Samedi 26 septembre 2020

Elections régionales en Italie : un coup dur pour Salvini

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 27/01/2020 à 09:56 | Mis à jour le 27/01/2020 à 10:01
Photo : Le président sortant Stefano Bonaccini (Parti démocrate) conserve sa région (Emilie-Romagne)
Elections Régionales Italie

L’Italie avait les yeux braqués sur l’Emilie-Romagne ce dimanche, où l’élection régionale avait valeur de test national. La Ligue de Matteo Salvini a été battue par la gauche qui conserve sa région.

L’Emilie-Romagne « rouge » bloque la vague « verte » de la Ligue.  La gauche conserve son fief en battant la Ligue de Matteo Salvini selon les résultats partiels de l’élection régionale qui a eu lieu dimanche 26 janvier. Avec plus de 51%, le président sortant de la région Stefano Bonaccini (Parti démocrate) devance nettement la candidate de la Ligue Lucia Borgonzoni aux environs de 43%, selon le dépouillement de ce lundi matin.

Un coup dur pour Matteo Salvini qui a perdu son « référendum » dans cette région où il passé les dernières semaines dans une campagne électorale frénétique et trépidante. Le résultat du scrutin était des plus attendus puisque le chef de la Ligue avait conféré à cette élection régionale une valeur de test national, et souhaitait en faire dépendre la survie du gouvernement. En cas de victoire de son parti, l’intention de Matteo Salvini était claire : il aurait exigé la démission de l’exécutif dès ce lundi pour organiser des législatives anticipées.

En Calabre, c’est la droite qui s’affirme à l’élection régionale organisée également ce dimanche. La candidate Jole Santelliè a obtenu plus de 55% des voix, selon le dépouillement de ce matin, et le candidat de centre gauche Pippo Callipo environ 30%. La Ligue est quant à elle tenue en échec avec 12%.
Tant en Calabre qu’en Emilie-Romagne, la M5S a été écrasé par le centre gauche et le centre droite.

L’effet Sardines

Sur le plan de l’affluence, le scrutin enregistre une participation record en Emilie-Romagne : l’affluence a été de 67,6%, soit 30 points de plus qu’en 2014. La mobilisation des Sardines de ces dernières semaines a sans aucun doute influé.
La Calabre n’a quant à elle pas connu ce boom de participation où l’affluence est restée à 44,32%, plus ou moins comme il y a 6 ans.

 

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Francfort Appercu
INTERVIEW

Philippe Jacq : « Le théâtre est un grand vecteur de culture »

Ses apparitions remarquées sur le petit écran et au théâtre en France et en Allemagne ne nous ont pas laissés indifférents. Il revient sur scène avec « Le Bonheur » à Francfort et Wiesbaden. Entretien