Street art poétique: des vers de Leopardi sur l'escalier de Montesacro

Par Roxane Garoscio | Publié le 27/05/2021 à 07:00 | Mis à jour le 27/05/2021 à 07:00
Photo : © Roma Today
Des marches avec des écritures

Un projet artistique qui en attire plus d’un, depuis près d’une semaine des extraits de poèmes de l’auteur italien Leopardi s’invitent et s’exhibent sur les marches de l’escaliers de la Via Tremiti. Une initiative culturelle inspirante qui a été menée par l’association 99 où poésie et street art se rencontrent et s’assemblent. Un raccourci emprunté par de nombreuses personnes, notamment les étudiants, permettant de rejoindre plus rapidement la station de métro Conca d’Oro sur la branche 1 de la ligne B du métro romain.

 

Un hommage réanimé  

Alors que les marches sont admirées par les passants, les organisateurs considèrent l’idée comme étant «  sans originalité », étant donné que le projet artistique est né en 2019 et a déjà eu lieu à Bisceglie dans la région des Pouilles. En effet, la mise en place de cette représentation était prévue pour célébrer un bicentenaire particulier pour l’univers de la poésie. Une création malheureusement retardée, comme l’explique les membres de l’association 99 : « L'idée, présentée en 2019 et réalisée seulement aujourd'hui en raison des retards liés à la pandémie, était destinée à célébrer le bicentenaire de l'écriture du poème de L'Infinito de Giacomo Leopardi ».

 

Des marches avec des écritures
© Roma Today 

 

Raviver l’escalier de Montesacro

Afin de mettre en œuvre cet hommage, deux autres associations ont été impliquées à la réalisation. La première Arte e Città a Colori a proposé l’intervention de l’artiste Giovanni Cesi qui a dessiné et créé une nouvelle graphique des vers tagués. La seconde Retake Roma Gruppo Montesacro-Talenti s’est portée garante des initiatives et démarches pour le nettoyage de la Via Tirreno, une rue en contrebas à l’escalier. La fusion entre ces associations a également un autre but commun, celui de financer l’œuvre d’art De Masi srl et GVM – Villa Tiberia Hospital. De plus, la municipalité de Rome a pris part au nettoyage des marches au mois de février dernier. Depuis, mauvaises herbes et écritures issues du vandalisme ont été ôtées. Une action saluée par les bénévoles :

« Ce fut un chemin long et complexe, mais il a montré combien de positif peut être fait en activant la synergie entre le public, le privé et les associations. Maintenant les vers de L'Infinito parcourent les marches et envoient un message de fierté et de respect ».

Sur le même sujet
Photo profil PJ Roxane

Roxane Garoscio

Secrétaire de rédaction du Petit Journal, Roxane est passionnée par la littérature et l'écriture. Curieuse, investie et attentive, elle s'intéresse principalement aux sujets de société, à l'actualité et la culture.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale