TEST: 2275

Italie : crise de berceaux accentuée en 2017

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 29/11/2018 à 22:30 | Mis à jour le 29/11/2018 à 22:30
Photo : Pixnio
Natalité bébés italie

Depuis la crise de berceaux amorcée en 2008, le nombre de naissances a continué à drastiquement baisser en Italie en 2017, selon le dernier rapport de l’Istat, même au sein de la population étrangère.

De moins en moins d’enfants naissent en Italie. Le dernier rapport de l’Istat « Natalité et fécondité de la population résidente en 2017 », vient confirmer la chute démographique qu’enregistre le pays depuis 2008. 458.151 bébés ont vu le jour en 2017 en Italie, soit 15.000 naissances en moins par rapport à 2016, moins 45.000 en trois ans et près de 120.000 en moins depuis 2008. Et les prévisions pour l’année en cours ne laissent pas espérer des résultats positifs : l’Istat enregistre déjà 8.400 naissances en moins sur les 6 premiers mois de l’année, comparé à la même période de l’année précédente.

Dans la péninsule, le nombre moyen d’enfant par femme continue donc à descendre à 1,32 en 2017, contre 1,46 en 2010. Le rapport souligne en outre avec inquiétude le nombre de femmes de 40 ans qui, s’approchant de la fin de leur cycle de reproduction, pourraient rester sans enfants : 22% en 2017, soit le double que la génération de leurs mères (nées dans les années 50).
La chute du nombre d’enfants concerne principalement les premiers enfants (-25% par rapport à 2008). Une tendance qui tend à se consolider ces dernières années. Et si le nombre de naissances au sein de couples mariés diminue (moins 147.000 en 9 ans seulement), celui des enfants nés hors mariage augmente (+29.000 par rapport à 2008).
A noter également, pour la première fois depuis 2008, le nombre de naissances a aussi diminué au sein des couples étrangers. Comme explication, l’Istat souligne le cas des femmes ukrainiennes, moldaves, philippines, péruviennes et de l’Equateur, qui connaissent un taux d’activité relativement élevé (notamment dans le secteur des services aux familles)

Et en France ?

A titre comparatif, la France reste en 2017 le pays de l’Union européenne où la fécondité est la plus élevée, malgré une baisse depuis 3 ans : 767.000 bébés ont vu le jour, selon l’Insee, soit 1,88 enfants par femme.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale