TEST: 2283

Des notaires français et italiens répondent à vos questions au Palais Farnèse

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 11/12/2021 à 19:11 | Mis à jour le 11/12/2021 à 19:54
Photo : Un guide notarial pour les Français en Italie voie le jour à l’ambassade de France.
Emblème de notaire

On entend souvent dire que les résidents de l’Union Européenne bénéficient de la même réglementation. Cela parait assez vraisemblable étant donné les liens politico-économiques tissés entre ces pays. Cependant, la réalité est toute autre ; il suffit d’être confronté à une simple opération d’achat de bien pour se rendre compte des exigences et autres ambiguïtés légales.

 

Un notaire, pourquoi faire ?

Face à cette barrière juridique beaucoup de français résidant en Italie hésitent encore à faire le « salto mortale » ; à prendre le risque de s’engager dans une procédure dont ils savent très peu. La genèse du problème réside dans le fait que la majorité pense que la procédure ne doit pas nécessairement passer par un notaire. Par conséquent, la négligence de spécialistes rend les choses encore plus compliquées.

 

Fenêtre sur les règles des fiscalités française et italienne

Afin de réduire le fossé entre le publique généraliste et les gens de spécialité, l’ambassade de France à Rome – dans une initiative unique dans son genre – met à la disposition de la communauté française les services des notaires franco-italiens qu’elle réunira au palais Farnèse ce lundi 13 décembre entre 17 h 30 et 19 h 00.

Cette réunion à but informatif est gratuite et ouverte pour toute personne ayant le désir de découvrir les coulisses de la fiscalité française et italienne. Il s’agit d’un débat ouvert entre les spécialistes et les résidents qui seront libres de poser toutes les questions qui éveillent leur curiosité.

 

Une réunion dans le respect des normes sanitaires

Cela va sans dire, l’ambassade de France veillera à ce que la réunion se tienne dans le respect des mesures sanitaires, telles qu’appliquées actuellement par le gouvernement italien, à savoir la présentation d’un Green Pass ou d’une preuve de vaccination ou de rétablissement. Pour participer à cet évènement, il vous suffit d’envoyer un courrier électronique à l’ambassade de France à Rome, en précisant votre nom, prénom, la date de votre naissance ainsi que votre numéro de téléphone.

 

Article de Faye S.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale