TEST: 2283

Généralisation du green pass : les lieux où il sera obligatoire

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 31/01/2022 à 07:11 | Mis à jour le 31/01/2022 à 11:34
Un green pass italien

Le green pass – sa version d’origine ou renforcée – est devenu obligatoire depuis le 20 janvier pour les services à la personne, et sera désormais exigé pour l’accès aux commerces non essentiels à partir du 1 février 2022.

 

La liste des lieux où le pass sanitaire italien (acquis après vaccination, une guérison du Covid-19, l’obtention d’un test PCR de moins de 72 heures ou d’un test antigénique de moins de 48 heures) est exigé ne cesse pas d’accroître. Après l’obligation vaccinale pour les plus de 50 ans ou l’expiration plus rapide du green pass – 6 mois après la dernière dose – ces mesures incitent la population à se faire vacciner et/ou à effectuer ses doses de rappel.

 

Depuis le 20 janvier, green pass obligatoire pour les services à la personne

Par suite du décret gouvernemental du 7 janvier dernier, il est nécessaire de présenter son pass sanitaire pour aller chez le coiffeur, le barbier ou les salons de beauté et de bienêtre. Cette obligation qui ne s’appliquait qu’aux travailleurs dans un premier temps, a été étendue aux clients, et restera effective au moins jusqu’à la fin de l’état d’urgence, fixée au 31 mars 2022.

 

A partir du 1er février, le green pass dans tous les lieux non essentiels

Dès le 1er février, suivant un décret du 21 janvier, la liste des lieux où le green pass sera obligatoire devrait être étendue aux commerces identifiés comme non essentiels, à l’instar des banques, librairies, bureaux de poste et tabacs. Les lieux restant libres d’accès (pour le moment) seront les commerces alimentaires, dont les supermarchés, où il sera possible d’acheter tout type de bien. L’accès aux centres commerciaux sans green pass demeurera restreint aux boutiques essentielles. La liste des commerces essentiels comprend également les animaleries, les stations-service, ainsi que les kiosques à journaux et distributeurs automatiques extérieurs.

Le green pass ne sera pas exigé pour accéder aux services de santé (pharmacie, vétérinaire, opticien...), de sécurité et de justice. Pas besoin, par exemple de green pass pour déposer une plainte.

Le Super Green Pass (que l'on obtient grâce à un schéma vaccinal complet) reste obligatoire pour accéder aux restaurants, aux hôtels, aux musées, aux salles de cinéma, aux salles de théâtre, aux salles de concerts, aux discothèques, pour assister à un événement sportif et pour accéder aux centres de bien-être. De même, il est obligatoire pour emprunter les transports publics (où le port du masque FFP2 est également obligatoire).

Attention, la validité sur Super Green Pass passe de 9 à 6 mois à compter du 1er février. 

 

Eléné Pluvinage

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale