Jeudi 26 novembre 2020

Des bâches installées sur un glacier italien pour éviter sa fonte

Par Hugo Messina | Publié le 22/06/2020 à 17:38 | Mis à jour le 22/06/2020 à 17:44
Photo : Source : Capture d'écran vidéo youtube https://www.youtube.com/watch?v=Me7MQqm70CE
glacier presena italie

Comme chaque année depuis 2008, le glacier de Presena est recouvert de toiles réfléchissantes pour permettre à la neige de subsister pendant les chauds mois d’été.

Les effets du réchauffement climatique se font de plus en plus oppressants partout dans le monde. En Italie, le glacier de Presena, situé dans les Alpes italiennes entre la Lombardie et le Trentin-Haut-Adige, en fait particulièrement les frais.
Pour tenter de limiter les dégâts, depuis maintenant 12 ans, des équipes installent d’immenses tissus géotextiles sur les endroits les plus sensibles de la montagne. Au début de l’opération en 2008, 30.000 m² étaient déployés. Cette année, le chiffre a plus que triplé, pour atteindre les 100.000 m² de bâches.

Cette protection permet de préserver la superficie du glacier, menacée par les rayons du soleil, en les repoussant activement. Depuis 1993, Presena a perdu pas moins d’un tiers de sa surface globale à cause du réchauffement climatique.
Ces infrastructures prennent du temps pour être aménagées, en plus d’être chères. Il faut six semaines pour mettre en place ces bandes, qui coûtent 400 euros pièces, et ce à plus 2.700 mètres d’altitude.

De plus, des mesures similaires sont prises tout au long de l’année, comme la nécessité d’utiliser des canons à neige pendant la saison hivernale dans les montagnes transalpines. Et l’Italie n’est bien sûr pas le seul pays européen touché : les Alpes françaises, et notamment la Mer de glace, sont au cœur d’un problème similaire de fonte trop rapide.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir