Vendredi 15 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Rappel de l'Ambassadeur: l'amitié franco-italienne est «indispensable»

Par Vincent Rochette | Publié le 09/02/2019 à 14:08 | Mis à jour le 11/02/2019 à 13:18
conseillers consulaires Italie

Les cinq conseillers consulaires de la circonscription d'Italie du Sud, Gaëlle Barré, Jean-Claude Calisesi, Geneviève Grégoire-Mursia, Françoise Manssouri et Olivier Spiesser ont tenu à réagir à la crise qui secoue la France et l'Italie depuis plusieurs mois.

La crise a culminé cette semaine avec le rappel de l'Ambassadeur de France en Italie pour des consultations, à la suite « d'ingérences qui constituent une provocation supplémentaire et inacceptable », selon le gouvernement français.

Les conseillers consulaires qui représentent les Français vivants en Italie du Sud ont tenu à exprimer leur « conviction que l’amitié franco-italienne est plus que jamais indispensable pour relever les défis qui sont les nôtres au XXIème siècle. Nous souhaitons sincèrement l'apaisement de la crise diplomatique en cours, en appelant de nos vœux au dialogue, à la paix et à la concorde.»

« Nous restons confiants dans l'amélioration de la situation actuelle, tant les relations franco-italiennes sont importantes et stratégiques pour la construction de l'Union Européenne et la solidité de nos économies. Les Français installés en Italie sont partie intégrante de la relation d’amitié qui nourrit des coopérations dans tous les domaines et une proximité entre nos peuples. Italiens et Français, peuples de deux pays fondateurs de l'Europe, unis par des intérêts communs, riches de leur passé commun, restons solidaires » ont-ils ajouté.  

 

 

Nous vous recommandons

vincent rochette

Vincent Rochette

Québécois vivant avec sa famille à Rome, Vincent Rochette a travaillé comme chef de pupitre et édimestre pour les journaux du plus grand groupe d'information du Québec, Québecor.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Dominique lun 11/02/2019 - 09:54

Il ne fallait pas réagir aux provocations de ce petit minable des 5 Stelle qui en bon facho tentait de créer un front extérieur pour détourner l'attention des Italiens sur les échecs intérieurs. Les Italiens n'ont pas été dupes en infligeant une cinglante défaite aux 5 Stelle aux élections régionales dans les Abbruzes.

Répondre