Vendredi 20 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Du romantisme dans un cimetière

Par Karine Gauthey | Publié le 06/06/2019 à 06:27 | Mis à jour le 08/06/2019 à 11:10
cimetière Testaccio poètes anglais

« Voici un homme dont le nom est inscrit dans l'eau »

Épitaphe gravée sur la tombe de Keats

 

Nous ne nous sommes pas renseignés sur l’origine de cette épitaphe, car le romantisme ou la poésie, c’est aussi savoir garder des secrets, tout comme les morts, ce qui est de notoriété commune. Libre à nous de penser qu’il s’agit là d’une référence à une poésie aux mille formes, protéiforme gageons, ou encore que l’eau même, si difficile à former, car métamorphe justement, aurait néanmoins pu être sculptée de ces mots par le poète. Les interprétations diffèrent sûrement, qu’importe ...

Si vous souhaitez admirer les tombes des poètes romantiques anglais John Keats (qui mourut à Rome à l’âge de 25 ans de la tuberculose) et de Percy Bysshe Shelley (décédé à l’âge de 29 ans lors d’une tempête sur la côte toscane), vous devez vous promener dans le cimetière non catholique (appelé également « cimetière protestant ») de Testaccio, à proximité de la pyramide de Cestius.

Suite au bannissement des non catholiques ou des personnes suicidées des sépultures chrétiennes, on décida de construire un lieu de repos hors des murs de Rome, qui devait abriter son premier corps en 1738, celui de George Langton, un étudiant d’Oxford. Dans un premier temps, le pape y autorisa seulement l’inhumation des étrangers non catholiques de Rome, puis, à partir de 1953, on y accepta toutes les confessions.

Le cimetière abrite des cyprès, des fleurs, mais également des chats, gardiens des lieux, sous la protection d’une association « Gatti di Piramide ». D’un charme architectural à couper le souffle, le lieu offre une tombe qui retiendra particulièrement votre attention, puisqu’elle est ornée de l’Ange du chagrin, superbe statue pleurant la mort d’Emelyn, femme de l’américain William Wetmore Story, qui décida de rendre hommage à sa défunte épouse en lui sculptant un ange protecteur.

 

Informations pratiques

Via Caio Cestio, 6

Ouvert du lundi au samedi de 9.00 à 17.00 et le dimanche de 9.00 à 13.00.

Entrée gratuite, mais il est conseillé de donner 3 euros.

 

Karine Gauthey

Karine Gauthey

Karine Gauthey est professeure de lettres et historienne. Passionnée par l'histoire de l'art, les mythes et l'antiquité, elle a décidé de poser ses valises à Rome après être tombée amoureuse de la ville durant son échange Erasmus il y a quelques années.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Réussir son retour en France

Depuis plus de 20 ans, O2, leader des services à domicile, et présent partout en France avec plus de 320 agences, vous accompagne au quotidien et vous donne une bouffée d'oxygène

Communauté

Minerva Medica ou l’histoire d’un temple méconnu

Si l’on se promène Via Giolitti ou que l’on emprunte les rails du tramway numéro 3, l’on peut s’émerveiller devant les vestiges d’un vieil édifice : une coupole connue comme le Temple Minerva Medica.

Expat Mag

Dublin Appercu

Apple met en cause le « bon sens » de l’UE devant la justice

Apple a dénoncé mardi devant la justice européenne la décision de Bruxelles lui demandant de rembourser à l’Irlande 13 milliards d’euros d’avantages fiscaux, estimant qu’elle défiait « la réalité et l