Samedi 24 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

COMMUNAUTE - Rencontres romaines, une autre vision de Rome

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 06/04/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 11:30

Dans le décor de la Trinité des Monts, lepetitjournal de Rome est allé à la rencontre de Frère Stéphane Marie et Pauline, qui participent à la gestion et l'organisation d'une association pas comme les autres, dédiée à la découverte de la Cité Eternelle. Rencontre avec les protagonistes d'une association à taille humaine, "Rencontres romaines", pour découvrir Rome dans sa dimension historique et spirituelle

lepetitjournal.com : Pourquoi avez vous choisi de venir vous installer à Rome ? Qu'est ce qui a motivé votre choix ?
Stéphane-Marie : Mon parcours est plutôt atypique J'ai fait des études en école de commerce avant de débuter une carrière dans la grande consommation. J'ai très vite compris que j'étais appelé à faire des choix plus en adéquation avec ma foi et j'ai rejoint les Fraternités Monastiques de Jérusalem à Paris. J'ai été envoyé à Rome pour intégrer la communauté de la Trinité des Monts. Je suis plutôt heureux de la destination en fait.
Par ailleurs, dans le cadre du charisme de mon institut religieux (Frère Stéphane Marie est un moine contemplatif, il organise sa journée autour de la prière) je devais exercer une activité à mi-temps et je suis donc en charge de la gestion administrative de l'Association "Rencontre romaines".

Pauline : Je connaissais déjà Rome car j'ai fait mon erasmus à La Sapienza en Lettres Modernes. Je n'avais pas spécialement l'intention de demeurer à Rome mais l'opportunité de travailler comme guide pour "Rencontres romaines" m'a convaincue et je suis particulièrement heureuse de pouvoir approfondir ma connaissance de cette ville exceptionnelle.

L'Association "Rencontres romaines" est elle une simple association destinée à faire visiter Rome aux Français ?
Frère Stéphane-Marie : Cette association s'adresse aux Français visitant Rome ou vivant à Rome qui cherchent à découvrir la Cité Eternelle avec un point de vue plus spirituel. Notre objectif est de donner la possibilité à tous d'avoir accès à la connaissance de Rome à des prix très abordables (remboursement des frais administratifs et de gestion). L'association propose des visites classiques de Rome (Forum, Basiliques majeures?) mixée avec des visites plus originales comme des promenades dans la Rome Baroque, sur l'Aventin? Ces visites sont toujours placées sous le signe de la recherche du sens profond des monuments, de la découverte de l'histoire du christianisme et de l'Eglise. Nous voulons donner les clés de lecture aux visiteurs  pour comprendre ce qu'il y a derrière un monument, son architecture, une ?uvre d'art...

Pauline :
je travaille comme guide permanent pour l'association depuis l'année dernière. Je donne dix mois de ma vie, bénévolement pour transmettre ma passion de Rome mais aussi faire comprendre comment l'art parle de la foi.  Je ne fais pas de prosélytisme, ce qui n'est pas l'objectif de nos visites, mais quand on aborde Rome, le christianisme est toujours sous- jacent. Notre équipe est composée d'une autre guide permanente et d'autres guides temporaires qui viennent de France pendant les périodes de grande affluence.

Que représente Rome dans la vie d'un catholique ?
Frère Stéphane-Marie : Pour moi Rome est une vraie découverte des visages de l'Eglise, dans sa diversité, dans son rôle administratif et spirituel, mais aussi dans la rencontre avec des personnes de tout horizon, venus du monde entier dans l'objectif de connaître le centre du christianisme. C'est aussi une vraie remise en question dans le sens où la majesté et la richesse des bâtiments font à première vue penser à une Eglise puissante, forte de plus d'un milliard de fidèles. La réalité est tout autre. Malgré ces aspects issus d'un passé révolu, le Vatican est une administration avec des moyens plus limités qu'il n'y paraît. La richesse de l'art et de l'architecture cache en réalité des moyens technologiques et humains plus modestes.

Pauline : Rome pour une jeune catholique est une grande richesse pour construire sa foi et pour comprendre la construction de la religion catholique. L'Eglise a été bâtie par des hommes et en cela elle en reflète son génie et ses faiblesses. C'est aussi le moyen d'être connecté aux besoins actuels de l'Eglise, aux défis du monde.

Que prévoyez vous pour la Béatification de Jean Paul II au mois d'avril ?
Frère Stéphane-Marie : Nous sommes encore en pleine organisation. C'est un moment exceptionnel pour notre ville et tous les catholiques, être aux premières loges est un vrai privilège. Vu l'afflux de pèlerins prévus, nous allons multiplier les visites et pensons nous focaliser sur les églises françaises de Rome.

Pauline : nous nous sommes déjà organisés pour faire face au nombre des demandes en faisant venir de France d'autres guides qui pourront nous épauler pendant cette période d'ébullition.

Pour mieux connaître l'association Rencontres romaines :
http://www.rencontres-romaines.com/trinitedesmonts.html
Tel : (0039) 06 679 59 01
Ou sur France 5 le 30 avril dans l'émission Echappées belles

Edition de Rome (www.lepetitjorunal.com/rome.htm)

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet