Samedi 22 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Boulangerie – Où trouver baguettes et viennoiseries françaises à Milan

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 20/06/2018 à 00:15 | Mis à jour le 20/06/2018 à 00:15
Photo : Il existe encore peu de boulangeries françaises à Milan
baguette pain français milan

La baguette, croissant (le vrai), pain au chocolat… Trois adresses incontournables de boulangeries pour trouver un petit coin de France à Milan.

La baguette. Elle manque à tout Français expatrié à l’étranger. Et à Milan, il n’est pas si facile de trouver le vrai pain français comme on l’aime. Attention, ne vous méprenez pas, le « francesino », pain italien adoptant la forme d’un pain allongé façon mini-baguette, n’a rien à voir avec celle croustillante et à la mie moelleuse comme celle française.
Si de nombreuses pâtisseries françaises ont débarqué ces dernières dans la capitale lombarde (Ladurée, la pâtisserie des rêves, L’éclair de génie, Maison Caffet…), les boulangeries se font plus timides. Mais elles existent.
La rédaction a déniché trois adresses incontournables pour trouver un petit coin de France à Milan.

Thierry Loy boulangerie Egalité milan

Egalité – via Melzo, 22 (Porto Venezia)

La boulangerie vient tout juste d’ouvrir ses portes à Milan grâce à Thierry Loy, breton d’origine et boulanger passionné depuis 15 ans, qui a eu la bonne idée de venir s’installer à Milan en août dernier pour exporter son savoir-faire et faire connaître aux Italiens la vraie boulangerie française. On peut même y admirer les artisans à l’œuvre, le four étant situé dans la salle, à côté des piles de sacs de farine provenant de la Minoterie des Trièves. On n’y trouve pas que la baguette tradition mais bien 5 variétés différentes et 7 types de pain, dont « Egalité », celui qui a donné son nom au lieu. « Le pain égalité est composé du même mélange de farines que Robespierre, en 1792, fit mettre dans le commerce pour éradiquer les injustices de l’Ancien Régime où le pain à la farine
de froment était alors réservée aux nobles et celui à la farine de seigle, orge et avoine aux pauvres. »
, explique le boulanger. Thierry Loy a repris cette recette il y a 15 ans (en y ajoutant de la châtaigne notamment). Il se dit fier d’être parvenu à « refaire le pain comme au début du siècle, avec deux heures de pétrissage et jusqu’à 72h de repos de la pâte, associée à la technologie d’aujourd’hui ». Difficile aussi de résister aux viennoiseries qui sentent bon le beurre français : croissants, pain au chocolat, pains au raisins… et autres pâtisseries comme la tropézienne, la tartelette tatin, le Paris-Brest et le fameux Kouign Amann breton, « dessert le plus plébiscité par les Italiens ! », assure Thierry Loy.

La boulangerie fait aussi bistrot, ouvert dès le petit-déjeuner (avec des tartines au beurre salé), pour le déjeuner (quiches, chèvre chaud, croque-monsieur et autres sandwichs baguettes), jusqu’à l’aperitivo. A goûter, des cocktails au champagne ou le Spritz au crémant...et des gougères.
Un coin épicerie rassemble des produits typiques et de qualité avec notamment du camembert, des sardines de Vendée et des cornichons de la Maison Marc (Bourgogne), les mêmes que ceux servis à l’Elysée !
Du mardi au samedi de 7h30 à 21h, dimanche 8h30-13h, fermé le lundi  

 

Atelier du pain Milan

Atelier du pain – via Carducci, 11 (corso Magenta)

C’est après avoir vécu quelques années à Paris où elle suivait son mari expatrié, qu’Elena Riccardi a décidé d’exporter la boulangerie l’Atelier du pain à Milan, dès son retour en Italie. « La baguette me manquait trop ! », confesse-t-elle. Ainsi ouvert depuis novembre 2016, l’Atelier respecte entièrement la tradition française : tous les produits sont importés de l’hexagone, de la farine Moulins Viron au beurre AOP Charentes-Poitou.

On y vient pour le petit-déjeuner pour y goûter les immanquables viennoiseries (pain au chocolat, croissant, pain au raisin, brioche et pain aux raisins ou pour y déjeuner sur le pouce (large choix de quiches). Côté pâtisserie, les tartelettes sont à l’honneur : aux framboises, au citron, ou encore celle à la ganache au chocolat.
A noter : l’Atelier du pain se déplace trois fois par semaine (lorsque la météo le permet) avec son cargobike, devant le lycée français Stendhal, pour proposer une sélection de produits : de la baguette tradition bien sûr aux chouquettes et autres viennoiseries.
Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h – Samedi de 8h30 à 18h – Fermé le dimanche

 

Alain locatelli boulangerie milan

Alain Locatelli - viale dell’Innovazione, 13 (Bicocca, en face du théâtre degli Arcimboldi)

C’est entre Paris et la Suisse que ce jeune italien s’est formé au métier de boulanger français. Puis il est rentré en Italie. « Mon idée de départ était de m’installer à Paris, j’y avais même trouvé l’endroit parfait pour ouvrir ma boulangerie. Puis j’ai eu cette opportunité à Milan et j’avais envie de me faire la main en me lançant ce défi », raconte le boulanger italien. Et c’est ainsi que l’artisan a ouvert sa propre boulangerie en novembre dernier, âgé de même pas 30 ans. Un grand « atelier » avec les fours à la vue des clients.
Il propose la vraie baguette tradition mais aussi de nombreuses variétés de pain suivant la saison : aux noix, raisin, châtaignes, potiron, abricot…

Côté viennoiseries : pain au chocolat, chouquettes, brioches… Sans oublier la traditionnelle pâtisserie française et ses tartelettes individuelles : tarte au citron, tatin, éclairs.
Le jeune boulanger ne cache pas son souhait d’ouvrir un autre établissement, situé davantage dans le centre de Milan.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Milan ?

DÉCOUVERTE

Ville aperte : découverte d'un merveilleux patrimoine près de Milan

Jusqu’au dimanche 30 septembre se tient la 16ème édition des « Ville aperte in Brianza ». Au programme : la découverte inédite de 150 sites (châteaux, villa et jardins), aux portes de Milan