Les Dialogues du Farnèse, tournés vers l’avenir de la démocratie

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 12/09/2022 à 21:29 | Mis à jour le 13/09/2022 à 10:16
Palais Farnèse JR

A partir du 14 septembre et durant tout l’automne, les Dialogues du Farnèse reviennent. Une occasion de confrontation entre personnalités sur des sujets qui unissent la France et l’Italie.

Alors que l’Ambassade de France en Italie est en pleine restauration, la nouvelle saison des Dialogues du Farnèse s’ouvre ce 14 septembre sur une réflexion dédiée au patrimoine culturel et à la transition écologique, à quelques jours des Journées européennes du patrimoine.

Ce premier Dialogue ouvre le cycle “A haute voix : le futur des démocraties”, organisé par l’Institut Français Italia, à Gênes, Bologne, Palerme, Bari, Turin et Rome, et dont l’objectif est d’affronter les thèmes de l’inclusion, de la participation, de la représentation et de légitimité démocratique.

Des rencontres enrichies par le dialogue exceptionnel entre des scientifiques renommés: le prix Nobel 2021 Giorgio Parisi et Patrick Flandrin, président de l’Académie des sciences de Paris.

Dans le Salon d’Hercule du Palais Farnèse, seront affrontés des sujets comme la nature du conflit politique dans la Rome Antique, la structuration des partis politiques dans les démocraties italiennes et françaises, le complotisme ou encore les nouvelles voies de l’information.

Un dernier dialogue, fruit d’une collaboration inédite entre les étudiants des Sciences politiques de la Sapienza et de Sciences Po Lille, s’adressera aux jeunes générations à travers la question des nouveaux médias.

Dialogues du Farnèse : Programme des rencontres à l’automne 2022

“Patrimoine et transition écologique”, le 14 septembre 2022

Dans la lignée du Traité du Quirinal, cette soirée organisée en partenariat avec Edison, parlera de la protection et de la valorisation du patrimoine culturel et de la nécessité d'une transition vers les énergies renouvelables mais aussi de la durabilité à tous les niveaux : restauration, tourisme, empreinte écologique des activités muséales, relations avec les territoires individuels dans leurs spécificités géologiques et humaines... La transition écologique, qui est un engagement pris au niveau européen, reste urgente du fait du changement climatique. Elle fait également partie des priorités des Plans de Relance de la France et de l’Italie. Entre panneaux photovoltaïques et paysages, entre isolation thermique et architecture, entre mobilité décarbonée et accessibilité des sites naturels et culturels, la protection et la restauration du patrimoine historique et culturel nécessitent la connaissance et une adaptation à la transition écologique. Comment allier patrimoine et écologie ? Les intervenants tenteront de répondre précisément à cette question. Un thème qui sera en outre au centre d'une réunion de travail sur la coopération scientifique franco-italienne pour le patrimoine dans la transition verte le jeudi 15 septembre au CNR de Rome. (Réservation obligatoire, dans la limite des places disponibles).

 

« De la res publica à la république, entre antiquité et modernité »
Lundi 3 octobre, 18h30-20h00

"Au centre de la chose publique, le conflit"
Dans le cadre du cycle des Lectures méditerranéennes organisé par l’École Française de Rome et du cycle Haute voix : l’avenir des démocraties
En présence de Claudia Moatti, professeur d’histoire romaine, université Paris 8 et université de Californie du Sud, Los Angeles.

« Mouvements, partis : comment changent les démocraties ? »
Vendredi 14 octobre, 18h30-20h00

Dans le cadre du cycle À haute voix : l’avenir des démocraties
En présence de Giovanni De Luna, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Turin, Pierre Rosanvallon, Professeur émérite d’Histoire moderne et contemporaine du politique au Collège de France.

« Penser et faire de la science ensemble »
Jeudi 20 octobre, de 18h30 à 20h

Dans le cadre de l’accord entre l’Académie des Lycéens, l’Académie des Sciences et l’Ambassade de France en Italie.
En présence de Patrick Flandrin, Physicien, Président de l’Académie des sciences Girogio Parisi, Prix Nobel de physique 2021.

 « Nouvelles technologies, nouvelles démocraties ? »
Jeudi 27 octobre (date à confirmer), 18h30-20h00

Dans le cadre du cycle À haute voix : l’avenir des démocraties.
En présence de Gérald Bronner, Professeur de Sociologie à l’Université Paris-Diderot, spécialiste des croyances collectives et du complot, Gianni Riotta Journaliste à La Stampa, La Repubblica et le Huffington Post qui dirige le Master de Journalisme et de Communication multimédia de l’Université Luiss de Rome, où il coordonne l’Italian Digital Media Observatory.

« Prison, la frontière des droits ? »
Lundi 14 novembre, 18h30-20h

Dans le cadre du cycle À haute voix : l’avenir des démocraties.
En présence de Cosima Buccoliero qui dirige la Maison d’arrondissement Lorusso et Cutugno de Turin, ancienne directrice à Milan de la Maison d’emprisonnement de Milan Bollate et de l’Institut pénal juvénile Beccaria, Mauro Palma Garant national des droits des détenus et des personnes privées de liberté, fondateur et premier Président de l’association Antigone et Dominique Simonnot, Contrôleur général des lieux de privation de liberté, ancien journaliste pour le quotidien Libération.

« Journalisme et réseaux sociaux : les nouvelles voies de l’information »
Jeudi 24 novembre, 15 heures-18h30

Dans le cadre du cycle À haute voix : l’avenir des démocraties.
Rencontre suivie d’un Salon sur les études en France et les métiers de la communication et de l’information en partenariat avec France Alumni et Campus France.
En présence de Alessandro Tommasi Fondateur et directeur de la chaîne d’information Will Media et Hugo Travers Journaliste français, créateur du média HugoDécrypte.
Un dialogue conçu avec les étudiants du double diplôme entre Sapienza Université de Rome et Sciences Po Lille.

 

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale