Vendredi 15 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Études internationales: comment devenir un leader éthique

Par ESCP Business School | Publié le 24/01/2021 à 17:30 | Mis à jour le 24/01/2021 à 17:30
ESCP étude internationales étudiants

Les défis environnementaux et sociétaux du XXIe siècle exigent de grands choix, de la part des individus, des gouvernements et des entreprises. L'incertitude mondiale risque de s'accroître en 2021, mais de nombreux jeunes sont certains de l'avenir qu'ils veulent créer.

 

C'est le cas notamment des étudiants du programme Bachelor in Management (BSc) de l'ESCP Business School. ESCP s'attache à former et à inspirer les dirigeants de demain en leur inculquant les principes d'éthique, de responsabilité et de durabilité.

Deux étudiants ambassadeurs du Bachelor in Management (BSc) ont partagé avec nous ce que nous devons attendre de leur génération : Nathalia Rocha, 22 ans, originaire du Brésil, et Laurent Högl-Roy, 24 ans, un franco-allemand qui a grandi en Suisse.

Devenez le leader de demain: êtes-vous prêt à prendre une longueur d'avance avec le Bachelor in Management (BSc) de ESCP ? Obtenez plus d'informations dès maintenant.

 

Éthique et responsabilité

"Tout ce que je fais doit être en accord avec mes valeurs morales", déclare Nathalia, qui a effectué un stage dans une entreprise d'impact social à Helsinki dont la Fondation Bill & Melinda Gates est un partenaire. "Être responsable signifie que l'on doit rendre des comptes - et si je dois rendre des comptes, cela doit refléter mes valeurs".

Cela semble simple. En tant que représentante internationale d'une ONG soutenant les enfants au Brésil et ayant précédemment travaillé sur des projets sociaux en Afrique du Sud, Nathalia est vraiment portée par ses valeurs.

Mais dans le monde des affaires, complexe et sous pression, une prise de décision cohérente basée sur les valeurs peut devenir moins simple. ESCP met activement ses étudiants au défi de faire face aux dilemmes du monde des affaires et la dernière année du programme Bachelor in Management (BSc) comprend un cours de "RSE et éthique des affaires" pour les préparer à ce qui les attend, en utilisant des études de cas concrets.

"Dans le passé, de grandes entreprises n'ont pas toujours été honnêtes et ont eu des effets négatifs pour les années à venir", explique Laurent.

 

étudiants ESCP valeur éthiques morales
Photo : Laurent Högl-Roy (1er de la droite) avec des collègues étudiants sur le campus de ESCP à Londres

 

Sa promotion n'était que la troisième à commencer le programme de Bachelor et il en apprécie son approche innovante. "Ce bachelor a un point de vue très contemporain, traitant de ces questions cruciales pour nous donner la meilleure avance pour l'avenir", dit-il. Nous avons des cours de commerce classiques, mais nous sommes également formés, comme le dit notre slogan, pour "devenir le leader de demain".

 

Les valeurs de la prochaine génération: découvrez les avantages du programme Bachelor in Management (BSc) d'ESCP - qui commence pour les étudiants de première année en septembre 2021.

 

La durabilité devient une seconde nature

Vous pourriez penser que la signification de la durabilité est évidente désormais. Pensez-y à nouveau. Pour la prochaine génération, le concept va bien au-delà du simple fait d'essayer d'être "vert" ou de penser à l'environnement.

La durabilité englobe également les dimensions humaine, sociale et économique. L'économie circulaire et les investissements ESG (Environnement, Social et Gouvernance) ne sont que deux des aspects les plus visibles.

Le Bachelor in Management (BSc) d'ESCP promeut le développement durable comme un élément fondamental de la transformation des entreprises - une transformation qui, selon Laurent, profitera à toutes les parties. "Nous avons appris que les ressources ne sont pas illimitées", dit-il. "Mais nous avons l'impression qu'il y a trop de "greenwashing" douteux. L'efficacité sera la clé pour rendre les entreprises plus durables".

Pour aider ses étudiants à développer des points de vue éclairés, ESCP invite des conférenciers, parmi lesquels Kurt Morriesen, Responsable Europe, Sustainable Finance & Impact Investing au programme des Nations Unies pour le développement.

Le campus de Madrid de ESCP a également lancé l'année dernière une bourse verte pour le BSc. Les étudiants potentiels ont été invités à postuler en exposant en PowerPoint comment leur école pourrait introduire ou améliorer des initiatives de durabilité.

"La durabilité, c'est créer quelque chose qui dure", explique Nathalia. "Pourquoi voudrais-je faire partie de quelque chose qui ne laisse pas d'héritage?"

 

Compréhension interculturelle

Que les réunions du futur aient lieu en face à face ou par vidéo, la capacité à comprendre différentes cultures devient cruciale. Il ne s'agit pas non plus seulement de rechercher de nouveaux clients. La diversité est également un sujet très important pour les organisations qui cherchent à améliorer leur propre dynamique d'équipe.

Les étudiants du programme BSc d'ESCP représentent plus de 50 nationalités. Ils ont la possibilité d'étudier sur trois campus européens différents et d'apprendre des langues en plus de leurs cours principaux.

"Grâce aux langues, on apprend à vivre avec différentes cultures", explique Laurent, qui a grandi bilingue en français et en allemand et a étudié l'espagnol et le mandarin à ESCP.

"Nous travaillons sur des projets de groupe avec des personnes de cultures complètement différentes et cela nous apprend à mieux les comprendre. Cette flexibilité est particulièrement précieuse. Chaque situation nous paraîtra familière et ne sera pas intimidante".

 

Formation interculturelle: découvrez comment vous pourriez entamer un voyage personnel passionnant dans le cadre du Bachelor in Management (BSc) d'ESCP en septembre prochain

 

Apprendre à penser au niveau local

La connaissance des différentes cultures ne signifie pas que l'on rejette tout ce qui est proche de nous et relatif à notre propre individualisme. Loin de là. Les avantages et les inconvénients de la mondialisation restent un sujet d'actualité. Mais Laurent et Nathalia estiment que les entreprises qui recherchent des solutions locales ont un rôle essentiel à jouer.

"On peut déjà le constater avec l'arrivée de jeunes PDG ou de jeunes entreprises qui montrent qu'ils peuvent ralentir un peu la mondialisation", explique Laurent, qui a fait un stage en logistique ferroviaire à la Deutsche Bahn cet été. "La pandémie montre que nous sommes peut-être un peu trop interdépendants avec certains biens nécessaires, comme les médicaments. Nous devons trouver un équilibre entre le local et le mondial".

Nathalia cite les kilomètres alimentaires comme exemple de la manière dont une approche plus locale pourrait entraîner un progrès plus important. "Les gens vont au supermarché et veulent acheter des aliments qui ne sont pas de saison", dit-elle. "J'espère que les gens prendront davantage conscience de la provenance des produits, ainsi que des effets sur les personnes dans les chaînes d'approvisionnement. Si cela ne change pas, les entreprises ne changeront pas - elles donneront aux gens ce qu'ils veulent".

Les deux étudiants sont impressionnés par l'importance accordée à la durabilité dans leurs cours à ESCP, ce qui encourage l'ouverture d'esprit sur les solutions locales. "ESCP s'y concentre vraiment beaucoup, ce qui est formidable", déclare Nathalia.

ESCP étudiants interculturalité

Photos: Nathalia Rocha/Laurent Högl-Roy

 

Optimisme dans une perspective à long terme

"À première vue, la valeur actionnariale est l'idée la plus stupide du monde". Un peu plus d'une décennie s'est écoulée depuis que Jack Welch, ancien PDG de General Electric, a fait cette déclaration choc sur les excès des entreprises.

En 2021, la tendance se détourne-t-elle enfin des stratégies à court terme qui cherchent à maximiser les profits à tout prix? Il est peut-être trop tôt pour le dire. Mais le Bachelor in Management (BSc) d'ESCP vise à soutenir une perspective de prospérité à plus long terme.

Nathalia espère voir des changements dans l'industrie de l'habillement. "Avec la mode rapide, ils ne donnent généralement pas un salaire décent aux personnes qui fabriquent les vêtements", dit-elle. "La qualité est médiocre, alors les gens achètent des choses et les jettent".

"Le commerce devrait être fait pour le bien de la société", ajoute Laurent. "Sans la société, il n'y a pas de clients. Ma génération peut voir et construire sur ce qui a réussi jusqu'à présent, mais nous pouvons aussi nous concentrer sur ce qui a mal tourné. Je pense que nous avons un avenir très intéressant et je suis plutôt optimiste".

En mettant l'accent sur l'éthique et les solutions durables, le BSc d'ESCP donne à une nouvelle vague de décideurs les outils nécessaires pour transformer leurs visions d'aujourd'hui en réalité de demain.

Prêt à devenir un décideur de la prochaine génération? Découvrez le Bachelor in Management (BSc) d'ESCP, qui débute en septembre 2021 pour les étudiants de première année de la promotion 2021/22 - avec des cours sur le campus et/ou en ligne, conformément aux recommandations des gouvernements nationaux.

ESCP Business School

ESCP Business School

Fondée en 1819, ESCP Business School a fait le choix d’enseigner un leadership responsable, ouvert sur le monde et basé sur le multiculturalisme européen. Nos campus sont des tremplins qui permettent aux étudiants d’appréhender cette approche européenne..
0 Commentaire (s) Réagir

lepetitjournal.com fête ses 20 ans

Singapour Appercu
#MAVIEDEXPAT

Serge Besanger aux expats français à Singapour : « Accrochez-vous ! »

Serge Besanger vit entre la France et Singapour depuis 35 ans, avec son épouse d’origine chinoise-malaisienne et leurs trois enfants. Vétéran de plusieurs multinationales françaises qu’il a implantées

Le Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne