Lundi 30 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Incroyable Manika: un premier roman pour Catherine Gabriel-Liguti

Par Olivia Audin | Publié le 02/02/2020 à 22:52 | Mis à jour le 02/02/2020 à 23:02
82267185_2514897182163351_7582366235367571456_o

De la rencontre de deux cultures peut naître les plus beaux des projets artistiques. Celle, improbable, de Catherine Gabriel-Liguti et de Manika est à l’origine d’un étonnant premier roman, « Incroyable Manika ».

Catherine est avocate, française expatriée à Rome, aussi blonde qu’est brune Manika, indienne, qui pratique la méditation et les massages sacro-crâniens. Tout les oppose, comme deux versions de femmes, élevées dans deux cultures qui ne leur donnent pas les mêmes droits. Elles n’ont pas eu les mêmes expériences d’enfance, les mêmes attentes de vie, les mêmes devoirs, les mêmes angoisses. Et pourtant, lorsque Manika se dévoile, le lien entre elles se renforce ostensiblement.

« Incroyable Manika » est le roman de cette mise à nue. Catherine Gabriel-Liguti relate le parcours de Manika, depuis l’enfance jusqu’à ses 40 ans, dans une Inde où la femme est corsetée, enfermée dans un ensemble aliénant de devoirs qui empêchent son émancipation.

Face à la perte violente d’un amour de jeunesse, à la souffrance de la violence conjugale, aux angoisses liées au jugement d’une société qui méprise la femme divorcée, Manika va apprendre le lâcher-prise, la spiritualité et le don de soi. Son destin, elle en est sûre, est d’aider autrui, par-delà les frontières, au-delà des différences de cultures.

La romancière, à travers ce récit captivant, rend possible le désir de Manika de prouver que la résilience est atteignable, même dans les situations désespérées. Et lorsque se raconte la courageuse indienne, c’est aussi l’attentive française que l’on découvre en creux, au gré des balades dans Rome et de leurs discussions autour d’une cioccolata calda. Cette histoire d’amitié révèle la force d’une sororité qui donne de l’espoir, en ces temps de questionnement sur la place de la femme dans la société.

Pour se procurer le livre, c'est sur ce lien.

 

roman

Olivia KAJDAN AUDIN

Olivia Audin

Française vivant en Italie, elle aime partir à la découverte du monde, les livres restant le meilleur moyen de voyager
0 Commentaire (s)Réagir