TEST: 2283

Le théâtre de l’Opéra fait son retour aux Thermes de Caracalla

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 24/03/2022 à 18:26 | Mis à jour le 24/03/2022 à 18:45
Photo : Thermes de Caracalla | Pixabay
thermes de caracalla(1)

Depuis 1937, le théâtre de l’Opéra se déplace chaque été aux Thermes de Caracalla pour des représentations nocturnes en plein air. Délocalisé au Circo Massimo l’année dernière afin de respecter les conditions sanitaires, il revient cet été dans l’édifice thermal.

 

Un festival de plus de deux mois

Le festival débutera dès le 3 juin, et s’étendra jusqu’au début du mois d’août. Toutes les représentations se tiendront à 21h, avec des billets accessibles à partir de 20 euros.

Les concerts et ballets

Les 12 concerts nocturnes de Claudio Baglioni ouvriront le festival dès le 3 juin. Au piano et accompagné par un orchestre, le chanteur italien reprendra ses plus grandes compositions à douze reprises jusqu’au 17 juin.

Roberto Bolle et ses danseurs monteront également sur la scène d’été de l’Opéra de Rome du 12 au 14 juillet à l’occasion du spectacle « Roberto Bolle and Friends ». Des danseurs de renommée internationale sélectionnés par le danseur classique produiront un défilé rythmé et passionnant, avec un répertoire piochant dans les classiques les plus appréciés du 19ème et 20ème siècle. Enfin, pour apprécier les envolées musicales du violoniste allemand David Garrett, une seule date est disponible : le 25 juillet. Le virtuose y jouera les morceaux de son dernier album sorti en octobre dernier, Alive – My Soundtrack, dans lequel il reprend au violon les musiques qui ont marqué sa vie (avec des styles musicaux éloignés du classique tels que le rock ou encore la pop).

 

Roberto Bolle
Roberto Bolle aux Thermes de Caracalla

Une offre d’opéras inédite

Une sélection inédite de quatre opéras est proposée par le festival d’été. Tout au long de l’été, les Thermes de Caracalla seront illuminés à partir de 21h par les représentations théâtrales. Le 1, 3 et 5 juillet, « Mass », la pièce de théâtre musicale de Leonard Bernstein, sera jouée en plein air.

Les Thermes seront ensuite ensorcelés par « Carmen », personnage éponyme de l’opéra-comique de Georges Bizet qui envoûte le militaire San José par ses charmes. Cinq dates du 15 juillet au 4 août sont disponibles pour y assister. Pour suivre les aventures du sonneur de cloches Quasimodo et de la gitane Esmeralda, le ballet « Notre-Dame de Paris » de Roland Petit sera représenté à quatre reprise du 21 juillet au 3 août. Enfin, « Le Barbier de Séville », célèbre opéra de Gioacchino Rossini, mettra en scène les ruses de Figaro pour transmettre secrètement les messages amoureux entre le compte d’Almaviva et la belle Rosina. Quatre dates incontournables sont disponibles pour l’événement, toutes début août.

Les billets et le programme sont disponibles sur le site du théâtre de l’Opéra.
 

Clément Pluvinage

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale