouve sur la place pour admirer sa magnifique architecture qui ne vous laissera pas indifférent.

Karine Gauthey

Karine Gauthey

Passionnée par l'histoire, l'histoire de l'art, la littérature, les mythes et l'antiquité, Karine Gauthey a décidé de poser ses valises à Rome après être tombée amoureuse de la ville il y a de nombreuses années.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Milan Appercu
Coronavirus

Italie : la phase 2 officiellement annoncée et détaillée

Giuseppe Conte s’est exprimé ce dimanche soir pour détailler les différentes étapes de la phase 2 du déconfinement en Italie pour un retour progressif vers une nouvelle normalité jusqu’au 1er juin.

Vivre à Rome

HISTOIRE

École française de Rome, portrait de membres : Nina Valbousquet

Nina Valbousquet, historienne et membre de l’École française de Rome, mène actuellement un projet de recherche sur les relations diplomatiques entre Vatican et organisations juives de 1914 à 1948.