Dimanche 17 octobre 2021
TEST: 2283

Franco Battiato, artiste et symbole italien est décédé

Par Roxane Garoscio | Publié le 22/05/2021 à 07:00 | Mis à jour le 22/05/2021 à 07:00
Homme devant un micro

L’Italie ainsi que l’ensemble du monde musical ont été touchés et attristés par cette nouvelle, l‘interprète, auteur et compositeur Battiato est décédé ce mardi 18 mai. Connu pour son génie et sa créativité sans borne, il s’est éteint dans sa résidence à Milo au cœur de sa terre natale, la Sicile. Homme charismatique et poète, ses compositions mêlent aussi bien les références philosophiques aux mélodies rock et pop, un style unique en son genre qui continue d’inspirer la musique italienne.

 

Un maître incontestable

Battiato a marqué plusieurs générations notamment grâce à son style excentrique et sa variété musicale. Génie absolu dans tous les genres musicaux, il a su s’exprimer et évoluer son style : de la pop au rock progressif, il a également introduit des éléments de la musique électronique comme de l’opéra et des influences orientales à ses morceaux. Passionné et curieux, il s’intéresse dès le début de sa carrière aux mélodies expérimentales lui donnant une identité décadente et amplement avant-gardiste. Auteur de « Centro di gravità permanente » dans les années 80 ou bien plus tard encore « La cura », il est difficile de le classer et de lui donner une catégorie musicale plus qu’une autre. Outre la musique, Battiato s’est également dédié à la peinture et a aussi eu une carrière cinématographique en tant que réalisateur.

 

Homme assis devant un piano

 

Le génie musical

Au cours de son long parcours musicale sa carrière n’a cessé d’évoluer, en effet les années soixante sont marquées par une période de protestation, moment de sa vie qu’il a exprimé au travers de la musique expérimentale et de paroles fortes. De plus, il introduit déjà des sonorités issues de la musique électronique, une innovation étonnante pour l’époque. Sa carrière débute lorsqu’il quitte la Sicile pour Milan où il côtoie les cabarets en compagnie de Bruno Lauzi, Paolo Poli, Renato Pozzetto et Enzo Jannacci. Les années 80 manifestent un véritable tournant vis-à-vis de son expression entre autres avec son album culte « La voce del padrone », réunissant plusieurs de ses chefs d’œuvres. Au cours des années 90 il s’intéresse particulièrement aux sons étrangers et par ailleurs aux influences orientales. Enfin, les années 2000 sont dénotées entre le style pop et une nouvelle fois à un retour à l’expérimentation.

 

Découvrez ou réécoutez ces morceaux les plus célèbres :
 

 

 

 

 

 

 

 

Photo profil PJ Roxane

Roxane Garoscio

Secrétaire de rédaction du Petit Journal, Roxane est passionnée par la littérature et l'écriture. Curieuse, investie et attentive, elle s'intéresse principalement aux sujets de société, à l'actualité et la culture.
0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

ECONOMIE

Une reprise économique dépassant toutes les espérances !

La reprise de l’économie italienne, que des mois de restrictions dues au Covid-19 ont mise très en difficulté, reprend avec une vigueur étonnante depuis quelques mois.

Vivre à Rome

INSOLITE

Des maisons pas comme les autres : Les Trulli.

Témoignage vivant de la vie rurale présente et passée des Pouilles, le trullo est un habitat dont l’existence remonte aux temps préhistoriques.

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne