Dimanche 26 janvier 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Dolce vita théâtrale, ou l’art de jouer la vie romaine

Par Karine Gauthey | Publié le 15/12/2019 à 07:19 | Mis à jour le 15/12/2019 à 08:27
Aurore Ajalbert

Lepetitjournal.com de Rome a eu la chance de faire la connaissance d’Aurore Ajalbert, qui a déposé ses valises dans la capitale italienne il y a un an.

Genèse d’un parcours artistique atypique 

Parisienne avec une touche bretonne, Aurore, femme aux multiples casquettes (professeur de théâtre, metteur en scène, réalisatrice, scénariste-écrivain, conceptrice de projets artistiques), est tombée amoureuse de la scène à l’âge de 4 ans à travers la danse classique, puis par le théâtre au collège. Appréciant rentrer dans la peau d’un personnage, l’étudier, le mettre en voix, elle décide de continuer son parcours théâtral au lycée et durant ses études dans l’enseignement supérieur.

C’est à l’occasion du premier festival de cinéma « En route vers le monde », dont elle est membre du jury, qu’elle rencontre José Giovanni, qui devait être un tremplin dans sa vie d’artiste. En effet, c’est grâce à lui qu’elle choisit de devenir réalisatrice et de pratiquer l’écriture. Sa première pièce, une adaptation de La Métamorphose de Franz KAFKA, sera d’ailleurs bientôt jouée.

Arrivée à Rome

En octobre 2018, elle arrive à Rome pour participer au festival du cinéma avec l’idée de s’installer dans la ville éternelle, dont elle était tombée sous le charme six ans plus tôt. Son court-métrage « Nel corso del tempo » est sélectionné pour participer au Rome Independent Film Festival en Décembre 2018.

Lorsqu’on lui demande ce qui lui plaît à Rome, c’est tout naturellement qu’elle répond que tout lui plaît : la vie italienne, les habitants, la culture, les monuments, l’histoire. Elle fait notamment partie de l’association Gruppo Storico Romano, située sur la via Appia Antica, qui a pour but de promouvoir, organiser et soutenir la diffusion de manifestations culturelles, récréatives et artistiques concernant le monde de la Rome antique en faisant la reconstitution historique d’événements (les gladiateurs, les vestales, les sénateurs, l’anthropologie, etc.)

Souhaitant faire partager l’expérience qu’elle a pu acquérir au fil des années, Aurore va ouvrir ses cours « Corsi di teatro AuroeA » à Rome dans le quartier Re di Roma (entre 15 et 20 personnes maximum), le samedi matin pour les enfants et le dimanche soir pour les adultes. De plus, forte de son expérience professionnelle, elle propose également des cours particuliers de pratique théâtrale (20€/heure pour les enfants et 30€/heure pour les adultes) ainsi que des séances de coaching, à raison de cinq ou six séances par personne (40€/heure).

Présentation des activités

  • Cours de Théâtre : cours ouverts aux enfants italiens qui souhaitent apprendre la langue française et aux enfants français qui veulent prendre confiance et améliorer la prise de parole et découvrir le théâtre : exercices de respirations, dictions avec des extraits de pièces, mise en situation théâtrale, connaissances de ses propres sentiments et arriver à les exprimer (colère, joie, tristesse ...), connaissances de son espace, la gestuelle, etc.
  • Coaching par le Théâtre : développer sa confiance en soi, prise de parole en public, préparation pour des examens ou des colloques, mise en situation extérieure, aisance comportementaliste​, tenue et contact avec autrui (la première séance se fait toujours sur un entretien d'évaluation préalablement afin de définir ensemble le nombre de séances futures).

Pour davantage de renseignements, n’hésitez pas à contacter cette artiste passionnée, installée à Rome ad vitam eternam.

Informations pratiques 

Site internet 

Page Facebook 

Numéro de téléphone : 324 807 61 48

 

Karine Gauthey

Karine Gauthey

Karine Gauthey est professeure de lettres et historienne. Passionnée par l'histoire de l'art, les mythes et l'antiquité, elle a décidé de poser ses valises à Rome après être tombée amoureuse de la ville durant son échange Erasmus il y a quelques années.
0 Commentaire (s)Réagir