Le groupe français Thales quitte l’Allemagne pour délocaliser près de Milan

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 16/11/2022 à 17:33 | Mis à jour le 17/11/2022 à 11:09
Le groupe français Thales quitte l’Allemagne

Thales a fermé son site de Ditzigen en Allemagne au profit de l’agrandissement de celui de Gorgonzola près de Milan où est relocalisée la production. A la clé, 122 emplois supplémentaires.

Le colosse français investit sur Milan et sa région. La production du site de Ditzigen en Allemagne se voit relocalisée à Gorgonzola aux portes de Milan (près du Naviglio de la Martesana). Le site lombard devient ainsi le seul centre européen du groupe d’électronique français – spécialisé dans l’aérospatial, la défense, la sécurité et le transport terrestre – où sont assemblés et testés les systèmes de navigation aérienne et de surveillance. Les systèmes produits à Gorgonzola fournissent des clients présents dans 170 pays et gèrent plus de 70% du trafic aérien mondial (excluant les Etats-Unis).

Un investissement de 50 millions d’euros et 122 emplois créés

Pour y parvenir, Thalès a investi 50 millions d’euros afin d’agrandir le site de Gorgonzola et doubler le personnel. Quelque 122 nouveaux emplois se voient créés (dont un tiers d’ingénieurs) pour s’ajouter aux 110 déjà existants sur le site, avec un total de 13 nationalités représentées. Le site milanais s’insère dans un bassin productif riche de compétences d’ingénierie en Italie, notamment grâce à la présence du Politecnico Milano avec lequel Thales travaille sur la mise en place de programmes de recherches.

Avec le double de personnel, le site italien devient crucial pour le chiffre d’affaires de Thales, qui a atteint 16,2 milliards d’euros en 2021. Le premier défi à accomplir sera celui  de remporter l’appel d’offre Outre-Atlantique pour fournir tous les aéroports des Etats-Unis de nouveaux radars.

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale