Mercredi 27 octobre 2021
TEST: 2283

Pourquoi se rendre sur la Côte Amalfitaine ?

Par Nina Malleret | Publié le 26/04/2021 à 07:00 | Mis à jour le 26/04/2021 à 09:44
La côte amalfitaine en Italie

Parmi les trésors touristiques et culturels dont ne manque pas l'Italie, on retrouve indéniablement la côte Amalfitaine et ses paysages à couper le souffle. Réel joyau du sud du pays, cette destination mondiale regorge de villages colorés, de plages de sable fin ainsi que d'histoire à découvrir. Mais pourquoi cette destination préservée attire-t-elle à ce point les globe-trotters du monde entier ? On revient sur les principaux atouts, naturels et touristiques, qu'offre cette portion de côte méditerranéenne.

 

Entre ciel et mer, la côte Amalfitaine fascine par sa beauté architecturale autant que par ses trésors naturels. Et si les paysages sont pittoresques, son histoire et anecdotes le sont tout autant. Située au sud de la ville de Naples, cette côte s'étire de Positano jusqu'à Vietri sul Mare, et oscille entre panoramas variés et sentiers en pleine nature. Victime de son succès amplement mérité, ce territoire méditerranéen figure même au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 1997. Souvent comparée à un rêve éveillé, la côte Amalfitaine offre à ses visiteurs émotions, stupéfaction et émerveillement à chaque coin de rue et de falaise.

Amalfi en Italie

La côte almafitaine, un cadre exceptionnel

Alors qu'elle offre des plages somptueuses qui arracheraient aux plus frileux l'envie de se baigner, le charme indescriptible de la côte Amalfitaine réside également en l’harmonieuse combinaison de tout ce qu'il y a autour du sable : les bars, les restaurants, les places publiques, les concerts et autres évènements, qui forment un tout cohérent et une ambiance estivale et chaleureuse que l'on assigne au territoire. Pour les plus réticents face à la foule, les coins isolés ne manquent pas : les criques plus discrètes et publiques sont accessibles par bateau ou de longs escaliers au large des falaises, que l'on parcoure avec plaisir malgré l'effort demandé, puisque ce dernier en vaut la peine : et c'est un spectacle de taille garanti une fois arrivés en bas.

Et l'ennui ne peut s'installer sur la côte Amalfitaine, pour la bonne raison que cette dernière regorge d'activités et d'occupations. Parmi ces derniers, on pourrait citer la multitude de restaurants traditionnels, les panoramas, les activités nautiques ou encore les randonnées sur les sentiers montagnards. Il est possible d'affirmer que cette portion de côte en réserve pour tous les goûts et les couleurs : la splendeur des paysages et la senteur estivale des activités disponibles sauront émerveiller chacun des visiteurs, qui seront pris par l'irrésistible envie d'immortaliser ces moments précieux sur une caméra. La combinaison des façades colorées avec la pierre rocheuse, tout cela supporté par le bleu perçant de la Méditerranée, offre à la vue un pays enchanteur qui saura charmer même les moins impressionnables.

Oscillant entre route côtière et criques éblouissantes, la côte Amalfitaine offre des itinéraires passionnants allant de Maiori, Ravello, Scala, Paestum jusqu’à Amalfi. Le Chemin des Deux et la réserve naturelle de la Valle delle Ferriere seraient également à intégrer dans ce road-trip fascinant, ainsi que la ville de Positano et l'île de Capri : les courbes panoramiques, les villages sur les rochers, les ruelles aux couleurs vives ainsi que les baies époustouflantes sont très appréciés des visiteurs, qui chérissent la côte Amalfitaine et ses citrons, fruits emblématiques du fameux limoncello ainsi qu'élément principal des terrasses et jardins méditerranéens. C'est un petit coin de paradis ainsi qu’une explosion de couleurs qui s'offrent au monde à la porte de Naples et qui, par ses odeurs, ses habitants, ses atouts sensoriels, constitue un réel joyau du sud de l'Italie.

Des bateaux sur la côte amalfitaine

La côte amalfitaine et l’art

Chérie pour l'inspiration qu'elle a apportée à de nombreux artistes du monde entier, la côte Amalfitaine a été témoin de passages créatifs et de séjours artistiques de poètes, écrivains, architectes et autres figures du monde de l'art. Réel point d'ancrage italien pour ceux en quête d'authenticité, la côte a provoqué et suscite toujours de très vives émotions : John Steinbeck affirmait d'ailleurs que « c’est un lieu de rêve qui ne semble pas vrai quand vous y êtes et vous ressentez une grande nostalgie au moment de le quitter ». Le Corbusier, lui, s'exclamait « ce n’est pas possible mais cela existe » devant les maisons colorées sur les falaises de Positano. Si les figures emblématiques de l'art ont su retranscrire à merveille les couleurs ainsi que la grâce de la côte Amalfitaine, cette dernière est également le théâtre de tableaux mythologiques, comme par exemple celui de la rencontre entre Ulysse et les célèbres Sirènes. Rien que pour ses légendes et contes, le territoire mérite le détour !

Nous vous recommandons
Nina Malleret

Nina Malleret

Étudiante en Master 1 Culture à Angers, Nina effectue un stage de 4 mois au sein du Petit Journal de Rome. Curieuse, investie et forte d’ambition, elle est une passionnée d’arts visuels ainsi que de littérature, et aspire au journalisme culturel Européen.
0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

Anja, Chilowé, Toit de Paris : trois jeunes entreprises françaises engagées

Ils sont jeunes, curieux et avides de se réaliser en créant en donnant du sens, Alexandra Thiltgès, Ferdinand Martinet et Constance Fichet-Schulz se racontent et présentent leur concept made in France

Communauté

EDUCATION

Yankuba Darboe, une épopée inspirante !

Cherchant à fuir un avenir misérable, le jeune Yankuba est à peine majeur lorsqu’il décide de rejoindre la Libye, d’où il compte embarquer sur un bateau qui le mènera en Europe.

Que faire à Rome ?

IDÉES WEEK-END

Petite escapade à Sermoneta

Entre la Riviera de Sant’Agostino à Gaeta, les cités balnéaires de Formia, Sabaudia et Terracina, ou encore les jardins de Ninfa, on peut dire que la  Province de Latina ne manque pas de trésors.

Vivre à Rome

Religion

Jean Castex rend visite au Pape !

Lundi 18 octobre, le Premier ministre s’est déplacé au Vatican afin de célébrer l’anniversaire des cent ans du rétablissement des relations diplomatiques entre la France et l’État pontifical.