Jeudi 22 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Jim Dine : quand la poésie envahit l’espace

Par Augustin Mollet | Publié le 04/11/2017 à 13:43 | Mis à jour le 04/11/2017 à 15:42
WP_20171026_11_49_16_Pro (1)

Du 27 octobre au 3 février, l’exposition Jim Dine. HOUSE OF WORDS. The Muse and Seven Black Paintings se tient au Palais Carpegna, à deux pas de la fontaine de Trévi.

Au Palais Carpegna, l’artiste américain Jim Dine, âgé de 82 ans, nous invite à une immersion au cœur même de son univers poétique. Une immersion et non pas seulement une contemplation, puisque l’espace devient un support à part entière de son expression. Sculptures, poésie sur les murs et peintures sont les vecteurs que l’artiste a choisis afin de traduire concrètement les sentiments que celui-ci est allé puiser au fond de son inconscient.

 

Jim Dine

 

« La poésie a pour moi deux dimensions : l’une relève du texte et l’autre de son aspect graphique. Sur une feuille de papier, on ne s’embarrasse pas de l’aspect graphique. Ici, on a tout. »

Quatre muses taillées dans des troncs de chêne se déploient autour d’un autoportrait de Dine, la fluidité et la légèreté de leur élan figé dans le bois évoquant l’évanescence de l’inspiration de ce dernier. Sur les murs, un poème sur la démarche et de la liberté créatrice, tracé au charbon, achève de nous envelopper dans cette bulle poétique créée par l’artiste. Malgré la brutalité graphique du texte, en contraste certain avec la douceur des muses, on ne peut s’empêcher de ressentir un sentiment de sérénité : la distance contemplative que l’on éprouve face à un poème écrit sur une feuille de papier s’efface pour nous plonger en plein dans l’univers du poète, le spectateur devient sensible à toute la dimension de son œuvre.

 

Jim Dine

 

Une série de tableaux cette exposition : réalisés en l’espace d’un an, c’est la première fois qu’ils sont présentés au public. L’ensemble de ces œuvres constitue cycle défini, issu de formes qu’il a trouvées dans son inconscient : « Les formes me parlaient. Les peindre, c’est ma manière de transformer de la merde en or ».

 

Information à noter : ce mardi 7 novembre à 18h30, Jim Dine se livrera à la lecture de ses poèmes dans l’église Santi Luca e Martina sur le forum romain. L’accueil du public débutera à 18h et est gratuit, dans la limite des places disponibles.

 

Informations pratiques :

Du 27 octobre 2017 au 3 février 2018

Académie de San Luca, Palazzo Carpegna, Piazza dell’Accademia di San Luca, 77

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19 (dernière entrée à 18h30), fermé le dimanche

Entrée gratuite

Nous vous recommandons

7

Augustin Mollet

Rédacteur - Elève de l'école Audencia Nantes, projet de management culturel
0 CommentairesRéagir

Actualités

Milan Appercu
DROIT

Harcèlement sur le lieu du travail : les nouveautés en Italie

Le problème du harcèlement sexuel, aussi au travail, a atteint un degré élevé de sensibilisation au phénomène partout dans le monde. En Italie, la loi de stabilité 2018 apporte plusieurs nouveautés.

Vivre à Rome

Milan Appercu
IMMOBILIER

Quelle fiscalité pour vos biens immobiliers résidentiels en Italie

Vente d’immeuble, impôt sur les revenus locatifs, taxes foncières et impôt sur les plus-values : tout la fiscalité relative aux biens immobiliers résidentiels en Italie, déchiffrée.