Lundi 30 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les Italiens du Père-Lachaise, symboles de l’amitié franco-italienne

Par Marie-Astrid Roy | Publié le 18/02/2020 à 00:13 | Mis à jour le 18/02/2020 à 15:12
Photo : 59 illustres Italiens ont leur tombe au Père-Lachaise | wikimedia commons @Peter Poradisch
italiens Père-Lachaise

Le plus célèbre cimetière parisien compte parmi ses nombreuses sépultures, celles d’illustres Italiens ayant rendus l’âme en France. Un ouvrage les raconte, tel un témoignage du lien entre les deux pays.  

Bugatti, Cernuschi, Modigliani...  Dans les dédales du plus grand cimetière parisien, ce musée à ciel ouvert qu’est le Père-Lachaise, de nombreux Italiens célèbres reposent aux côtés des tombes d’Edith Piaf, Chopin, Molière, Balzac, Jim Morrison ou Oscar Wilde. Il s’agit d’artistes, d’intellectuels, d’entrepreneurs ; tous à leur façon, témoignent de l’intime relation entre la France et l’Italie.

« Des Italiens de nationalité, d’origine ou de cœur qui ont rendu l’âme en France, et qui incarnent ce lien profond et indissoluble entre les peuples italiens et français », explique Emilia Gatto, Consule générale d’Italie à Paris et idéatrice du projet « L’Italie du Père-Lachaise », un ouvrage édité chez Skira, qui raconte les vies extraordinaires des Italiens de France et des Français d’Italie, « reportant à la lumière des personnages de notre passé restés dans l’oubli », ajoute la Consule.

« Il s’agit d’un magnifique projet symbole de l’amitié entre la France et l’Italie », félicite Cyrille Rogeau, Consul général de France à Milan, lors de la présentation de l’ouvrage à Milan, au cimetière monumentale, autre musée à ciel ouvert. « Il est difficile de trouver d’autres exemples de pays ayant des liens si importants ! »

Le projet est né grâce à la contribution collective de 120 auteurs bénévoles : des étudiants, des enseignants, des acteurs comme Monica Bellucci, des journalistes comme Corrado Augias, l’avocat Enrico Castaldi, l’historien Gilles Pécout, recteur de l’Académie de Paris et rédacteur du Traité du Quirinal, le politique Enrico Letta.
Ces rédacteurs italiens de France ou Français amoureux de l’Italie, ont été appelés à refaire renaître la vie de 59 personnalités (sur la centaine de tombes recensées).

De Marietta Alboni, qui débuta sa carrière à La Scala de Milan et légua la plupart de ses biens aux pauvres de Paris, jusqu’à Achille Zavatta, emblème du Cirque d’Hiver des Bouglione. Mais aussi bien sûr Maria Callas, Enrico Cernuschi, connu comme le fondateur de BNP Paribas et sa riche collection d’art conservée au Musée Cernuschi de Paris, le peintre et sculpteur Amadeo Modigliani, le chanteur et acteur Yves Montand (né Ivo Livi), Georges Moustaki (né Giuseppe Mustacchi), le compositeur Gioachino Rossini, l’architecte Louis Visconti, à qui l’on doit notamment la fontaine de la place Saint Sulpice et le tombeau de napoléon à l’Hôtel des Invalides, Ettore Bugatti, fondateur de la célèbre marque de voitures. On y parle aussi de Cino Del Duca, éditeur de journaux populaires qui fonda un empire médiatique entre l’Italie et la France, de Willy Rizzo, photographe et co-fondateur de Paris Match.

Un livre riche de photographies historiques, des cénotaphes de chaque célébrité et de cartes pour mieux s’orienter dans les dédales des allées.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

DÉCOUVERTE

Tour d’Italie à travers ses musées à visiter virtuellement

Les musées du Capitole de Rome, la Galerie d’Ombrie, les Offices de Florence, le musée d’art contemporain de Bolzano... Sélection d’initiatives des musées italiens pour apporter la culture à la maison