Mercredi 11 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Baisse historique du prix de l’immobilier depuis 2010 en Italie

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 07/07/2019 à 22:15 | Mis à jour le 07/07/2019 à 22:45
Photo : © dimitrisvetsikas1969 | Pixabay
immobilier milan

Malgré une augmentation des ventes, le prix de l’immobilier continue à chuter en 2019 en Italie, jusqu’à atteindre 17,2% de moins qu’en 2010, selon l’Istat.

La longue crise économique a laissé des traces dans l’immobilier. A tel point qu’au premier trimestre de 2019, ils sont 17,2% plus bas qu’en 2010, pointe du doigt l’Istat dans son rapport relatif au marché de l’immobilier résidentiel.
Une dynamique des prix qui traduit une contre tendance par rapport à la vivacité du marché, marqué par une croissance du nombre de transactions. Les ventes ont en effet augmenté de 8,8% au premier trimestre 2019 selon l’Observatoire du marché immobilier de l’Agenzia delle entrate, alors que le prix de l’immobilier a encore baissé de 0,8% par rapport au premier trimestre 2018.
Cette chute des prix est principalement due à celle de l’ancien (-23,7%) alors que le neuf enregistre une augmentation pour le 7ème trimestre consécutif, bien que faible, de 0,8%. Une reprise
A la différence de l’Italie, le prix de l’immobilier aurait au contraire augmenté de 4 points en 2018 dans la zone euro, selon l’Institut de la statistique italien.

Milan résiste à la baisse


Il semble en revanche que l’attractivité de la capitale lombarde engendre le maintien voire l’augmentation des prix des logements. Une étude de la Chambre de commerce de Milan a montré au début de l’année qu’ils y sont en augmentation par rapport à 2018. Certains quartiers sont particulièrement concernés, comme le Quadrilatero della Moda.

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.