Lundi 26 juillet 2021

La Colomba Pasquale : quelle histoire derrière la tradition ?

Par Nina Malleret | Publié le 02/04/2021 à 07:00 | Mis à jour le 02/04/2021 à 10:07
Fête Pâques Italie

Bien que les conditions sanitaires de cette année promettent un week-end de Pâques particulier, on voit fleurir depuis quelques semaines, dans les vitrines d'épiceries et des commerces, les paquets cartonnés et colorés de la fameuse Colomba Pasquale. Cette dernière devient chaque année un incontournable à mesure que les fêtes de Pâques approchent, et cela attise la curiosité de chacun, désireux de savoir quelle histoire se cache derrière la tradition italienne.

 

Plusieurs versions existent et demeurent aujourd'hui en ce qui concerne la naissance de la Colomba Pasquale. Certains remontent sa tradition jusqu'à une époque très ancienne, à l'an 572 pour être précis. Selon la légende, un pâtissier offrit ce gâteau au roi Lombard Alboïn en signe de paix et de cessez-le-feu au cœur de la ville assiégée de Pavia, en Lombardie.

Selon d'autres, on retrace les débuts de cette pâtisserie jusqu'aux années 1930. C’est en réalité chez l'entreprise industrielle de Motta, alors basée dans la ville de Milan et spécialisée dans la production de Panettone et de Pandoro pour la saison de Noël exclusivement, que naquit l'idée d'une nouvelle création culinaire. Alors qu'elle voulait diversifier sa production afin d'étaler son rythme de travail de janvier à décembre, l'équipe de l'industrie imagine un gâteau qui ferait fonctionner les mêmes équipements et outils de travail (donc sans investissement matériel) ainsi que les mêmes ingrédients que le Panettone, mais qui serait associé à une période de l'année bien distincte de celle de Noël. Et ça a marché ! La Colomba Pasquale fut ensuite commercialisée et mise en vente, avant d'être mise au cœur du marché de l'entreprise milanaise Vergani, qui produit toujours ses fameuses Colomba depuis les années 1940.

 

Mais alors, quelle est la différence entre ces pâtisseries ? Si la préparation de la pâte "briochée" est très largement similaire du Panettone à la Colomba, la distinction réside principalement dans la forme, et surtout dans la garniture. Alors que le premier est en forme de dôme et contient raisins et fruits confits, le second prend plus ou moins la silhouette d'une colombe, et est agrémenté d'écorces d'oranges confites et d'un glaçage au sucre et aux amandes. A présent, la fameuse colombe est préparée avec une variété de goûts et de saveurs, pour satisfaire le plus grand nombre : chocolat, cerise, poire ou encore pistache, chacun y trouvera son compte !

 

Depuis un siècle selon la tradition relativement récente, la colombe représente un symbole fort de paix et une allégorie du printemps pour le peuple Italien. C'est donc tout naturellement que cette dernière est servie en guise de dessert lors des repas traditionnels de Pâques. Et s'il est question de trouver la meilleure Colomba di Pasqua à Rome, le guide expert de restaurants Puntarella Rossa a recensé dans une même liste les boulangeries et pâtisseries dans lesquelles on retrouve le gâteau typique de Pâques (dont avec l’option livraison à domicile). Incluant des incontournables comme Cresci, Panificio Bonci, ou encore Le Levain. La liste peut être consultée ici.

Nous vous recommandons
Nina Malleret

Nina Malleret

Étudiante en Master 1 Culture à Angers, Nina effectue un stage de 4 mois au sein du Petit Journal de Rome. Curieuse, investie et forte d’ambition, elle est une passionnée d’arts visuels ainsi que de littérature, et aspire au journalisme culturel Européen.
0 Commentaire (s) Réagir

Communauté

Pass sanitaire : comment les expatriés peuvent-ils obtenir leur QR code ?

Alors que l’obligation du pass sanitaire a été étendue le 21 juillet, et le sera davantage le 1er août, comment peuvent faire les expatriés pour l’obtenir ? Nous vous expliquons la démarche.