Vendredi 30 octobre 2020

NOUVEAU CINEMA ITALIEN - De parfaits inconnus, de Paolo Genovese

Par Lepetitjournal Rome | Publié le 12/01/2017 à 23:00 | Mis à jour le 13/01/2017 à 16:40
Perfetti-sconosciuti-locandina-750x400

 

Ce mois-ci, Lepetitjournal.com de Rome vous emmène dans l'univers de Paolo Genovese, avec "Perfetti sconosciuti", à l'affiche l'année dernière en Italie. Une comédie dramatique qui a ravi la rédaction, un film à voir ou revoir absolument !!!

 

Eva et Rocco préparent le repas qu'ils offrent à leurs amis de longue date, fleurs de courgettes farcies, gnocchis, rôti, tiramisu au mascarpone, en attendant leur arrivée. Le repas commence dans la bonne humeur : conversations plaisantes,  gentilles moqueries et humour amical. Jusqu'au moment où Eva propose à tous de poser leur téléphone sur la table et de faire partager messages, textos ou appels puisqu'ils se connaissent très bien et qu'ils n'ont rien à cacher.

Bien sûr, on devine que la situation va dégénérer.

Et le jeu commence : quelques personnages ont l'air de l'accepter facilement, d'autres sont plus réticents mais finissent par participer pour ne pas laisser croire qu'ils ont quelque chose à cacher.

Tout débute assez innocemment, l'ambiance festive et amicale est préservée, puis des échanges se font, des malentendus interviennent, des imprévus bouleversent la situation. L'intimité est révélée malgré soi ou avouée dans un soulagement et enfin, des secrets se dévoilent jusqu'au désastre final : couples en rupture et amitiés détruites. 

 

Ce thème a déjà été exploité dans de nombreux films : Carnage de Polanski, Cuisine et dépendances de Philippe Muyl, Un air de famille  de Cédric Klapisch, Le prénom d'Alexandre La Patellière ou le terrible Festen de Thomas Viterbergh, par exemple. Mais dans le film de Paolo Genovese, il s'agit moins de régler ses comptes avec sa famille ou ses amis que de démontrer que l'on peut être un inconnu aux yeux de personnes qui nous connaissent depuis longtemps. 

Le synopsis annonce : "Chacun de nous a trois vies : une  vie publique, une vie privée et une vie secrète. » Maintenant, ces « jardins secrets »que l'on désire garder tout au fond de soi-même sont susceptibles d'être exposés à la vue de tous, si on arrive à ouvrir les « boîtes noires » que sont les téléphones ! Et là, on atteint la vérité.

 

Bien sûr, c'est une critique de cette addiction au téléphone avec sa ribambelle de textos, photos ou messages, mais je pense que Paolo Genevese l'emploie aussi comme déclencheur, comme moyen de faire surgir les secrets enfouis. 

Paolo Genovese signe une comédie brillante, amère et cynique aux dialogues efficaces, avec des comédiens extraordinaires. Des sentiments différents nous emportent selon la dramaturgie : rire, émotion, empathie ou dégoût.

L'auteur termine son film par un audacieux tour de passe-passe, le spectateur en tout cas est au courant de tous leurs secrets.

Alors, que penser ? 

Qu'il est plus facile, plus confortable voire vivable de se contenter de rapports superficiels ? Ou que toute relation humaine sincère dans le couple ou dans l'amitié est impossible ?

Paolo Genovese laisse le choix au spectateur, mais pour ma part, je le crois très pessimiste : la vie quotidienne pleine de trahisons et de frustrations de ses protagonistes, c'est la nôtre, nous ne sommes pas meilleurs qu'eux et cette hypocrisie rend détestable l'humanité toute entière.

Louisette Crombet (Lepetitjournal.com de Rome) - Vendredi 13 janvier 2017.

Retrouvez tous nos articles "à voir, à faire" ici.

Recevez gratuitement tous les matins l'actu des français et francophones de Rome !

lepetitjournal.com rome

Lepetitjournal Rome

LePetitJournal.com de Rome, c'est le média de référence en français sur Rome et l'Italie.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.

Sur le même sujet