Vendredi 19 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le prix de l'immobilier grimpe encore à Milan

Par Lucas Vincent | Publié le 27/01/2019 à 21:04 | Mis à jour le 27/01/2019 à 21:14
Photo : Le prix de l'immobilier a augmenté de 1,3% en un an à Milan | @Matteo Raimondi, Unsplash
prix immobilier milan

Une étude de la Chambre de commerce de Milan montre que le prix des logements à Milan est en augmentation comparé à l’année dernière. Les prix par quartier.

Dans la capitale lombarde, le mètre carré atteint en moyenne 5.078 €. C’est 0,7% de plus qu’en juin dernier et 1,3% qu’il y a un an. L’ouest et l’est de la ville sont les zones qui connaissent la plus forte hausse (+2% par rapport à l’an dernier) suivies du centre et du sud (+1%). La partie nord de la ville reste quant à elle stable.

Les zones les plus chères de Milan pour acheter se confirment être le Quadrilatero della Moda, via Montenapoleone à via della Spiga, sans oublier le centre historique de San Babila à Vittorio Emanuele. En moyenne, les prix dépassent très fréquemment les 12.000 euros par mètre carré.
Piazza Castello, Cordusio et Brera se placent juste après, avec un prix légèrement inférieur au mètre carré.
L’addition se veut beaucoup moins salée dans les zones périphériques comme Baggio, Quinto Romano, Ronchetto et Trenno où le mètre carré vaut environ 2.600 euros.

L’attractivité de la ville en question

Selon la Chambre de commerce de Milan, l’augmentation s’explique notamment par l’intérêt croissant des étrangers pour la ville et la forte opportunité de croissance économique.
Le réaménagement de nombreux quartiers et infrastructures poussent en outre les prix à la hausse. Sans oublier l’espérance de la Commune d’accueillir les Jeux Olympiques d’hiver en 2026, ce qui induit déjà un accroissement de l’attractivité.

Une évolution des prix hétérogène par quartier

L’étude montre également que l’évolution des prix diffère largement d’un quartier à l’autre. Aussi, sur les 70 zones de Milan, 49 d’entre elles ont vu leurs prix augmenter, 12 sont restées intactes et les 9 dernières ont vu leur coût baisser depuis l’an dernier.
Lambrate apparaît comme le quartier de Milan ayant connu la plus forte augmentation en moyenne avec une hausse de 5,4%. Il est suivi par Bovisa (+4,8%) et le quartier Buenos Aires-Vitruvio (+4%). Sur les cinq dernières années, la plus forte hausse des prix a porté sur les zones de viale Toscana (+8%), Pagano et Indipendenza (7%).

Prix en baisse : les quartiers

En ce qui concerne la baisse des prix, le coût d’une maison à Quarto Oggiaro a chuté de 9% par rapport à l’année dernière. Le mètre carré vaut environ 2.600 €. Les quartiers de Fulvio Testi, Turro-Precotto, Greco et Missori-Santa Sofia ont également connu une baisse du prix au mètre carré.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir