TEST: 2283

Coronavirus phase 2 : la culture et le tourisme

Par Le Petit Journal de Rome | Publié le 09/05/2020 à 19:04 | Mis à jour le 09/05/2020 à 19:08
Capture d’écran 2020-05-09 à 18.47.30

Les nouvelles mesures de cette phase 2 apparaissent jour après jour. On sait notamment que les écrans tactiles et les audioguides seront interdits dans les musées à partir du 18 mai, et qu’il faudra respecter une séparation d’au moins 10 mètres entre les parasols sur les plages quand elles seront à nouveau ouvertes.

La culture et le tourisme sont au cœur des discussions des mesures à mettre en place d’ici l’été. Le directeur de Mibact a confirmé qu'il avait demandé au comité technico-scientifique la mise en place d’un protocole de sécurité pour les musées, théâtres, événements, cinémas, hôtels et plages. "Il est urgent que la réponse arrive très rapidement", a-t-il expliqué.

 

Une réouverture progressive à Rome

Les parcs et villas de Rome sont à nouveau ouverts depuis lundi dernier et les Romains peuvent profiter de ces espaces verts chaque jour. Selon Virginia Raggi, à quelques exceptions près, aucun rassemblement n'a été signalé pour le moment. Mais elle ajoute qu’il ne faut pas baisser la garde durant le week-end et invite les citoyens à respecter les règles et les distances de sécurité.

 

Sur les plages cet été : des mesures envisagées

A l’heure actuelle, le gouvernement italien évoque la nécessité d’imposer une distance de sécurité d’au moins 10 mètres entre les parasols sur les plages. Dans les plages privées, un thermomètre sera placé à l’entrée, les personnes ayant plus de 37,5 degrés ne pourront pas entrer, une auto-certification sera nécessaire, des distributeurs de désinfectants ainsi que des kits (gants, masques et gels) seront mis à disposition des usagers, et le nombre de sièges devra être au minimum divisé par deux. En outre, tous les équipements seront désinfectés chaque jour, seules les activités sportives permettant la distanciation seront autorisées, comme le beach-volley, le tennis de table et la pétanque.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale