Samedi 7 décembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Trophée Social et Humanitaire - Les finalistes Asie/Océanie

Par Damien Bouhours | Publié le 20/11/2019 à 17:45 | Mis à jour le 21/11/2019 à 12:33
trophée social humanitaire asie Océanie

Découvrez les 5 finalistes du Trophée Social et Humanitaire des Français d'Asie/Océanie, parrainé par l'Ambassade de France à Singapour.

 

Christine Amour-Levar

Créatrice de deux ONG, Women on a Mission et Her Planet Earth (Singapour)

christine amour levar

 

Elle a fondé et co-fondé «HER Planet Earth» et «Women on a Mission» , organisations féminines pour sensibiliser au réchauffement climatique et au droit des femmes.  Elle a emmené des équipes exclusivement féminines (plus de 120 femmes à ce jour) dans le cadre d'expéditions difficiles dans le cercle polaire, l'Antarctique, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Himalaya. Le but de ces expéditions est de sensibiliser et de lever des fonds afin de venir en aide à des femmes défavorisées touchées par le changement climatique et les femmes victimes de violence et d’abus.

Voir sa candidature

 

David Bensadon

Fondateur de We are caring (Singapour)

David Bensadon

Il a créé We are Caring une plateforme éthique pour aider les helpers à trouver un emploi à Singapour, sans pour autant ponctionner leur salaire. Elle a été reconnue comme meilleure agence par le gouvernement singapourien. L'organisation souhaite désormais développer ses activités depuis les pays sources, comme les Philippines et l’Indonésie.

Depuis le début de l’activité, plus de 2,500 helpers ont obtenu un emploi grâce à ses services. Economies réalisées par les helpers: plus de 2 millions de dollars singapouriens.

Voir sa candidature

 

Georges Blanchard

Fondateur ONG Alliance Anti Trafic (Vietnam)

Georges Blanchard

 

Il a mis en place AAT, la première organisation au Vietnam à avoir réussi la mise en place d’une structure complète comprenant le sauvetage, le rapatriement, la réhabilitation, le système d'aiguillage, la réintégration dans la communauté, le suivi continu des victimes, l’investigation pour l’arrestation des criminels. Il a créé et organisé le premier réseau régional d’Asie du Sud Est avec des organisations locales et les gouvernements pour le développement de mécanismes et de lois.

AAT est à l’origine de

• La reconnaissance officielle par le gouvernement vietnamien de l’existence du trafic humain et à l’acceptation de reconnaitre les victimes comme victimes et non plus comme criminelles (2003).

• Deux lois régissant l’immigration, la prostitution et les droits des victimes de la traite, 

• Trois Protocoles d’accord sur la migration(MoU) entre le Vietnam et le Cambodge et le Vietnam et la Thaïlande.

• Une législation sur les standards requis pour l’ouverture de centres d’hébergements pour femmes et mineurs.

Voir sa candidature

 

 

Maud Lhuillier

Directrice Asie ONG Passerelles numériques (Cambodge)

 

Maud Lhuillier

Elle dirige l'action en Asie de l'ONG Passerelles numériques.

Dans les 5 pays d’action, les efforts de 77 employés (81% de contrats locaux) et 186 bénévoles ont permis en 2018 que :
- 523 aient étudié chez PN (2 à 3 ans d'étude), dont 58 % de filles.
-- 96% des 95 diplômés en 2018 ont trouvé un emploi dans les 2 mois suivant leur remise de diplôme.
-- 93% d’entre eux travaillent dans le secteur numérique.
-- Ils déclarent re-verser en moyenne 30% de leur revenus pour soutenir leur famille.
-- 192 nouveaux étudiants ont été accueillis dans notre centre en 2018, 
-- 92% d’entre eux viennent de zones rurales des pays où nous opérons.

Depuis 2005, plus de 2000 étudiants ont été diplômés des programmes, améliorant ainsi les conditions de vie de plus de 10 000 personnes. D'autres projets en cours ont pour but de  réduire la fracture numérique et fournir aux enseignants et aux étudiants l’accès à des contenus d’apprentissage numériques.

Voir sa candidature

 

Benjamine Oberoi

Présidente et Fondatrice Casa Foundation (Inde)

 

Benjamine Oberoi

2 ONG créées : "Objectif France Inde" () en France et "Casa Foundation"  en Inde.

Collaboration avec les ONGs partenaires pour une trentaine de projets dans le Tamil Nadu et à Bangalore, par exemple :
- 150 000 femmes aidées à passer au dessus du seuil de pauvreté en zone rurale, soit 500 000 villageois;
- 6 000 hectares de terres réhabilitées avec création de 60 grands réservoirs pour la préservation des eaux de mousson ;
- 8000 arbres plantés par an ;
- Création d'un lieu de vie pour 100 enfants porteurs du virus du sida ;
- Création de 2 écoles en langue anglaise pour 1000 et 2000 élèves en zone rurale ;
- Création de 5 jardins d'enfants dans des villages ;
- Création de 5 centres de formation de jeunes filles accueillant chaque années 250 jeunes ;
- Soutien à 15 maisons d'accueil pour de jeunes enfants des rues, qui sont ensuite scolarisés dans de bonnes écoles en anglais ;
- Soutien à l'éducation des enfants de migrants sur Bangalore par des "bridgesschools", c'est-à-dire un an de cours intensifs de remise à niveau scolaire ;
- Soutien au programme des "Self Help Groups" : 50 millions d'euros obtenus en micro-crédit avec 100% de remboursement, grâce à l'encadrement mis en place ;
- Conception et rédaction de dossiers pour des levées de fonds auprès de différents bailleurs : de 200 à 300 000 euros tous les ans.

Voir sa candidature

 

 

 

Nous remercions l'Ambassade de France à Singapour pour son soutien à cette deuxième édition des Trophées des Français d'Asie et Océanie.

Nous vous recommandons

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s)Réagir

Le Club des Lauréats

Singapour Appercu

Découvrez les lauréats des Trophées des Français d’Asie-Océanie 2019 !

Le jury des Trophées des Français d’Asie-Océanie a choisi ses lauréats pour cette seconde édition 2019. La cérémonie de remise des prix s’est tenue le 5 décembre dans la Résidence de l’Ambassadeur de

Trophées des Français d'Asie et Océanie

Ho Chi Minh Ville Appercu
TROPHEE SOCIAL ET HUMANITAIRE

Alliance Anti Trafic : le combat de Georges Blanchard

Alliance Anti Trafic, 1ère organisation de lutte contre le trafic de femmes et d’enfants pour l’esclavage sexuel au Vietnam a été créée par Georges Blanchard, lauréat du Trophée Social & Humanitaire.

Sur le même sujet