Mercredi 23 juin 2021

L’exposition du 10ème anniversaire de Cinecittà Si Mostra

Par Nina Malleret | Publié le 04/05/2021 à 07:00 | Mis à jour le 04/05/2021 à 07:00
Affiche de l'exposition Cinecitta

Alors que l'on fête le dixième anniversaire de Cinecittà Si Mostra en cette année 2021, la célébration coïncide avec un retour à la zone jaune, et donc une reprise des visites. Et pour l'occasion, il est désormais possible d'y admirer, au cœur d'une exposition temporaire, de superbes éléments cinématographiques de Fellini, ainsi que des costumes de scènes de 3 grands noms du cinéma italien.

 

 

Brève histoire de Cinecittà

Complexe de studios cinématographiques italien, la Cinecittà est fondée en 1937. Situés dans le quartier de Don Bosco à Rome, les studios ont été construits sous Mussolini en pleine époque fasciste, dans le but de rivaliser avec les États-Unis et de concurrencer Hollywood. Dans les premiers temps, les locaux n'accueillent que la réalisation des films de propagande fasciste ; ce n'est qu'à la mort de Mussolini que les studios commencent à assurer au fil des années la réalisation d'innombrables productions internationales. Et c'est une réussite totale ! Désormais visitables, les studios ont enregistré plus de 90 000 entrées par an au cours de ces 20 dernières années. Les grands décors et les 19 plateaux de tournage, révélant au long de la visite de grands secrets de productions et anecdotes cinématographiques, représentent une partie de la visite du complexe. La deuxième, elle, est l'exposition de la Cinecittà Si Mostra.

 

L'initiative Cinecittà Si Mostra

C'est donc depuis 2011 que les studios du complexe accueillent le public au cœur de longues galeries et de parcours d'exposition, qui sont l'espace où l'initiative culturelle mettant en valeur le patrimoine cinématographique prend vie. La Cinecittà Si Mostra a donc pour objectif de valoriser les décors, l'architecture du cinéma, au travers de nombreuses expositions permanentes ou temporaires qui sont à couper le souffle ! Et pour célébrer la décennie de l'initiative, c'est en ce mois de mai 2021 qu'il sera possible de franchir à nouveau le seuil des studios pour plonger tête la première dans l'univers du 7ème art italien.

 

Exposition cinecittà

 

Ce sont de nouvelles expositions consacrées à Fellini, Masina, Valli et Manfredi, qui viennent d'être inaugurées le 28 avril dans les studios de la Cinecittà. Célébrant en une seule journée son anniversaire et sa réouverture au public, Cinecittà offre désormais la possibilité d'admirer des éléments scéniques incontournables des films de Fellini, ainsi que les tenues de scène et costumes des trois autres protagonistes du cinéma italien.

 

Un hommage à Fellini dans une exposition temporaire

C'est donc avec un total de 25 pièces originales provenant directement des décors de films de Federico Fellini que débute cette exposition temporaire ; il est ainsi possible de déambuler entre éléments scéniques majestueux et meubles baroques conçus spécialement pour les tournages de films tels que La Dolce Vita (1960), Casanova (1976) ou encore Intervista (1987). De manière tout à fait inédite, le public peut également s'émerveiller devant le Christ Rédempteur, que l'on aperçoit voler sous un hélicoptère dans la scène d'ouverture de cet incontournable du film italien qu'est La Dolce Vita. Parmi les autres pièces à contempler, l'on peut citer 10 bustes de cardinaux inspirés de la sculpture du XVIIe siècle, ainsi qu'une imposante armure de cheval, ou encore des meubles provenant des films cités plus haut. Les trois grandes têtes représentant les actrices Joan Crawford, Greta Garbo et Marlene Dietrich méritent également le détour. Tous ces objets considérablement précieux ont été façonnés par les mains de maîtres artisans et artistes du cinéma, tels que Gianni Gianese ou Adriano de Angelis, célébrant alors la fiction par l'artisanal et donnant vie à ce sans quoi le cinéma perdrait de sa magie : le décor.

 

Hommage à Fellini à Cinecittà

 

Les œuvres seront exposées au cœur des studios avant d'être placées de façon permanente dans des expositions encore inconnues, ou prêtées à des musées de la ville de Rome. L'Istituto Luce Cinecittà, par exemple, récupèrera probablement les pièces issues des films de Fellini, comme il le fait avec de nombreuses productions cinématographiques depuis plusieurs années. Mais l'exposition ne s'arrête pas là !

 

Les costumes de Masina, Valli et Manfredi

Cinecittà Si Mostra célèbre également trois figures du cinéma italien, que sont Giuletta Masina, Alida Valli et Nino Manfredi, dont le centenaire de la naissance est fêté en 2021. Mettant en exergue des costumes de scène uniques et particulièrement recherchés, c'est un hommage poignant pour les costumiers et le travail de qualité fourni sur les tournages du cinéma italien. Sont donc célébrés le génie et l'esprit créatif de grandes figures telles que Danilo Donati, Piero Gherardi ou encore Lucia Mirisola, qui ont gagné leur place ainsi que leur réputation méritée dans la sphère du cinéma international.

 

costumes de Masina, Valli et Manfredi Cinecitta

 

C'est ainsi que l'exposition débute avec deux robes portées par Alida Valli dans Senso (1954), et deux tenues créées spécialement par Lucia Mirisola et pour Nino Manfredi. L'on continue la visite avec, entre autres, la célèbre tenue africaine réalisée pour Polibo à l'occasion d'Edipo Re, réalisé en 1967 par Pier Paolo Pasolini (seule exception à l'hommage rendu aux trois figures centenaires). Une stupéfiante couronne reconstituée a d'ailleurs été réalisée pour l'exposition, particulièrement fidèle à l'originale perdue du film. Dans le dernier couloir, on retrouve deux robes conçues pour Giuletta Masina, pour ses rôles dans Giuletta Degli Spiriti (1965) et Ginger and Fred (1986). Garde-robe raffinée, tenue de bal, costumes de bourgeoisie : tous ces costumes rappellent des classiques du 7ème art et amènent une certaine nostalgie italienne. Cette exposition se fait dans la continuité de la centaine de robes de scène exposées depuis 2011 à la Cinecittà Si Mostra, racontant à la fois l'histoire du cinéma italien mais aussi la créativité et l'ingéniosité des plus grands costumiers et tailleurs à l'envers du décor.

 

costumes de Masina, Valli et Manfredi Cinecitta

 

Grâce au retour de la zone jaune sur le Lazio, il est dorénavant possible de franchir les portes du lieu magique de la Cinecittà Si Mostra, à la Via Tuscolana 1055, tous les jours sauf le mardi, de 10:00 à 18:00 (accessible par la ligne A du métro romain). Afin de se rendre sur la terre où tous les rêves prennent vie et où fiction devient réalité, le billet unique est au tarif de 15 euros par personne. Toutes les informations sont ici.

Nous vous recommandons
Nina Malleret

Nina Malleret

Étudiante en Master 1 Culture à Angers, Nina effectue un stage de 4 mois au sein du Petit Journal de Rome. Curieuse, investie et forte d’ambition, elle est une passionnée d’arts visuels ainsi que de littérature, et aspire au journalisme culturel Européen.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

AVO7 mer 05/05/2021 - 00:46

plus on est âgé et plus on apprécié une visite à Cinecittà : lors de notre visite il y avait un énorme contraste entre l’intérêt affiché par les sexagénaires et les septuagénaire auxquels tout parlait et leurs cadets motivés à la rigueur par quelques décors de séries télévisées mais pas grand-chose d’autre. Pour ceux qui ont connu le merveilleux cinéma italien des années 50, 60, 70 et du début des 80 que d’émotions en retrouvant des visages et des scènes qui les ont fait sourire, rire, pleurer, frémir , s’attendrir, etc. C’est un véritable voyage dans leur passé qu’ils peuvent s’offrir avec toutes les surprises que peut provoquer la récupération de la mémoire.

Répondre

Expat Mag

Chennai Appercu
TRADITIONS

Mères et bébés indiens : on vous raconte la tradition et son évolution

Grossesse, accouchement, premiers jours du nouveau-né, chaque étape fait l’objet de recommandations, d’habitudes et de pratiques qui nous surprennent, nous émeuvent et nous interrogent. Décryptage !